Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 66
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Les Hérissons continuent sur leur lancée 13/10/2005 
Après le match nul concédé à domicile la semaine dernière, les Hérissons voulaient à tout prix obtenir un bon résultat pour ne pas se laisser décoller de la tête du classement. Mais il fallait se méfier de Nesquick Team car ce club fraichement promu pratique un bon football et ses joueurs entendaient bien ne pas se laisser faire devant leurs supporters. Pendant un bon moment, leur
pressing géna beaucoup les Hérissons qui n'arrivaient pas à manoeuvrer comme ils voulaient, mais la fatigue eut raison de leur courage après l'ouverture du score par Benoit Asparo. Un quart d'heure plus tard, Franck Mutel déclenchait un tir subtil qui mystifiait toute la défense (notre photo) et trompait le gardien. Après la pause, les Hérissons ne ralentissaient pas la cadence et Florent Hitrik ajoutait son but habituel sur penalty. Malgré toute leur volonté, les joueurs de Nesquick Team ne parvenaient plus à contenir les assauts des attaquants adverses et Eric Arpin aggravait le score avant de récidiver à un quart d'heure de la fin du match. C'est donc avec une victoire 5 - 0 que les Hérissons prenaient le chemin du retour, un succès de bon augure avant de recevoir le leader samedi prochain pour un match qui promet d'être spectaculaire !
Un petit commentaire ? (4)
Le spectacle était au rendez vous ! 08/10/2005 
Recevoir l'Olympique Globus n'est jamais une mince affaire, les Hérissons le savent bien depuis la saison dernière. Cet excellent club qui a terminé juste devant eux au classement était donc attendu au Parc des Hérissons par une équipe très concentrée qui ne perdait pas une minute avant d'entrer dans le vif du sujet. Après un quart d'heure de jeu, Florent Hitrik ouvrait le score en reprenant une excellente passe en profondeur, imité quelques minutes plus tard par
Olaf Erik Wimmers (notre photo) après un raid solitaire au milieu de la défense adverse. Le break semblait être fait mais l'expulsion de Kosti Karila n'allait pas aider les Hérissons à tenir le score. Profitant intelligemment de leur supériorité numérique, les joueurs de l'Olympique Globus ne tardaient pas à réduire le score avant d'égaliser juste après la pause. C'est alors que les joueurs locaux firent preuve de caractère en reprenant l'avantage après un magnifique mouvement collectif au milieu du terrain, action conclue victorieusement grace à l'inévitable Florent Hitrik. Mais il en fallait plus pour déconcentrer un excellent Olympique Globus et l'égalisation ne tardait pas à survenir malgré la courageuse défense locale. Peu de temps après, l'arbitre s'attirait les foudres des supporters en refusant un penalty au jeune Franck Mutel alors que la faute semblait évidente. Le score ne changeait plus et on en restait donc à ce match nul 3 - 3 qui laissait un peu les joueurs locaux sur leur faim mais le public, par contre, en redemandait après ce match spectaculaire !
Un petit commentaire ? (1)
Une victoire difficile à obtenir 28/09/2005 
Après leur bon début de saison, les Hérissons se déplaçaient sur le terrain du Loncha FC, un club fraichement promu dont c'était le premier match à domicile à ce niveau. Inutile de dire que le public fêtait dignement l'évènement et l'ambiance dans le stade était euphorique. L'ouverture du score par Florent Hitrik sur penalty n'allait pas refroidir l'ardeur des supporters locaux, d'autant plus que leurs favoris égalisaient quelques minutes plus tard, ce qui déclenchait un tonnerre d'applaudissements. Peu de temps après, Miguel Zuloaga était sauvé par son poteau
sur un excellent tir adverse alors qu'il était battu. C'est à ce moment précis que les Hérissons allaient frapper un grand coup : en une seule minute, ils reprenaient l'avantage grace à un superbe tir du jeune Franck Mutel (notre photo) puis faisaient le break grace à l'opportuniste Florent Hitrik juste avant la pause. Assommés par ce doublé, les joueurs du Loncha FC ne réussisaient pas à s'en remettre et à repartir de l'avant malgré leur courage et le soutien de leur public. Les visiteurs en profitaient alors pour contrôler le match en seconde période et le dernier but inscrit en fin de rencontre par Olaf Erik Wimmers était anecdotique. C'est donc sur le score de 4 - 1 que les Hérissons empochaient les trois points de la victoire après avoir eu très chaud en première mi-temps face à un promu qui a fait preuve de beaucoup de détermination et d'un courage digne d'éloges. La semaine prochaine, il faudra être beaucoup plus sérieux et appliqué pour espérer un bon résultat contre le vice-champion en titre !
Un petit commentaire ?
Une saison qui démarre bien ! 22/09/2005 
Pour débuter la nouvelle saison, les Hérissons recevaient la sympathique équipe de Herbibi Herbiba, une équipe qui leur avait donné bien du fil à retordre la saison dernière. C'est dans un Parc des Hérissons bien rempli malgré un ciel gris et nuageux que les deux capitaines échangeaient avec le sourire la traditionnelle poignée de mains (notre photo) puis c'est le talentueux Alan Dunbar qui se mettait le premier en évidence en tirant sur la barre transversale. Quelques minutes après, c'est Miguel Zuloaga qui sauvait son équipe en réalisant un arrêt décisif sur un tir adverse. C'est après une demie heure de jeu que la délivrance allait venir grace à Benoit Asparo qui reprenait de façon imparable un excellent centre signé Timo Nigul. Peu de temps après, c'est l'inévitable Florent Hitrik qui doublait la mise en trompant le gardien d'un lob subtil. Les occasions continuèrent à se succéder pour les deux équipes jusqu'au coup de sifflet de l'arbitre qui envoyait les joueurs aux vestiaires pour une pause bien méritée. Peu de temps après la reprise, Herbibi Herbiba montra que le match était loin d'être fini en réduisant le score grace à une superbe reprise de volée de son buteur vedette. Mais le suspense allait être de courte durée et c'est le vétéran Hubert Foucault qui redonnait deux buts d'avance aux Hérissons après une belle percée dans la défense adverse. Malgré la volonté des deux équipes qui continuaient à attaquer, le score en restait finalement à 3 - 1 en faveur de l'équipe locale, un succès probant pour les Hérissons qui sont difficilement venus à bout d'un adversaire coriace et accrocheur au terme d'un match qui aura enchanté tous les spectateurs présents !
Un petit commentaire ? (4)
Florent Hitrik : la fidélité enfin récompensée ! 30/08/2005 
Pour le tout dernier match de la saison, les Hérissons rendaient visite au leader qui n'est autre que leur voisin breton du FC BZH. Etant assurés de terminer la saison sur le podium, les visiteurs sont arrivés assez décontractés au stade, tandis que leurs adversaires étaient très motivés à l'idée de remporter le titre. Forcément, le match allait être plus ou moins à sens unique, surtout avec l'aide du public qui encourageait avec ferveur son équipe pour l'aider à gagner ce titre tant espéré. Rien ne pouvait alors empêcher l'excellent FC BZH de remporter le match sur le score de 7 - 2 et de fêter leur première place au classement, les Hérissons ayant sauvé l'honneur grace à un doublé de Florent Hitrik. Une fois de plus, le capitaine exemplaire montrait toute l'étendue de son talent, ce qui permettait à tous ses coéquipiers de se réjouir après le coup de sifflet final : en effet, la remise du trophée de champion était suivie par celle du trophée de meilleur buteur de la saison. Grace à ses 25 buts inscrits en 14 matches, l'idole des petits supporters se voyait honoré d'un magnifique Soulier d'Or et d'une superbe couronne de lauriers (notre photo) par les représentants de la fédération. Très ému et les larmes aux yeux, l'irremplaçable Florent Hitrik entamait alors un joyeux tour de terrain en compagnie de ses coéquipiers et des joueurs adverses, sous les acclamations du stade tout entier. Une tardive mais magnifique récompense pour ce joueur qui a réussi, saison après saison, grace à son immense talent et son inébranlable fidélité au club, à forcer l'admiration de tous les Hérissons !
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80