Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 87
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Julien Coindet sonne la révolte ! 29/12/2021 
Forts de leur place sur le podium obtenue de haute lutte la saison précédente, les Hérissons abordaient la nouvelle saison avec une certaine confiance mais ne relâchaient pas leurs efforts pour autant. La rencontre à domicile contre Last Action Heros allait leur montrer que rien n'est jamais joué d'avance : le vaillant défenseur Mathieu Cros avait beau égaliser juste après l'ouverture du score par les visiteurs, le public du Jardin des Hérissons sentait que quelque chose n'allait pas. Le problème venait de l'arbitrage : un premier penalty était refusé à Patrice Séchet, puis c'était au tour de Yves Le Hegarat de s'en voir refuser un qui paraissait pourtant évident. Les joueurs adverses n'en demandaient pas tant et deux rapides contre-attaques leurs permettaient de prendre un avantage décisif. Inutile de préciser que la défaite 1 - 3 avait un goût amer pour nos amis.... le samedi suivant, on allait voir ce qu'on allait voir : sur le terrain de Baugy 60 et sous un ciel couvert, les Hérissons déployaient leur jeu offensif et Yves Le Hegarat ouvrait rapidement le score. Poussés par leurs supporters, les joueurs locaux égalisaient, mais c'est alors que Julien Coindet sonnait la révolte : littéralement déchaîné, l'ancien élève de la prestigieuse École des Petits Hérissons se saisissait de sa baguette de chef d'orchestre pour orienter le jeu dans le bon sens. Une magnifique reprise de volée, puis une autre un quart d'heure plus tard et un raid solitaire pour finir, voilà la recette appliquée par


notre ami pour signer un superbe triplé. Sa vignette devenait aussitôt un objet de convoitise chez les petits supporters (notre photo) et les échanges allaient bon train dans les tribunes du stade. Les joueurs locaux refusaient pourtant de s'avouer vaincus et ils finissaient par égaliser, mais un dernier but signé Patrice Séchet mettait un point final à cette rencontre débridée. La victoire 5 - 4 faisait le bonheur des nombreux supporters qui avaient fait le déplacement et tout ce petit monde prenait le chemin du retour avec un large sourire aux lèvres. À peine lancée, la saison nous a déjà offert un superbe lot d'émotions diverses et variées, et quelque chose nous dit que c'est loin d'être fini....
Un petit commentaire ?
Une place sur le podium ! 28/11/2021 
Au moment d'aborder la dernière ligne droite, les Hérissons étaient un peu surpris de se retrouver dans le trio de tête, mais ils n'allaient pas se laisser distraire pour autant et c'est avec le plus grand sérieux qu'ils préparaient le match contre Baugy 60. Dans un Jardin des Hérissons une nouvelle fois rempli à ras bord, nos amis devaient jouer sans Yves Le Hegarat suspendu, mais le coach Julien Borgès avait prévu une solution : privilégier les attaques sur les ailes. La consigne était bien comprise et appliquée consciencieusement par nos amis, ce qui permettait aux virevoltants ailiers Stéphane Poirot et Patrice Séchet d'inscrire un but chacun en première période. Un moment de relâchement permettait aux visiteurs de réduire l'écart en début de seconde période, mais les Hérissons repartaient aussitôt à l'attaque et se créaient plusieurs belles occasions sans parvenir à les concrétiser. Finalement, le score en restait à 2 - 1 mais ça suffisait pour assurer à nos amis une place sur le podium et ils ne manquaient pas de partager cette excellente nouvelle avec leurs supporters. Le samedi suivant, on allait toutefois


entendre une autre musique : pour cette dernière journée, les Hérissons se déplaçaient avec un joli maillot sur le terrain d'un club déjà relégué mais pas déterminé pour autant à baisser les bras. Devant un public enthousiaste, les joueurs d'Abraxas Team mettaient le feu dans la défense de nos amis (notre photo) et c'est fort justement qu'ils menaient de deux buts à la pause. Après le repos, cette tendance se confirmait et un troisième but venait récompenser les efforts de l'équipe locale. Finalement, on en restait là pour conclure cette saison. Malgré cette défaite 0 - 3 qui ne souffre aucune contestation, les Hérissons terminaient sur le podium et on se rappelle que leur objectif en début de saison était le maintien : l'objectif est donc pleinement atteint et on attend maintenant la prochaine saison pour tenter de continuer sur cette lancée, mais c'est une autre histoire....
Un petit commentaire ? (1)
On va finir par y croire ! 18/11/2021 
Dans une ligue aussi serrée, les Hérissons n'ont pas intérêt à perdre des points en route si ils veulent tirer leur épingle du jeu : le match à domicile contre les Rougets allait se cherger de le leur rappeler. Le Jardin des Hérissons avait fait le plein pour cette rencontre importante et c'est donc devant des tribunes pleines que les visiteurs ouvraient le score dès leur première action construite. Pas le temps de douter pour nos amis : à peine quelques minutes plus tard, Ludovic Levallois montait sur un corner et égalisait d'un bon coup de tête. Le score ne bougeait plus jusqu'à la pause et Julien Borgès en profitait pour recadrer ses troupes, ce qui galvanisait toute l'équipe : à peine revenu sur le terrain, Patrice Séchet ajoutait un second but de manière chanceuse mais efficace. Les deux équipes continuaient à produire du beau jeu, pour le plus grand plaisir des spectateurs, mais le but égalisateur survenu à un quart d'heure de la fin leur fit nettement moins plaisir, et plus rien n'était marqué malgré les efforts de part et d'autre. Ce score de parité 2 - 2 ne faisait pas les affaires des Hérissons mais les autres clubs du groupe de tête se neutralisaient eux aussi, ce qui limitait un peu les dégats. Le samedi suivant, il s'agissait de rendre visite aux Last Action Heros et le ciel nuageux n'annonçait rien de bon, ce


qui n'empêchait pas le stade d'être plutôt bien rempli au moment du coup d'envoi. Déterminés à prendre le jeu à leur compte, les Hérissons multipliaient les actions offensives et, sur l'une d'elles, Charles Lantz plaçait un tir puissant (notre photo) qui faisait mouche. Sur l'action suivante, Maxence Dumaine pouvait remercier son poteau qui le sauvait d'une égalisation certaine, puis son homologue local montrait son talent en stoppant un tir que Nathanaël Roblot voyait déjà au fond des filets. Ce même Nathanaël Roblot allait être un peu plus en réussite à la demie heure de jeu : au terme d'une belle percée dans la défense adverse, il doublait la mise sans trembler. Les supporters locaux faisaient grise mine et ce n'est pas le but tardif inscrit par leurs favoris qui allait leur redonner le sourire : bien organisés, les Hérissons tenaient leur victoire 2 - 1 et se replaçaient de façon intéressante dans la course au podium. Si ça continue, on va même finir par croire au titre !
Un petit commentaire ?
Maxence Dumaine fait parler son talent ! 01/11/2021 
Recevoir le leader quand on joue le maintien, ça peut vite devenir compliqué mais ça peut également être une bonne occasion d'affirmer ses prétentions : dans un Jardin des Hérissons rempli à ras bord, les Hérissons avaient clairement choisi la seconde option et ils ne tardaient pas à le montrer sur le terrain. Leur jeu collectif permettait de trouver une faille dans la défense de Jötunn ce qui donnait l'occasion à Patrice Séchet d'ouvrir le score après une demie heure de jeu, une occasion que l'intenable ailier ne laissait pas passer. Quelques minutes plus tard, Maxence Dumaine montrait qu'il avait bien trouvé ses marques en stoppant un penalty, exploit qui lui valut une salve d'applaudissements, salve qui redoubla quand Yves Le Hegarat ajouta un second but en reprenant de la tête un centre venu de la droite. Après le repos, Nathanaël Roblot voulut l'imiter mais la barre transversale repoussait le ballon alors que le gardien était battu. À l'heure de jeu, le redoutable buteur ouzbek de Jötunn sema le doute dans le public quand il réduisit l'écart d’une superbe reprise de la tête, mais les Hérissons parvenaient à contrôler la fin de match et plus rien n'était marqué. C'est donc une courte mais précieuse victoire 2 - 1 qui s'affichait au tableau et les jeunes supporters faisaient honneur à l'intrépide gardien en s'échangeant sa vignette (notre photo) avant d'aller attendre devant les vestiaires pour la faire dédicacer. Le samedi suivant, il s'agissait de rendre visite à Sebseb 38 et cette équipe, vaillante malgré son mauvais classement, ne tardait pas à montrer qu'elle n'avait pas


l'intention de se laisser faire. C'est d'ailleurs son attaquant mexicain qui ouvrait le score en première période, et cet exemple galvanisait le gardien local : sans trembler, il repoussait le penalty tiré par Nathanaël Roblot à la demie heure de jeu. Après le repos, ce même Nathanaël Roblot montrait sa détermination en égalisant d'un tir bien placé. On s'acheminait vers un score de parité quand l'arbitre décida de siffler un penalty pour l'équipe locale à deux minutes de la fin du match : les Hérissons s'en remettaient alors à Maxence Dumaine pour sauver les meubles, ce que le vaillant gardien ne manquait pas de faire en stoppant magistralement la tentative. Le score en restait donc à 1 - 1 et chacun s'accordait à dire qu'aucune des deux équipes ne méritait de perdre. La fin de saison approche et la situation est toujours aussi serrée, mais maintenant que Maxence Dumaine a trouvé ses marques, tout est possible !
Un petit commentaire ?
Ce sera compliqué jusqu'au bout ! 20/10/2021 
Alors que la 56ème Coupe des Zanimos vient de débuter, les Hérissons bataillent toujours avec ardeur pour tenter d'obtenir leur maintien. Dans cette ligue très disputée, chaque point vaut son pesant d'or et les joueurs le savent, de même que les supporters : malgré un ciel nuageux, ils étaient nombreux à avoir fait le déplacement pour voir leurs favoris affronter un ESSGB 72 favori chez lui. La partie était plutôt équilibrée et les deux équipes se procuraient de belles occasions, aussi bien en première période qu'en seconde. Les deux gardiens étaient soulagés de voir leurs poteaux repousser le ballon, ce qui retardait l'échéance, et Maxence Dumaine se mettait en évidence en stoppant un penalty à quelques minutes de la fin. On pensait alors que les Hérissons avaient fait le plus difficile et qu'ils allaient ramener le point du match nul, mais une dernière offensive locale était transformée en but et nos amis devaient s'incliner 0 - 1 malgré leur vaillance. Le classement était une nouvelle fois chamboulé et les supporters des Hérissons n'étaient pas très rasssurés en lisant les dernières nouvelles dans le journal (notre photo) mais ça ne les empêchait pas de garnir généreusement les tribunes du Jardin des Hérissons pour le match retour. Dès le coup d'envoi, les Hérissons se ruaient à l'assaut du but adverse et, après plusieurs tentatives, ils trouvaient la faille sur un coup franc


converti par Charles Lantz après un superbe enchainement de passes. Mais hélas, quelques minutes plus tard, Nathanaël Roblot devait quitter le terrain à cause d'un blessure et Julien Coindet prenait alors sa place sur le terrain. Avant même qu'ils n'aient eu le temps de se réorganiser, les visiteurs en avaient profité pour égaliser et ils inscrivaient même un second but après la pause. C'est alors que le jeu collectif des Hérissons se mit à donner sa pleine mesure : formé dans la prestigieuse École des Petits Hérissons comme plusieurs de ses coéquipiers, Julien Coindet mettait à profit son sens du collectif pour développer un mouvement offensif que Stéphane Poirot se faisait un plaisir de transformer en but. Poussés par un public déchaîné, les Hérissons continuaient à pousser et leurs efforts étaient finalement récompensés par un nouveau but signé Jérémie Paillart à un quart d'heure de la fin. Ensuite, plus rien ne sera marqué et c'est donc une courte mais précieuse victoire 3 - 2 qui s'affichait au tableau après le coup de sifflet final, pour la plus grande joie des supporters locaux. Une courte défaite, puis une courte victoire : c'est le menu des Hérissons depuis le début de la saison et même si le maintien direct est largement à leur portée, chacun aura bien compris que ce sera compliqué jusqu'au bout !
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111