Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 69
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Une défaite sans conséquence majeure 08/12/2005 
En rendant visite à l'Olympique Globus, les Hérissons savaient qu'ils abordaient une étape décisive de leur marche vers le titre, mais encore fallait-il obtenir un bon résultat, ce qui est loin d'être évident contre une équipe aussi talentueuse. Dans un stade plein à ras bord, les joueurs
locaux déployaient d'entrée un jeu très offensif et les visiteurs avaient toutes les peines du monde à contenir leurs assauts. Malgré leur vaillance, les Hérissons étaient rapidement menés au score par un Olympique Globus dominateur qui ajoutait ensuite deux nouveaux buts pour atteindre la pause avec un net avantage. Un peu désorientés mais pas découragés, les Hérissons réduisaient l'écart dès la reprise par Franck Mutel qui trompait le gardien d'une petite balle piquée. Ensuite, le jeu s'équilibrait et les deux équipes se procuraient plusieurs occasions de conclure, mais sans réussite. C'est seulement dans les dernières minutes que Franck Mutel (notre photo) ajoutait un second but et faisait peser sur l'équipe locale la menace d'une égalisation, mais celle-ci n'arriva jamais. C'est donc sur le score de 2 - 3 que les Hérissons s'inclinaient après un match difficile, mais dans le même temps le FC BZH était tenu en échec à domicile par le surprenant Nesquick Team et ne réduisait donc son retard que d'un seul point. Le grand vainqueur de la soirée était donc l'Olympique Globus qui, après sa victoire méritée, lui soufflait la place de dauphin grace à une meilleure différence de buts. Pour les Hérissons, la prochaine journée risque fort d'être décisive et ils auront besoin du soutien de tous leurs supporters et amis !
Un petit commentaire ? (1)
Un suspense à couper le souffle ! 03/12/2005 
Désireux de poursuivre leur marche vers le titre, les Hérissons se devaient d'obtenir un bon résultat à domicile pour conserver leur avance au classement. Les supporters l'avaient bien compris et le Parc des Hérissons était plein comme un oeuf pour recevoir la Nesquick Team et le match débutait sous un soleil éblouissant. Malgré le solide pressing adverse, les Hérissons faisaient preuve d'un réalisme offensif impressionnant et le préposé au tableau d'affichage ne manquait pas de travail : à la pause, un doublé d'Eric Arpin et des buts signés Théo Verdure et Hubert Foucault donnaient aux joueurs locaux un avantage conséquent. A la reprise, un nouveau but de Théo Verdure laissait croire que le match était plié, mais les courageux joueurs
de la Nesquick Team sonnaient la charge et c'est fort justement qu'ils étaient enfin récompensés de leurs efforts. C'est ainsi qu'ils inscrivaient un but à l'heure de jeu puis un second (notre photo) et enfin un troisième dans le dernier quart d'heure. Le public n'en croyait pas ses yeux et commençait à s'inquiéter devant une telle remontée, mais c'est Eric Barbin qui vint mettre un point final à la rencontre en cloturant le score d'un tir bien placé. Les Hérissons l'emportaient donc finalement 6 - 3 après une rencontre au suspense haletant et contre un adversaire dont le courage et l'obstination furent longuement applaudis par l'ensemble du public à leur sortie du terrain. Tout le monde était d'accord sur un point : des matches comme celui-là, on en redemande !
Un petit commentaire ?
Un résultat prometteur sur terrain adverse 24/11/2005 
Un déplacement délicat attendait les Hérissons en ce samedi pluvieux : il s'agissait en effet de rendre visite au redoutable FC BZH et d'obtenir un bon résultat sous peine de perdre la première place du classement. D'entrée de jeu, on comprit que les joueurs locaux allaient presser leurs adversaires pour les empêcher de déployer leur jeu offensif. Pourtant, après un quart d'heure de jeu, c'est Hubert Foucault qui ouvrait la marque sur un coup franc habilement
tiré. Ensuite, la défense des Hérissons fit bonne garde devant la cage de Marcellin Pousse jusqu'au repos pour conserver cet avantage. Devant une foule très attentive (notre photo) la seconde période débutait à toute allure et les joueurs du FC BZH réussirent à égaliser à l'heure de jeu avant de prendre l'avantage quelques instants plus tard. L'affaire semblait mal engagée pour les Hérissons, mais leur volonté de faire le jeu fut finalement récompensée quand Rasmus Wegner Larsen remit les pendules à l'heure en exploitant une faille dans la défense adverse. Plus rien ne fut marqué et le score en restait donc à 2 - 2 au terme d'un match très plaisant à suivre. Ce résultat faisait bien les affaires des Hérissons qui conservaient ainsi la tête du classement devant leur adversaire du jour. La route est encore longue jusqu'au titre, mais un pas important vient d'être franchi et l'optimisme est de rigueur !
Un petit commentaire ? (1)
Hubert Foucault rejoint son ami Laurent Meurisse 14/11/2005 
Toujours en course pour le titre, les Hérissons rendaient visite au FC Rebeuville en espérant obtenir un bon résultat lors de ce déplacement. Leur adversaire du jour, malgré son courage et le soutien de ses supporters, lutte pour le maintien et se prépare une fin de saison difficile. Le beau temps était de la partie et le stade local était plein à craquer au moment du coup d'envoi.
Cette rencontre était marquée par un évènement qui ressemblait beaucoup à celui qu'avait vécu Laurent Meurisse lors d'une rencontre précédente : en effet, c'était au tour de son ami Hubert Foucault de disputer son 100ème match sous le maillot des Hérissons. Le fidèle défenseur (à gauche sur notre photo) allait être honoré de la même manière que son vieux complice car ses coéquipiers ne manquaient pas l'occasion de lui offrir une belle victoire. Eric Barbin inscrivait un but et le jeune Franck Mutel faisait admirer son talent en réussissant un beau doublé, mais c'est une nouvelle fois le capitaine Florent Hitrik qui faisait parler la poudre en signant un superbe triplé. Les joueurs du FC Rebeuville n'avaient cependant pas renoncé et c'est fort logiquement qu'ils sauvaient l'honneur en première période, leurs autres tentatives étant mises en échec par le jeune Marcellin Pousse, fils du grand acteur français André Pousse et nouveau gardien des Hérissons. Ces derniers l'emportaient donc 6 - 1 et faisaient un pas de plus vers un titre qui parait à leur portée. Le déplacement chez leur principal poursuivant, qui aura lieu la semaine prochaine, vaudra son pesant de suspense et le talent du vaillant Hubert Foucault ne sera pas de trop pour aborder dans de bonnes conditions cette étape décisive !
Un petit commentaire ?
Une victoire qui fut longue à venir 08/11/2005 
Après la victoire sur terrain adverse de la semaine précédente, les Hérissons retrouvaient le FCSM68 dans leur stade fétiche. Dans l'optique de la course au titre, un succès était impératif, mais les visiteurs n'allaient certainement pas être d'accord, malgré le but inscrit d'entrée de jeu par Rasmus Wegner Larsen. Après avoir eu une belle occasion d'égaliser, ils devaient subir la domination adverse, ce qui permettait à leur gardien de but de se mettre en évidence. Jusqu'à la pause, ce dernier allait contenir les assauts des attaquants locaux grace à plusieurs arrêts
spectaculaires. Au retour des vestiaires, Benoit Asparo doublait la marque sur un excellent centre de Timo Nigul, mais il ne fallut ensuite qu'une minute au FCSM68 pour réduire le score d'un tir bien placé. Leur gardien continuait alors ses exploits et multipliait les sauvetages (notre photo) sous les applaudissements d'un public ravi par le spectacle et l'issue du match restait incertaine malgré toutes les tentatives des Hérissons. Devant ce dernier rempart qui semblait impossible à franchir, les buteurs locaux se mirent à douter et ce n'est qu'en toute fin de rencontre que le break fut fait par Egidio Rolfini qui trompait l'excellent portier du FCSM68 d'un lob subtil. Plus rien ne sera marqué et le score en restait donc à 3 - 1 pour les Hérissons qui conservaient ainsi la tête du classement. Un nouveau pas venait d'être fait en direction du titre, même si tout le monde s'attend à une fin de saison périlleuse avec des déplacements chez les autres prétendants, mais l'optimisme est néanmoins de rigueur !
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84