Allez les Nougats !!! Champion en titre de la Div. VI.40 !  
Votre Menu

  Accueil
  Equipe
  Classement
  Livre d'or


Nouvelle recrue 15-08-2018 11:54 

Nouvelle saison oblige, les Nougats doivent se renforcer pour rester compétitifs dans une division VI.40 toujours aussi relevée. De plus, cette année, les Nougats ont un titre de champion à défendre.
C'est pourquoi, les Nougats ont la joie de vous annoncer la venue d'un nouvel attaquant de poids en la personne de Vincent Lecoq . Après une belle expérience en division V finlandaise, Victor revient en France pour peser sur les défenses adverses et montrer toute l'étendue de son talent de buteur.

"Non non je n'ai rien à voir avec cette marque de bière estonienne appelée A. Le Coq"

Victor Lecoq
Un commentaire ?
Une défaite pour commencer 13-08-2018 14:47 
Montélimar Nougat Racing 1-2 Olympique de Kolmar

Pour ce premier match de la saison, les Nougats recevaient l'équipe de l'Olympique de Kolmar. Difficile confrontation contre une solide équipe candidate au titre de champion de la division.
Sous une pluie battante, c'est l'Olympique qui ouvrait les hostilités dès la 8e minute suite à une belle percée plein axe. Dominant le milieu de terrain, les Nougats s'offraient plusieurs occasions mais ne parvenaient pas à concrétiser. Et malheureusement, à la 30e minute, une erreur de la défense sur le côté droit profitait aux visiteurs qui ne rataient pas cette occasion de doubler la mise. 2 à 0 pour l'Olympique à la mi-temps.
A la 56e minute, notre milieu de terrain, Stoyan Kozarev devait malheureusement quitter prématurément le terrain victime d'un tacle trop appuyé. Néanmoins l'équipe restait toujours aussi combattive et à la 59e minute, cela payait enfin, John Dureux réduisait l'avance des visiteurs d'une belle frappe.
L'équipe continuait à pousser, se créant de nouvelles occasions mais hélas en vain. Plus rien n'était inscrit et les Nougats ne pouvaient qu'accepter la défaite.
L'équipe est clairement en rodage et n'a pas fini son mercato de début de saison. Les premiers matchs s'annoncent donc difficiles en attendant que l'équipe soit au complet. Le prochain match contre nos amis les Hérissons sera donc, là aussi, un match difficile. Mais affronter nos vieux amis est toujours source de motivation pour les Nougats.
Un commentaire ?
On est les champions ! On est les champions ! 05-08-2018 14:38 


Montélimar Nougat Racing 4-1 Hérisson FC
Pour le dernier match de la saison, les Nougats recevaient chez eux leurs amis les Hérissons pour un match dont l'enjeu n'était rien moins que le titre de champion !
Le stade était comble pour assister au dénouement de la saison. Le début du match était à l'avantage des Hérissons qui marquaient dès la 6e minute. Les Nougats restaient néanmoins très concentrés et réussissaient à égaliser, grâce à Ezequiel Russo, deux minutes plus tard. Peu de temps après, un pénalty était sifflé pour l'équipe montilienne. Bruno Cangini ne ratait pas cette occasion pour donner l'avantage aux Nougats.
Par la suite, le match s'équilibrait entre deux équipes qui se connaissent très bien. Puis, le match s'emballait de nouveau en fin de partie. A la 84e minute, Jean Danès éclatait de joie en faisant le break pour Montélimar: cela sentait bon pour le titre !
Puis, à la 89e minute, une magnifique combinaison permettait à Nicolas Blaizot d'inscrire un 4e but, c'était l'euphorie dans les tribunes et sur le banc des Nougats. L'équipe ne pouvait plus être rejointe !
Quelques minutes plus tard, l'arbitre sifflait la fin du match synonyme d'un nouveau titre pour les Nougats. Le troisième depuis le retour à la compétition du Montélimar Nougat Racing ! La soirée s'annonçait longue et festive !!

Les Nougats étaient champions et la France championne du monde, que du bonheur !!
Un commentaire ? (1)
Victoire difficile mais précieuse 31-07-2018 11:31 
checkmcfly 3-4 Montélimar Nougat Racing
Au début du match, l'objectif était clair pour les Nougats: rapporter une victoire de ce déplacement pour s'offrir une finale pour le titre face à nos amis les Hérissons lors du dernier match de la saison.
Tout commençaient pour le mieux pour les Nougats. Notre nouveau défenseur fraîchement arrivé chez les Nougats, Domonkos Rácz , profitait d'une erreur de la défense adverse pour ouvrir le score dès la 3e minute. Avantage de courte durée, checkmcfly parvenant à égaliser juste 3 minutes plus tard.
Heureusement, Bruno Cangini, après avoir effacé deux joueurs sur le côté gauche du terrain, redonnait l'avantage aux Nougats d'une frappe puissante en pleine lucarne. Quelques minutes plus tard, c'est Ezequiel Russo qui augmentait l'avance de l'équipe d'une belle frappe imparable. Puis Bruno Cangini se faisait de nouveau remarquer par un magnifique ciseau-retourné qui permettait à l'équipe de mener 4 buts à 1 !
L'affaire semblait pliée à la mi-temps.
Et pourtant, c'est bien les visiteurs qui se montraient les plus dangereux à la reprise. Et à la 70e minute, l'équipe montilienne encaissée un but suite à une superbe attaque sur la gauche. Puis un autre à la 79e.
L'équipe n'avait plus qu'un petit but d'avance ! Heureusement plus rien n'était marqué et les Nougats empochaient les 3 points synonymes d'une finale pour le titre samedi prochain face à nos amis les Hérissons !!
Un commentaire ?
Une défaite qui fait mal 31-07-2018 11:09 
Olympique de Kolmar 1-0 Montélimar Nougat Racing

Ce samedi, les Nougats se déplaçaient sur les terres de l'Olympique de Kolmar. Une équipe homogène et bien en place, toujours difficile à manœuvrer. Le public s'attendait à voir bien peu de but, vu la qualité des défenses respectives. Et, en effet, la partie accoucha d'un score très serré. Malgré tout, c'est l'Olympique de Kolmar qui trouvait la faille dans la défense des Nougats de manière rapide, dès la 7e minute, suite à un erreur défensive inhabituelle de la part de l'équipe montilienne. Les Nougats faisaient alors leur maximum pour revenir à égalité et, après 15 minutes, Stoyan Kozarev se retrouvait seul face à Alex Maurizi, le gardien adverse, mais celui-ci réussissait un arrêt de grande classe.
Montélimar profitait de sa large possession de balle, autour de 60 % pour se créer les meilleurs occasions. L’égalisation semblait acquise pour l'équipe après 17 minutes sur une action menée sur le côté gauche mais Bruno Cangini perdait finalement son duel face au gardien adverse.
Les occasions se succédaient mais il semblait de plus en plus clair qu'Alex Maurizi, le gardien de l'Olympique était dans un grand jour, multipliant les arrêt déterminants.
Finalement, le score en restait là. A la fin du match, la déception se lisaient sur les visages des joueurs montiliens suite à cette défaite sur le plus petit des scores.
Un commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4