Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 69
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Une fin de saison réussie 15/10/2015 
Affronter une équipe dépourvue de manager, ça peut paraitre dénué d'intérêt sur le plan sportif car les joueurs adverses sont souvent démotivés et ne jouent que pour se maintenir en forme en attendant de trouver un nouveau club. Malgré ça, il faut jouer ces matches et les Hérissons en profitent souvent pour soigner leur différence de buts grace à leur jeu très offensif. Le déplacement sur le terrain du Caillot FC allait en apporter la preuve et le préposé au tableau d'affichage n'allait pas chômer car nos amis s'ingéniaient à faire marquer presque toute l'équipe. Les buteurs habituels s'en donnaient à coeur joie mais ceux qui ne marquent pas souvent allaient aussi être de la fête, comme par exemple le défenseur Pierre Antigny qui profitait d'une erreur de la défense centrale adverse (notre photo) pour expédier le ballon au fond des filets. Au terme d'un match bien maitrisé, les Hérissons s'imposaient sur le score de 8 - 0 et pouvaient préparer sereinement le dernier match de la saison. Assurés de terminer sur le podium, nos


amis allaient pourtant décider de l'attribution du titre en recevant un des prétendants dans un Jardin des Hérissons bien rempli. Une victoire était nécessaire à Goom United pour être sacré mais les Hérissons ne l'entendaient pas de cette oreille, surtout devant leurs supporters, et ils se ruaient à l'assaut dès le coup d'envoi. Leurs efforts allaient payer en première période avec un bon tir de Jean Melle repoussé par le gardien dans les pieds de Xavier Lèbre et ce dernier ne se faisait pas prier pour ouvrir le score. Quelques minutes plus tard, Stéphane Blondin s'infiltrait dans la défense adverse avant de doubler la mise d'un tir bien placé. En seconde période, le nouveau venu Charles Brunet se mettait en évidence en plaçant un magnifique tir lointain à quelques centimètres de la cible, puis en terminant avec classe une action collective malgré l'angle fermé. Les visiteurs comprenaient alors que le titre venait de leur échapper et ils acceptaient sportivement le verdict car la victoire 3 - 0 des Hérissons ne souffrait aucune discussion. La saison se terminait donc en beauté et on espère que le coach Philippe Fouquet saura motiver ses troupes pour faire encore mieux la saison prochaine !
Un petit commentaire ?
Pas de quoi s'affoler ! 02/10/2015 
Lancés dans une jolie série de succès, les Hérissons n'entendaient pas s'arrêter là mais c'est avec une certane appréhension qu'ils voyaient approcher le match contre Choc Team car cette équipe joue souvent en contre, une tactique que nos amis n'aiment pas affronter. Ce match était l'occasion de présenter Charles Brunet aux supporters qui avaient fait le déplacement et le nouveau venu (notre photo) faisait aussitôt de son mieux pour s'intégrer rapidement au jeu de l'équipe. Ses efforts allaient s'avérer vains car la tactique mise en place par l'équipe locale faisait échouer les tentatives de construction du jeu que les Hérissons déployaient au milieu du
terrain. Le talentueux gardien de but local faisait plusieurs arrêts de grande classe et quand il fut enfin battu par Florent Charretier sur coup franc, son poteau droit lui sauva la mise. Dans de telles conditions, il ne fallait pas espérer de miracle et les attaquants locaux transformaient en buts leurs contres incisifs, ce qui leur permettait de l'emporter 2 - 0 malgré la nette domination de nos amis. Les supporters faisaient grise mine au coup de sifflet final mais le coach Philippe Fouquet ne tardait pas à les rassurer car selon lui, il n'y avait pas lieu de s'inquiéter. On attendait donc le match à domicile contre nos vieux amis de Herbibi Herbiba pour voir ce qu'il en était et on ne tarda pas à constater qu'en effet, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter. Le jeu offensif des Hérissons semait la panique dans la défense des visiteurs et ils finissaient par céder grâce à Thomas Félix qui effaçait deux défenseurs avant de dribbler le gardien pour marquer dans le but vide. Son compère Stéphane Blondin l'imitait avant la pause et les nombreux supporters qui avaient pris place dans les tribunes du Jardin des Hérissons pouvaient constater que leur coach favori avait raison. Au retour des vestiaires, on voyait le jeune défenseur William Goupil monter à l'assaut pour ajouter un but avant que Thomas Félix ne signe un doublé en plaçant un bon coup de tête sur un centre venant de la droite. Dans les toutes dernières minutes, c'est Jean Melle qui clôturait le score en marquant à son tour après une belle attaque sur le coté gauche. Malgré la bonne volonté des joueurs de Herbibi Herbiba et les encouragements de leurs supporters, le score final était de 5 - 0 en faveur des intrépides Hérissons et le coach Philippe Fouquet pouvait se rendre à la conférence de presse avec l'esprit serein : comme il le disait si bien, il n'y avait vraiment pas de quoi s'affoler !
Un petit commentaire ?
Pour l'instant, tout va bien ! 16/09/2015 
Après avoir soigné leur différence de buts contre un club abandonné par son manager, les Hérissons étaient contents de retrouver des clubs bien gérés car c'est quand même plus intéressant de jouer contre des adversaires à sa hauteur. Pour commencer, il fallait recevoir Spie Team et la tâche s'annonçait assez ardue car cette équipe joue bien. La première période le montrait d'ailleurs clairement car les deux équipes faisaient jeu égal et se neutralisaient totalement. Dans un Jardin des Hérissons plein à craquer, la seconde periode débutait de la
même façon que la première et le coach Philippe Fouquet scrutait le jeu avec attention (notre photo) pour tenter de trouver une faille dans le jeu adverse. Finalement, il fallait attendre le dernier quart d'heure pour voir enfin William Goupil et Samir Ben Slimene inscrire les deux seuls buts de la victoire contre un adversaire vaillant et accrocheur. Ce succès 2 - 0 permettait à nos amis de préparer sereinement le déplacement sur le terrain d'un Sporting de Lisbonne qui vaut beaucoup mieux que son classement actuel. Poursuivi par la malchance, ce club allait faire de son mieux pour ne pas fermer le jeu, ce qui est tout à son honneur, mais les Hérissons faisaient étalage de leur jeu offensif et prenaient rapidement un avantage de deux buts par Marc Francisco et Samir Ben Slimene en un quart d'heure à peine. La réduction du score par les joueurs locaux mettait un peu de baume au coeur de leurs supporters mais Samir Ben Slimene ajoutait un autre but avant que Florent Charretier ne signe lui aussi un doublé. Un second but venait saluer les efforts des joueurs adverses mais il venait bien trop tard pour inverser la tendance et c'est donc sur le score de 5 - 2 que nos amis s'imposaient après un match bien maitrisé. Ces deux succès mérités permettaient aux Hérissons de consolider leur place sur le podium à trois longueurs du duo de tête. Pour l'instant, on peut donc dire que tout va bien et on espère que la fin de la saison ne fera que confirmer cette tendance !
Un petit commentaire ?
On n'allait pas se priver.... 01/09/2015 
Arrivés au tournant de la saison, les Hérissons allaient être confrontés à une situation qu'ils ont déjà connu plusieurs fois au cours de leur longue histoire : affronter un club abandonné par son manager. En règle générale, les joueurs de ce club sont plutôt démotivés, ce qui se comprend aisément, et ils jouent sans se mettre la moindre pression, histoire de se maintenir en forme en attendant de trouver un autre club. Autant dire que la tâche s'en trouve facilitée pour l'équipe adverse et les Hérissons allaient profiter de l'occasion pour soigner leur différence de buts. Au match aller, dans un Jardin des Hérissons bien rempli, le jeu offensif de nos amis mettait rapidement à mal la défense adverse et les buts ne tardaient pas à s'afficher sur le tableau. Les deux défenseurs Pierre Burgos et Laurent Pinson s'offraient même une montée offensive de temps en temps, ce qui leur permettait d'inscrire un but chacun. Le score final était de 5 - 0 et chacun se disait qu'il en serait probablement de même lors du match retour. Dans le petit stade


local, on allait être servis et même doublement servis : cette fois encore, le vaillant Pierre Burgos ne se privait pas de monter à l'attaque (notre photo) et il s'offrait un joli doublé, ce qui lui permettait de rejoindre Stéphane Blondin en tête du classement des buteurs. Ce dernier signait lui aussi un doublé, tout comme Alexandre Matéos et Marc Francisco alors que Thomas Félix et Samir Ben Slimene inscrivaient chacun un but. Finalement, c'est sur le score de 10 - 0 que les Hérissons prenaient le chemin du retour avec la satisfaction du devoir accompli. Les occasions de soigner ainsi sa différence de buts sont trop rares pour qu'on les laisse passer et tant que ça se fait en respectant l'adversaire, il serait vraiment dommage de se priver....
Un petit commentaire ?
On retrouve le rythme ! 20/08/2015 
Désireux de montrer une bonne image, les Hérissons ont mis l'accent sur le travail devant le but avant de recevoir le Sporting de Lisbonne en ligue. Même si sa période glorieuse est derrière lui, ce club reste un grand nom du football portugais et le sympathique André Salomé profitait de l'occasion pour revenir au Jardin des Hérissons afin de voir jouer ses compatriotes. Cette visite lui valait une salve d'applaudissements de la part des supporters qui n'ont pas oublié les saisons qu'il a passé dans la défense des Hérissons et le match commençait donc dans une atmosphère très joyeuse. Les attaquants locaux ne tardaient pas à profiter de cette bonne ambiance pour faire parler leur talent et l'inévitable Florent Charretier s'offrait un doublé tandis que Stéphane Blondin signait un joli but dans un ange fermé. Les visiteurs sauvaient l'honneur de façon méritée mais ils ne pouvaient vraiment rien faire contre des Hérissons déchaînés et le score continuait de s'alourdir. Finalament nos amis l'emportaient 6 - 1 après avoir bien maitrisé la rencontre, ce qui faisait naitre un sourire de satisfaction sur le visage d'un Philippe Fouquet toujours aussi sérieux. Le match suivant promettait d'être un peu plus laborieux car il s'agissait de rendre visite à Spie Team et on ne savait pas trop à quoi s'attendre. On n'eut pas besoin


d'attendre longtemps car les joueurs locaux ouvraient rapidement le score de façon un peu chanceuse, ce qui aurait pu déconcerter nos amis, mais fort heureusement il n'en fut rien : l'intenable Florent Charretier était bousculé dans la surface adverse (notre photo) et l'arbitre sifflait un penalty, ce qui permettait au redoutable buteur de se faire justice sans plus tarder. Quelques minutes plus tard, c'est Pierre Burgos qui montait de la défense avant de placer un tir puissant qui faisait mouche. Un peu refroidis par cette réussite adverse, les joueurs locaux mettaient du temps à réagir et il fallait attendre la seconde période pour les voir égaliser : déjà auteur du but chanceux en début de match, leur attaquant vedette s'offrait cette fois une superbe reprise de volée sur laquelle Wandifing Diallo ne pouvait rien. Malgré de nombreuses occasions de part et d'autre, le score en restait à 2 - 2 et les spectateurs restaient de longues minutes à applaudir le spectacle qui venait de leur être proposé. Contents d'avoir retrouvé le rythme, les Hérissons étaient bien contents de repartir avec un point chèrement acquis et on espère que la sortie sur blessure du malchanceux Alexandre Matéos ne viendra pas perturber la suite de la saison....
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84