Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 72
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























L'espoir s'amenuise.... 18/07/2006 
Désireux de remonter au classement avec pour objectif les barrages, les Hérissons comptaient sur les deux matches à venir pour se refaire une santé. Une rencontre à domicile contre Lemaisnil puis un déplacement sur le terrain du FC Epicondyle, tel était le menu qui attendait nos joueurs alors que la fin de saison approche à grands pas. Ces obstacles ne paraissaient pas insurmontables, encore fallait-il maitriser le jeu et se créer des occasions. Dans un cas comme dans l'autre, on allait se rendre compte que c'est plus facile à dire qu'à faire, même avec la meilleure volonté du monde. Au cours de ces deux rencontres, les Hérissons se sont vraiment


bien battus et, à chaque fois, le vaillant capitaine Florent Hitrik (au centre sur la photo) a inscrit un but pour redonner espoir à ses coéquipiers. Mais malgré tous ses efforts et ceux de l'équipe, les deux matches se sont terminés par deux défaites sur le même score de 2 - 3 sans que les Hérissons aient quoi que ce soit à se reprocher. Les voilà désormais installés à la dernière place du classement et il ne reste plus que deux matches pour sauver la saison en accrochant une place de barragiste. Ca va être très difficile, mais il faut pourtant y croire !
Un petit commentaire ?
Ca devient vraiment inquiétant ! 06/07/2006 
En mauvaise posture au classement, les Hérissons se déplaçaient chez un concurrent direct pour le maintien. Le match promettait d'être tendu car les deux équipes ont besoin de points et l'ombre de la relégation planait sur le terrain avant le coup d'envoi. Dès le début de la recontre,
les joueurs de Final Team pesaient de tout leur poids sur le jeu et privaient les visiteurs de ballons, ce qui leur permettait d'ouvrir rapidement le score. A la demie heure de jeu, le nouveau venu Fabien Marguerite débordait sur son aile (notre photo) avant d'adresser un superbe centre que Théo Verdure transformait en but d'une belle reprise de volée. Hélas l'espoir allait être de courte durée car les joueurs locaux reprenaient l'avantage sans perdre une minute. Rien d'autre n'était marqué avant la pause et c'est en seconde période que Final Team allait faire le break à l'heure de jeu en inscrivant un troisième but. Malgré ce coup du sort, les Hérissons continuaient à y croire et Olaf Erik Wimmers redonnait espoir aux supporters en réduisant le score après un bel exploit personnel. Pourtant, c'est Final Team qui avait le dernier mot en inscrivant un quatrième but qui lui permettait d'assurer sa victoire une bonne fois pour toutes. Malgré leurs efforts, les Hérissons subissaient une nouvelle défaite 2 - 4 qui venait aggraver leur situation au classement. Maintenant, il ne reste plus qu'un faible espoir d'accrocher une place de barragiste, mais il faudra lutter jusqu'au bout pour la mériter....
Un petit commentaire ?
Encore une occasion de ratée.... 27/06/2006 
Après avoir subi la dure loi du leader, les Hérissons attendaient averc impatience la réception de l'AS Paris Bourse pour tenter de redresser la barre. Jamais facile à affronter, cet excellente équipe avait fait au match aller une démonstration offensive qui était encore dans toutes les mémoires. Dans un Parc des Hérissons moyennement rempli à cause du ciel nuageux, le match démarrait lentement car les deux équipes ne voulaient pas trop se livrer et, du coup, les occasion se faisaient rares. Petit à petit, l'emprise des visiteurs se faisait de plus en plus nette et, après une demie heure de jeu, ils ne laissaient pas échapper l'occasion de la concrétiser en
inscrivant trois buts coup sur coup avant la pause. Un peu abattus par la réussite adverse, les Hérissons devaient en plus finir la partie en infériorité numérique après l'expulsion d'Edgar Afanador et ils encaissaient un nouveau but à un quart d'heure de la fin. Tout le monde pensait que le match était plié mais c'est à ce moment précis que les joueurs locaux allaient enfin réagir contre le mauvais sort. D'une frappe lointaine, Eric Barbin réduisait l'écart en surprenant le gardien adverse (notre photo) pour le plus grand plaisir des supporters locaux. A peine le temps de remettre le ballon en jeu et c'est Florent Hitrik qui s'infiltrait dans la défense centrale pour marquer de près. On croyait alors qu'on allait assister à une remontée victorieuse mais les joueurs de l'AS Paris Bourse serraient le jeu pour conserver leur avantage jusqu'à la fin. Malgré leur sursaut d'orgueil, les Hérissons devaient s'incliner 2 - 4 et ils savent que maintenant chaque rencontre sera décisive pour espérer jouer le maintien en fin de saison....
Un petit commentaire ?
Le leader était vraiment trop fort.... 18/06/2006 
Arrivés à la moitié de la saison, les Hérissons redoutaient le double affrontement qui allait les opposer au Real La Forest car ce club est à juste titre le favori pour le titre. Costaud dans tous les compartiments du jeu et bien organisé, ce club prouve chaque semaine qu'il n'est pas par hasard en tête du classement. Dans un Parc des Hérissons bien rempli, c'est sans surprise qu'on les voyait dominer le jeu au milieu du terrain et mener de rapides attaques, ce qui leur permettait d'inscrire trois buts avant la pause. Malgré leurs efforts, les joueurs locaux devaient attendre la seconde période pour réduire l'écart grace à Olaf Erik Wimmers qui marquait deux
buts en moins de cinq minutes. On espérait que ce sursaut d'orgueil allait permettre aux Hérissons d'égaliser mais ce sont les visiteurs qui marquaient un autre but pour reprendre le large, de telle sorte que le tout dernier but inscrit par Florent Hitrik ne permettait pas d'échapper à la défaite. C'est donc sur ce score de 3 - 4 que le match se terminait, mais la belle résistance des joueurs locaux laissait entrevoir un match équilibré à l'occasion de la journée suivante. Comme la semaine précédente, une foule nombreuse était venue (notre photo) et les supporters des deux équipes donnaient de la voix dans les tribunes pour encourager leurs favoris. Malheureusement pour les visiteurs, cette dexième manche allait être à sens unique tant les joueurs du Real La Forest dominaient les débats. Les Hérissons se battaient avec courage mais ils ne pouvaient rien faire contre la redoutable équipe locale et c'est par une défaite 0 - 4 que se terminait cette leçon de football. Après une telle déconvenue, il reste à espérer que les vaincus sauront réagir rapidement pour éviter une fin de saison douloureuse....
Un petit commentaire ? (1)
Un match à oublier très vite ! 08/06/2006 
Les bons résultats des deux derniers matches avaient rendus les Hérissons confiants et c'est donc avec optimisme qu'ils envisageaient ce déplacement dans la capitale pour y rencontrer un AS Paris Bourse mal en point au classement. C'est pourquoi ils ne se sont pas trop inquiétés quand les joueurs locaux ont ouvert le score, d'autant plus que Florent Hitrik ne tardait pas à égaliser après une belle action collective. Ce qu'on ignorait, c'est que ce but signé Super Papy
allait être la dernière occasion de jeu pour les visiteurs. Pendant tout le reste du match, on vit un AS PAris Bourse déchainé qui se ruait à l'assaut des buts gardés par Marcellin Pousse que les défenseurs avaient le plus grand mal à aider (notre photo) face à des attaquants très déterminés. Malgré leur courage, rien ne put empêcher les joueurs locaux d'ajouter deux buts avant la pause et la seconde période fut encore pire pour les Hérissons. Poussés par des supporters enthousiastes et dominateurs au milieu du terrain, les stratèges de l'équipe locale proposaient beaucoup de bons ballons à leurs attaquants qui ne se privaient pas de les exploiter avec succès. C'est ainsi qu'ils inscrivaient quatre nouveaux buts contre des Hérissons courageux mais dépassés par les évènements et incapables de s'opposer à leur jeu. Au terme d'un match à oublier très vite, c'est donc avec une lourde défaite 1 - 7 que les visiteurs regagnaient les vestiaires. La leçon était rude mais il faut maintenant se remettre au travail afin de bien préparer le prochain match contre le leader de la division !
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89