HOME   -   NEWS   -   GUESTBOOK   -   OFFICIAL STORE : NORDIK SPIRIT ! FRANCE III.2 (8°)  

ACTU

  Les niouzes


LE CLUB

  Présentation
  Les pingouins
  Les buteurs
  Equipements
  Nordik Spirit !
  BanKiZ TV (new)
  Les Socios
  Records


LA COMPET'

  Championnat
  Coupe de France
  Coupe Freakhh
  FSCup
  CDZanimaux


DIVERS

  Pingouins
  Hérissons
  Livre d'or
  Trophées




Renard, chenapan ! 17-06-2007 11:41:51 
La fin de saison approche et le suspense est toujours présent en division VI.424. La 12ème journée du championnat a été éprouvante pour les leaders, aussi bien le FCB que le rival régional Chti'mi FC. La semaine précédant ce match a été plutôt agitée sur la banquise, avec l'arrivée d'un nouvel attaquant, Bennie van den Berken. Ce rapide batave de 24 ans dispose d'une bonne frappe et devrait donc remplacer sous peu dans le 11 de départ un Péter Lorán un peu léger en apport offensif. Mais pour cela il faudra attendre son retour de forme. Ce transfert record (1,18 M€) est déjà très discuté pour un joueur pas encore opérationnel, et dont on doute qu'il le sera pour le choc de la dernière journée. Mais il a fait taire quelques langues en marquant 5 buts lors du huitième de finale de FS Cup face à serialooser (8-0) ! Une FS Cup que le FCB devrait quitter mercredi prochain face à l'énorme OM22. L'arrivée de Bennie a poussé l'historique Tarek Attik vers une reconversion en tant que responsable de l'équipement du club nordique.

La rencontre face à RENARD réunissait tous les éléments d'un match piège : une démotivation des joueurs face au dernier, une baisse de forme de certains cadres... Résultat, en plus d'une surconfiance dès le début de match, les pingouins furent surpris par une action rapide transformée par les renards à la 4ème minute ! Les joueurs nordiques, pris de panique, ont ensuite été trop brouillons pour espérer quelque chose, jusqu'à l'égalisation de Lorán à la 39ème minute ! Une joie de courte durée car Selim Basic, tel un renard des surfaces, marquait son 2ème but de la soirée pour les visiteurs à la 44ème minute... avant une nouvelle égalisation nordique, toujours signée Lorán, visiblement motivé par l'arrivée de Bennie ! Le scénario se reproduisit en seconde période, avec des pingouins maladroits qui ne se libérèrent seulement à la 85ème minute ! L'expulsion de "Mash" à la 87ème a dû libérer ses coéquipiers : trois buts furent marqués aux 89ème et 90ème minutes ! "Ce score de 6-2 ne reflète pas du tout la physionnomie du match, avoua le coach Everts. Les pingouins aiment jouer avec le feu, mais attention aux brûlures !"

Réagir !
Panique Celtique 10-06-2007 17:26:06 
Toujours dans la course au titre de champion de VI.424, les pingouins rendaient visite au Celtic de Rennes lors de cette 11ème journée de championnat. Un Celtic en nette évolution depuis quelques matchs, en particulier depuis l'acquisition de leur nouvel ailier. Les pingouins devaient donc se méfier, surtout lorsque l'on connaît leur fébrilité hors de leurs bases (un dernier déplacement conclu par une défaite chez le FC canamerlus, et des victoires étriquées lors des autres déplacements). Le début de match n'avait pourtant rien d'inquiétant pour l'équipe nordique, qui menait 2-0 dès la 21ème minute. Après pas mal d'animation, le match s'est endormi jusqu'à la pause. Dès le retour sur le terrain, on sentait une équipe du Celtic complétement transformée, à l'image de leur dernier match. Résultat, deux buts après 9 minutes de jeu, tout était à refaire. Alors qu'Enríquez permit aux siens de reprendre l'avantage sur son deuxième but de la soirée (63e), les locaux remirent les compteurs à zéro à la 72ème minute. Le salut nordique vint des deux défenseurs Mudjidell et Johansson qui libérèrent les leurs dans les dix dernières minutes. Le score de 3-5 ne reflète pas la physionnomie de la rencontre, tant ce fut serré jusqu'au bout ! "Ces pingouins me feront peur jusqu'à la fin de la saison, soupire le coach Everts. On a failli être définitivement décrochés de la course au titre, heureusement les gars d'expérience ont bien rattrapé le boulot !"

A trois journées de la fin, le FCB pointe toujours à deux petits points du leader, Chti'mi FC. Comme les deux prochaines journées ne devraient pas poser de problèmes aux pingouins, on devrait assister à une belle finale en journée 14 face à Chti'mi FC ! Un derby qui sera enflammé ! Mais, malgré les voeux du président de monter en D.V, le coach batave reste sceptique : "Cette bande de glandeurs ne me paraît pas encore prête pour le grand bain. Si l'équipe monte miraculeusement, va falloir recruter pour pas être trop ridicule". Mais au FCB, le ridicule ne tue pas.

Réagir ! (1)
Retour sur la bonne voie ! 03-06-2007 18:40:44 
Après la surprenante défaite de la semaine dernière face au FC canamerlus, le FCB devait redresser la barre. Pourtant, la défaite en FS Cup mercredi dernier face à NemZz United (2-5) lors du dernier match de poule n'était pas pour rassurer les observateurs. Malgré tout, les pingouins sont qualifiés pour les seizièmes de finale. Le match de championnat qui se montrait à l'horizon, le classique FC Banquise - droit au bubut, n'était donc pas préparé dans la plus grande sérénité, et certains joueurs en sont même venus aux mains durant l'entraînement (provocation de "Mash" sur Mudjidell, qui a vite tourné en bagarre générale). Malgré tout, les pingouins n'auront pas rencontré de grosse difficulté face au 4-5-1 pressing de droit au bubut. Avec un avantage de 2-0 au quart d'heure de jeu, ils pouvaient gérer la suite du match. En seconde période, Péter Lorán augmentait son capital but de deux unités, alors que Rossetti finissait le travail. Il faut avouer que l'équipe provençale était privée de deux très bons éléments, ce qui a facilité la tâche à l'équipe nordique, comme le souligne le coach Everts : "Cette saison on a beaucoup de chance face à eux car leur équipe n'est jamais au complet contre nous. Les joueurs n'ont donc pas eu beaucoup de mérite ce soir, même si je trouve qu'ils n'ont pas été trop pathétiques". L'équipe a réalisé sa meilleure performance d'après les journalistes avec une note de 190. Mais c'est pas le moment de prendre la grosse tête, car un match piège attend les pingouins. "Le Celtic a été très bon ce soir, s'ils jouent de la même façon face à nous ils pourront nous surprendre, alors j'espère que les joueurs resteront prudents et ne s'enflammeront pas" déclara le coach batave.

Réagir ! (1)
Pingouins étouffés par canamerlus 28-05-2007 16:10:06 
Le FCB, toujours dans la course au titre, a raté une belle occasion de s'emparer de la tête de la division VI.424. En effet, le club nordique s'est fait surprendre chez le promu FC canamerlus, alors que dans le même temps le voisin et rival Chti'mi FC s'est fait accrocher, lui aussi en Bretagne, dans l'antre du Celtic de Rennes. Pourtant, tout avait bien commencé pour les pingouins avec l'ouverture du score de Péter Lorán à la 25e minute. A ce moment du match, Chti'mi FC étant mené, le FCB avait deux points d'avance au classement virtuel (24 contre 22). Malheureusement, cet avantage ne durera que onze minutes, avant l'égalisation des canamerlus qui prirent même l'avantage deux minutes plus tard. Les pingouins se retrouvaient donc de nouveau derrière leur voisin au classement (21 contre 22). A la reprise, Chti'mi FC et FC Banquise réussirent tour à tour à égaliser respectivement contre le Celtic (54e) et le FCC (55e, Enríquez). Mais la fin du match sera fatale aux pingouins : avec deux buts encaissés aux 80e et 83e minutes, leurs chances de victoires devenaient ridicules. Le penalty transformé dans la foulée par l'inévitable Lorán ne changera rien, le FCB vient de perdre son deuxième match de la saison, et se retrouve à présent à deux points du leader.

La montée directe est d'ores et déjà compromise pour des pingouins qui se sont vus trop beaux ce soir. "Nous avons mal avalé une arête de canamerlu dès le départ, déclara le capitaine Mudjidell. Cette équipe nous a malmené ce soir, leur défense était trop solide, ce qui nous a bien gênés". Le coach, de son côté, n'a pas été tendre avec ses joueurs : "Mais qu'est-ce que c'est que cette bande de branleurs ? Un candidat à la montée qui perd chez un promu, il y a un problème là ! Ce que j'ai vu sur le terrain, c'était une équipe motivée par le maintien qui a gagné contre des touristes. On sait très bien que Chti'mi ne lachera pas beaucoup de points cette saison, ce soir on s'est coulés tout seuls !"

Cette surprenante défaite conclut une semaine marquée par l'arrivée de l'arrière latéral batave Hermannus Maalderink (acheté pour 600 000 €), qui pousse vers la sortie Jakob Rottstädt, peu utilisé ces derniers temps, mais qui n'a toujours pas trouvé preneur.

Réagir ! (1)
Supreme Clientele 20-05-2007 17:09:10 
Une semaine après une victoire difficile sur le terrain de Ghostface Team, les pingouins voulaient se rassurer à domicile avec un succès plus net. Le retour de blessure du latéral suédois Nisse Martinsson annonçait une équipe plus offensive. Malgré ces bonnes intentions, le début de match ressemblait beaucoup au précédent avec un long round d'observation où personne n'osait se livrer de part et d'autre. Il fallut attendre la demi-heure pour assister à la première occasion du match, l'ouverture du score pour le FCB ! Ensuite, ce fut l'abondance de buts jusqu'à la 66ème minute, avec 9 réalisations au total ! Les heureux gagnants se nomment Rossetti, Beaud, Gebler, Martinsson (auteur de son deuxième hattrick) et Lorán (auteur de son 15ème hattrick). A l'issue du match, le buteur roumain totalise un iceberg de 100 buts marqués en matchs officiels ! Inutile de dire que cet événement, en plus de la victoire du soir, a été fêté comme il se doit ! "Ces cons ne pensent qu'à faire la fête, mais pendant ce temps ne nous sommes toujours pas leaders" s'indigna le coach Everts. En effet, le FCB reste deuxième du championnat de VI.424, un point derrière Chti'mi FC.

Mais toute cette bonne humeur cache quelques tensions au sein du club nordique. Depuis la vente de Berntsson et l'arrivée de Stokkan, Abderrhamane Ayad ne joue plus les matchs de championnat, au profit de Patrick Beaud. Pire, il ne joue plus dans l'axe mais en position d'ailier vers le centre, et ne bénéficie plus d'un entraînement efficace. Des discussions sont en cours avec le coach. D'autre part, Rafael Enríquez pourrait aller voir ailleurs la saison prochaine si ses prétentions salariales ne sont pas acceptées par le club. Quant au coach Everts, qui n'a toujours pas renouvelé son contrat, son avenir s'annonce plus qu'incertain...

Réagir ! (2)
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51