Zanimos de tous pays.... ....donnons nous la patte !  

Menu Principal

  Les Nouvelles
  Nous Contacter
  Livre d'Or

51ème Édition

  Les Zinscrits
  Le Déroulement

  La Phase Finale
  La Consolante

La Saison Dernière

  Les Zinscrits
  La Phase Finale
  La Consolante

Le Palmarès

  Editions 1 à 5
  Editions 6 à 10
  Editions 11 à 15
  Editions 16 à 20
  Editions 21 à 25
  Editions 26 à 30
  Editions 31 à 35
  Editions 36 à 40
  Editions 41 à 45
  Editions 46 à 50

50ème Coupe des Zanimos : les Fennecs conservent leur titre ! 04/02/2020 
Détenteurs du Lion d'Or depuis la saison dernière, les habiles Fennecs avaient triomphé de tous les obstacles pour parvenir une nouvelle fois en finale. Opposés aux rusés Serpents de Graindesel et bien décidés à conserver le précieux trophée, les joueurs de Bab-El-Oued II n'ont pas hésité à faire appel à des forces venues d'ailleurs, comme le montre cette étonnante photo :


Interrogé par notre intrépide petit reporter après le coup de sifflet final, le capitaine des Fennecs a déclaré :
- oui je sais, cette tactique est plutôt inhabituelle, mais l'adversaire était redoutable et il nous a fallu puiser dans nos ultimes ressources pour les vaincre 2 - 0 ce qui montre bien que nous avons fait le bon choix !


Pour compléter le podium, on assistait à une belle opposition de styles entre les Ours andorrans et les Faucons du Qurnat as Sawda' qui représentaient fièrement le football libanais. Au terme d'une rencontre très équilibrée, ce sont les joueurs de Bigours qui l'emportaient 1 - 0 et le patron de la fameuse Buvette des Ours se faisait ensuite un plaisir de servir à boire à tout le monde, histoire de bien montrer que la Coupe des Zanimos c'est avant tout la fête des amis.





Du coté de la Consolante on avait droit à un suspense à couper au couteau entre les Zèbres et les Écureuils Burnés : au terme du temps réglementaire, les deux équipes se neutralisaient 2 - 2 et il fallait une haletante séance de tirs au but pour désigner un vainqueur. Chaudement encouragés par des supporters dont certains étaient venus de très loin (notre photo) les Zèbres se montraient les plus adroits et l'emportaient 3 tirs au but à 1 pour finalement s'emparer de la deuxième Médaille en Chocolat de leur histoire.



C'est ainsi que se terminait la 50ème Coupe des Zanimos et chacun se plaisait à dire qu'il s'agissait d'une bien belle édition. On attend maintenant la saison prochaine pour remettre ça, en espérant qu'on s'amusera autant et même encore plus !
C'est à quel sujet ?
50ème Coupe des Zanimos : du spectacle comme s'il en pleuvait ! 15/01/2020 
La 50ème Coupe des Zanimos bat son plein et après les matches de poules qui nous ont offert leur habituel lot de surprises (et de forfaits....) les Zanimos se sont ensuite lancés dans la périlleuse aventure des matches à élimination directe. Là encore, on a pu assister à quelques surprises, mais une chose est sûre : le spectacle était au rendez-vous. Voilà qui a donné des idées à certaines équipes et c'est ainsi qu'on a pu assister à des séances d'entrainement plutôt intéressantes, avec ces deux redoutables Lionnes par exemple :


- et hop, admire la technique, t'as vu ce dribble ?
- ah oui, pas mal, tu te débrouilles bien !
- la reine de la conduite de balle, c'est moi !
- et si on s'inscrivait à la Coupe des Zanimos la saison prochaine ?
- d'accord, mais viens donc t'entrainer au lieu de roupiller sous ton arbre !
C'est à quel sujet ?
50ème Coupe des Zanimos : en route vers l'aventure ! 11/12/2019 



Une fois encore, notre intrépide petit reporter a pris son carnet et son crayon pour aller à la rencontre du peuple zanimo et cette fois, c'était pour une occasion bien spéciale : en effet, c'est la 50ème Coupe des Zanimos qui va se disputer cette saison. Autant dire que les inscriptions ont été vite bouclées et chacun s'attend à une édition mémorable. Les conversations reflètent bien l'effervescence qui s'est emparée de tous les Zanimos à l'aproche du coup d'envoi :



- il avance pas ce Daim !
- ben ouais, l'autre jour un Daim a percuté un convoi exceptionnel de Hérissons sur un passage à Rhino...
- et du coup, l'Étourneau haut perché exerce son droit de retrait !
- bon on avance pas, là !
- normal, la route est bloquée !
- c'est la file d'attente pour s'inscrire à la prochaine Coupe des Zanimos tiens !


Ceux qui espéraient recevoir de l'aide de la part de la tour de contrôle n'ont pas été déçus :
"Papa Tango Charlie, autorisé à décoller, le vent est calme.
Dépêchez vous, la file d'attente s'allonge derrière vous !"



Pendant ce temps, d'autres préparaient déjà leurs tactiques pour les matches à venir :
- on a dit formation en 4-4-2 qu'est ce que tu fous là-haut ?
- on est pas prês de la gagner cette 50ème édition !
- hey les gars, on a dit qu'on restait à 5 derrière !
- j'en ai marre d'attendre et de camper en défense, je vais essayer de gratter un SE "joueur de tête"
- tu as cru qu'en montant sur la tête du Daim ca compterait comme un SE "joueur de tête" ?
- ben non, mais au moins, pas besoin de forcer : je suis déjà plus haut que tous les autres !
- il est pas si couillon que ça, en fait.... on reste là et on regarde ce que ca donne.
- si ca peut nous éviter de faire efforts pour rien la prochaine fois....
- c'est vrai quoi, y en a marre d'y laisser des plumes à chaque fois !


Malgré l'impatience, certains ne perdaient pas leur sens de l'humour :
- hé Daim !
- et de deux !
- ah c'est malin.... quel Blaireau celui la, j'te jure !
- avec tout ça, on va rater "30 Millions d'Amis" !
- en plus, ils retransmettent en direct le tirage des poules de la Coupe des Zanimos !
C'est à quel sujet ?
49ème Coupe des Zanimos : les Fennecs au bout du suspense ! 18/10/2019 





Quand on fait sa compo pour un match important, il est préférable de bien sélectionner les tireurs et la finale de la 49ème Coupe des Zanimos nous en a apporté la preuve : après avoir fait jeu égal pendant deux heures, les Fennecs de Bab-El-Oued II et les Ours de Bigours65 en étaient toujours à 1 - 1 au terme des prolongations et il fallait donc en venir à la terrible épreuve des tirs au but. Malgré le talent des deux gardiens, les tireurs faisaient mouche presque à chaque coup et le suspense a tenu les spectateurs en haleine pendant un long moment. Ce sont finalement les Fennecs qui s'imposaient 9 tirs au but à 8 et leur capitaine pouvait poser fièrement pour les photographes après le coup de sifflet final.






Éliminés en ½ finale mais auteurs d'un joli parcours, les Escargots du Sporting Etoile Clud de Créon affrontaient les Poissons pour avoir le droit de monter sur le podium. Les deux adversaires espéraient de la pluie pour que le terrain devienne un peu plus favorable, mais elle ne fit pas son apparition et ce sont finalement les gastéropodes, plus habitués au jeu terrestre, qui l'emportaient 2 - 1 après un match disputé dans un très bon esprit. Leur capitaine pouvait donc se ruer ventre à terre vers le podium pour y recevoir sa médaille.





Du coté de la Consolante on retrouvait d'autres Ours mais ceux-ci avaient revétu un joli pelage blanc et ils allaient lui faire honneur en dominant sportivement leurs adversaires. Les vaillants Coqs du FC Horyzon-Expresse avaient beau lutter, ils ne pouvaient rien faire contre les offensives adverses et c'est sur le score sans appel de 4 - 0 que se terminait cette finale. Le capitaine des Ours Blancs se faisait alors un plaisir de courir vers les officiels pour recevoir la très convoitée Médaille en Chocolat et certains prétendent qu'il fut un peu déçu en constatant qu'elle n'était pas fourrée à la liqueur, mais ce n'est probablement qu'une plaisanterie comme les Zanimos aiment bien en faire à la moindre occasion !
C'est à quel sujet ?
49ème Coupe des Zanimos : ça discute de partout ! 26/08/2019 

Comme chaque saison, c'est l'effervescence au sein du peuple zanimo et pour ceux qui connaissent notre joyeuse communauté, la cause en est facile à deviner : en effet, la 49ème Coupe des Zanimos vient de débuter. Aussitôt, les conversations s'animent et, fidèle à ses habitudes, notre intrépide petit reporter s'est muni de son petit carnet et de son petit crayon fétiche (notre photo) et il est allé se promener au milieu des discussions. C'est ainsi qu'il a pu saisir ces quelques phrases :
- bouh.... t'as vu ? C'est surprenant !
- mais quel idiot.... mon petit cœur a failli s’arrêter.
- tiens, un ver....
- hep te trompe pas, je ne suis pas consommable !

- tu t'es encore roulé dans l'herbe.... va prendre une douche et privé de vers de terre au dessert ce soir !
- mais heu....
- et c'est quoi, cette tenue fluo ? Monsieur peut pas s'habiller comme tout le monde ?
- gné ?
- en plus tu as les couleurs du Brésil.... tu vas perdre !
- oh toi, retourne dans ta cage faire gardien !
- Neymaaaaaaaaar casse-toi !
- écolo poil au dos !
- m’enfin ?



La conversation a rapidement pris une tournure un peu plus footballistique, ce qui a permis à nos deux Zozios de mettre l'accent sur une rivalité hexagonale dont on a oublié l'origine depuis longtemps :
- tu serais pas malade le pigeon, t'es tout vert !
- tu n'as pas de plumes d'une autre couleur dans ton dressing ? Cela me rend vert de rage !
- bof, c'est que tu joues tant avec le rouge que ta crête se dresse....
- qui ne saute pas n'est pas lyonnais, ouuuaiiissss !
- et alors, ça se dit supporter des Verts et c'est même pas capable de savoir qui est Osvaldo Piazza !
- attention, si tu continues je vais te voler dans les plumes !
- essaie donc pour voir.... tu risques de tomber sur un bec !


Un de leurs acolytes a alors allumé la radio, pensant tomber sur un reportage soprtif, mais à la place on a eu le droit à cette fameuse chanson : "Quoi ma gueule ? Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?"
Et nos deux compères en ont alors profité pour conclure :
- ah que coucou !
- tout à fait, mon p'tit Jean Mimi !
C'est à quel sujet ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39