Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 66
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Les Hérissons confirment chez les Fourbes 12/09/2004 
Une semaine après leur difficile victoire contre l'Estuaire, les Hérissons se déplaçaient sur le terrain des redoutables Invincibles Fourbes pour un match que leur entraineur Ramiro Álvarez avait tout spécialement préparé afin de ramener un bon résultat. Dans un stade copieusement garni malgré un temps assez nuageux, l'équipe locale prenait pourtant le meilleur départ et ouvrait le score après un quart d'heure de jeu. Mais il en fallait plus pour décourager des Hérissons très motivés, et c'est tout d'abord James Jordan qui faisait étalage de son talent en sortant un dangereux coup-franc adverse. Peu après, à la demie-heure de jeu, c'est le toujours solide Corneliu Ichim qui trouvait la faille dans la défense adverse pour égaliser. Le score allait
ensuite en rester là jusqu'à la pause. Au retour des vestiaires, les deux équipes se livrèrent à une furieuse bataille au milieu du terrain, et on attendit un long moment avant de voir une occasion franche. Mais petit à petit, la motivation des Hérissons allait faire la différence : à un quart d'heure de la fin, Michael Niquette (au centre sur notre photo) profitait d'une erreur de la défense adverse pour redonner l'avantage aux visiteurs. Puis, une minute plus tard, c'est Sorinel Dumitru qui reprenait imparablement un excellent centre d'Eric Barbin. Le break semblait fait, mais les Invincibles Fourbes ne s'avouaient pas vaincus : après avoir raté un penalty, ils finirent par réduire le score peu de temps avant la fin du match. Mais il était déja trop tard, et c'est finalement sur le score de 3 - 2 que les Hérissons l'emportaient après une rencontre intense. Le bon redressement entrevu la semaine précédente se confirme donc, et la période difficile semble définitivement oubliée !
Un petit commentaire ? (5)
Une victoire difficile mais rassurante 05/09/2004 
Après deux défaites inquiétantes et un changement d'entraineur, les Hérissons se devaient de réagir pour rassurer leurs supporters. La venue de l'Estuaire au Parc des Hérissons allait-elle être l'occasion de renouer avec la victoire ? Rien n'était moins sûr, car cette équipe pratique un beau football depuis son accession en Ligue V.61 et le spectaculaire match aller était encore dans toutes les mémoires. C'est pourquoi les Hérissons avaient décidé de construire leurs actions sans se précipiter, et il fallut donc attendre la demie-heure de jeu pour voir Virgil Bataille ouvrir le score après une belle action sur l'aile gauche. Une minute après, le public laissait éclater sa joie : de retour après un mois et demi d'absence, le capitaine Florent Hitrik doublait la mise au terme d'un beau slalom dans la défense adverse. Après ce magnifique but,
le score n'évoluait plus jusqu'à la mi-temps. En seconde période, les joueurs de l'Estuaire montraient qu'il ne fallait pas les sous-estimer et réduisaient le score avant l'heure de jeu. Le suspense montait d'un cran et les supporters des Hérissons redoublèrent alors d'efforts pour encourager leurs favoris. Ces derniers se ruaient à l'attaque et multipliaient les tirs, mais l'excellent gardien adverse repoussait alors toutes leurs tentatives. Après une partie acharnée mais correcte, le score en restait donc à 2 - 1 et c'est donc par une courte mais ô combien précieuse victoire que le nouvel entraineur des Hérissons commençait sa carrière. Un premier succès qui, espérons-le, en appellera beaucoup d'autres !
Un petit commentaire ? (3)
Changement d'entraineur chez les Hérissons ! 01/09/2004 
On s'y attendait pour la fin de saison, mais les mauvais résultats en Ligue ont un peu précipité le mouvement : juste avant le match contre le FC Sophia dans le cadre de la Coupe aux Grandes Oreilles, on a appris que le sympathique Jean-Baptiste Viet venait de présenter sa démission. Devant la stupeur des journalistes présents, il a ajouté que la relève était prête, puisque le poste revient maintenant à Ramiro Álvarez, joueur du club à qui il a appris toutes les ficelles du métier. Celui-ci a d'ailleurs immédiatement expliqué sa tactique aux journalistes, comme vous le montre la photo ci-dessous :

Avec son inimitable accent espagnol, le nouvel entraineur a présenté ainsi sa vision des choses :
"Hombre, c'est simple : tou attaques par là, pouis tou fais oune passe pour ton amigo qui marque lé but dé la victoria !"
Evidemment, vu sous cet angle, ça parait vraiment très simple, mais nos prochains adversaires en Ligue V.61 seront ils d'accord ? Réponse samedi soir après le match contre l'Estuaire au Parc des Hérissons ! Espérons que cette tactique sera la bonne et qu'elle saura remettre les Hérissons sur le bon chemin : celui de la victoire !
Un petit commentaire ? (5)
Une nouvelle page dans le menu Nature ! 28/08/2004 

Un nouvel animal a rejoint le menu "Nature" du site des Hérissons : il s'agit du Lapin !
Réalisé par nos amis de Team Lapin, ce magnifique travail, superbement illustré, vous apprendra beaucoup de choses sur ce sympathique animal. Bienvenue donc au Lapin !
Un petit commentaire ? (3)
Le FC Mios donne la leçon ! 22/08/2004 
Battus à domicile par une très bonne équipe du FC Mios, les Hérissons se déplaçaient chez ce redoutable adversaire avec des idées de revanche en tête. Le public ne s'y était pas trompé : malgré la pluie incessante et l'état boueux du terrain, le stade était copieusement garni et les supporters donnaient de la voix. Les Canaris étaient là, comme d'habitude, et séchaient leurs plumes en bavardant avec les Lapins au pelage détrempé par la pluie tandis que les Potames semblaient apprécier les nombreuses flaques d'eau qui parsemaient le terrain. C'est donc dans une joyeuse ambiance que la rencontre débutait. Les Hérissons étaient les premiers à se mettre en action, et c'est Hubert Foucault qui ouvrait le score après un quart d'heure de jeu : une belle revanche pour le courageux défenseur qui fêtait son retour après une grave blessure.
La bataille faisait rage au milieu du terrain, et les rares offensives construites donnaient surtout l'occasion aux gardiens des deux équipes de faire admirer leur talent, comme le montre cette photo de James Jordan. Rien d'autre n'était marqué et c'est donc avec ce court avantage en faveur des visiteurs que la mi-temps survenait. En seconde période, les supporters du FC Mios eurent rapidement l'occasion de se réjouir : leurs favoris avaient décidé d'accélérer la cadence et les occasions de but en leur faveur se multiplièrent rapidement. Et c'est fort logiquement qu'ils finirent par concrétiser cette domination : malgré la ténacité en défense des Hérissons, il ne fallut qu'une dizaine de minutes aux joueurs locaux pour égaliser et prendre ensuite un avantage conséquent. Les efforts des visiteurs pour revenir à la marque furent vains, et c'est au contraire l'équipe locale qui cloturait le score sur penalty. Les Hérissons s'inclinaient donc 1 - 5 et personne, même parmi leurs plus acharnés supporters, n'y trouvait quoi que ce soit à redire. C'est avec son seul talent que le FC Mios venait de leur donner la leçon, et il va falloir maintenant se remettre au travail avant un difficile déplacement sur le terrain des champions en titre.
Un petit commentaire ? (4)
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80