Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 87
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Un ami nous a quittés.... 31/08/2021 

Aujourd'hui, c'est avec une immense tristesse que les Hérissons et leurs amis les Zanimos ont appris une terrible nouvelle : Fat Pantelis le sympathique manager du Pantelis Olympique a été fauché par une voiture alors qu'il circulait à vélo. Il avait 30 ans.

Bien connu de la communauté francophone pour sa grande gentillesse et sa disponibilité, le bien nommé Ange avait toujours un mot gentil pour l'un, un conseil avisé pour l'autre, une anecdote marrante ou une petite blague.... il était unanimement apprécié par tous ceux qui ont eu la chance de le croiser dans l'univers hattrickien et son absence sera cruellement ressentie.

À ses proches, à sa famille et à sa compagne, les Hérissons et tous leurs amis adressent leurs plus sincères condoléances. Ce mercredi, une minute de silence sera observée avant le coup d'envoi du match de Coupe de France et les Hérissons porteront un brassard noir pendant la rencontre, hommage modeste mais sincère à un membre irremplaçable de notre communauté.
Un petit commentaire ?
Promotion directe pour les Hérissons ! 09/08/2021 
Une fois le titre empoché, il restait aux Hérissons à jouer les deux derniers matches de la saison avec le même sérieux que d'habitude, pour ne pas fausser la fin de la saison et surtout par respect pour les adversaires. Le premier match les emmenait sur le terrain de Gorbella et les supporters locaux espéraient voir tomber les champions en titre sur la pelouse de leurs favoris, mais il n'en fut rien : en première période, l'intenable Yves Le Hegarat faisait parler son expérience en interceptant une passe d'un défenseur adverse pour s'en aller ouvrir le score. Un peu plus tard, le malchanceux Patrice Séchet sortait sur une civière après avoir été blessé par un joueur local nommé Landru : ça ne s'invente pas. À la reprise, les occasions se succédaient mais il fallait attendre la dernière demie heure pour voir Thomas Bally doubler la mise, puis c'était encore Yves Le Hegarat qui se chargeait de clôturer la marque. Victorieux 3 - 0 pour leur dernier déplacement de la saison, les Hérissons pouvaient rentrer à la maison pour préparer le match à domicile contre Romit Team. En plein renouvellement, cette équipe se bat avec vaillance mais ce n'est pas toujours suffisant et les Hérissons allaient saisir l'occasion de


soigner leur différence de buts. Dans un Jardin des Hérissons rempli à ras bord, les buteurs pouvaient s'en donner à cœur joie et le jeune ailier Ludovic Le Guennec ne laissait pas passer l'occasion de se mettre en valeur : littéralement déchaîné, il s'offrait le tout premier triplé de sa carrière et ses coéquipiers se faisaient un plaisir de le porter en triomphe. Le redoutable attaquant Nathanaël Roblot signait lui aussi un triplé, ce qui lui assurait le titre de meilleur buteur de la saison. Il recevait aussi les félicitations chaleureuses d'un spectateur qui venait de jaillir des tribunes pour manifester sa joie (notre photo) et un photographe immortalisait aussitôt la scène sous le regard débonnaire du policier de service. Finalement vainqueurs 10 - 0 d'un match disputé dans un bon esprit, les Hérissons pouvaient partir en vacances l'esprit léger, mais le coach Fawzi Dimassi ne manquait pas de leur rappeler la date de la reprise : la saison prochaine, il faudra faire aussi bien !
Un petit commentaire ? (1)
Un titre bien mérité ! 27/07/2021 
Lancés à toute vitesse à la conquète du titre, les Hérissons se préparaient à un déplacement pas facile sur le terrain de Muay Thaï Plainfaing : en effet, cete équipe joue bien et prétend légitimement à une place sur le podium. Devant leurs supporters déchaînés, ce sont d'ailleurs les joueurs locaux qui ouvraient le score dans une ambiance torride, mais les Hérissons ne tardaient pas à égaliser grace à Charles Lantz. Le jeu restait très équilibré et il fallait attendre l'heure de jeu pour voir Yves Le Hegarat donner l'avantage à nos amis. Pas découragés pour autant, les joueurs locaux ne relâchaient pas leurs efforts et il fallait toute la vigilance de Fabrice Cherrier pour conserver ce mince avantage. Cependant, en fin de match, la fatigue commença à se faire sentir et les dernières minutes furent favorables aux Hérissons avec des buts signés Patrice Séchet et Jérémie Paillart en toute fin de match. Cette victoire 4 - 1 permettait aux intrépides Hérissons de s'adjuger le titre une bonne fois pour toutes et les supporters pouvaient fêter l'évènement (notre photo) jusque tard dans la nuit. Pour le match suivant, le Jardin des Hérissons avait falt le plein et les chants des supporters faisaient vibrer les tribunes, ce qui nous promettait un match à grand spectacle, et on n'allait pas être déçus :


après la rapide ouverture du score par Yves Le Hegarat, les joueurs de Torpille montraient qu'ils n'étaient pas là pour faire de la figuration et ils égalisaient rapidement. Pas de quoi déconcentrer Yves Le Hegarat qui se faisait un devoir d'ajouter un nouveau but à sa collection avant que Patrice Séchet et Charles Lantz ne creusent l'écart. À l'heure de jeu, un nouveau but de Torpille relançait le suspense, mais Nathanaël Roblot se mettait en évidence dans le dernier quart d'heure en signant un superbe doublé. 6 - 2 score final : la fête était complète et nos amis pouvaient rejoindre leurs supporters pour célébrer avec eux une saison d'ores et déjà très réussie. On attend maintenant les deux derniers matches pour savoir ce qu'il adviendra de nos amis, mais pour l'instant, place à la fête !
Un petit commentaire ? (1)
Nathanaël Roblot se déchaîne ! 13/07/2021 
La réussite d'une équipe repose souvent sur sa ligne d'attaque, les Hérissons le savent bien et c'est pourquoi ils ont nommé à la tête de la prestigieuse École des Petits Hérissons leur ancien attaquant vedette Florent "Super Papy" Hitrik après la fin de sa carrière professionnelle. Le légendaire buteur a formé, entre autres, le redoutable duo qui est chargé de convertir en buts le bon travail de leurs coéquipiers : Yves Le Hegarat et Nathanaël Roblot. Ces deux dernières semaines, c'est surtout le second qui s'est mis en évidence et il a particulièrement brillé lors du déplacement sur le terrain du FC Mensignacois en ouvrant d'abord le score sur penalty, puis en concrétisant un superbe échange de passes avec ses compères du milieu de terrain. À l'heure de jeu, il exploitait une erreur de la défense adverse pour inscrire son troisième but de la soirée (notre photo) et c'est avec cette précieuse victoire 3 - 0 que les Hérissons prenaient le chemin du retour. Le samedi suivant, malgré un ciel plutôt nuageux, le Jardin des Hérissons était plein comme un œuf pour recevoir nos amis du Massy Football Club et c'est encore Nathanaël Roblot qui donnait le départ de la fête en trouvant une faille dans la défense centrale adverse,


ce qui lui permit d’ajuster son tir pour tromper le gardien. Piqués au vif, les Faucons Pélerins montraient qu'ils n'étaient pas venus pour faire de la figuration et leur attaquant vedette égalisait rapidement après avoir transpercé la défense de nos amis. Par la suite, leur bonne organisation sur le terrain mettait en échec tous les mouvements de nos milieux de terrain, ce qui permettait de conserver ce score de parité. Le rusé coach Fawzi Dimassi sortait alors une nouvelle ruse de son chapeau en indiquant à nos défenseurs qu'ils devaient monter à l'attaque pour surprendre leurs homologues adverses. Aussitôt dit, aussitôt fait : Jean-Luc Point redonnait l'avantage aux Hérissons, puis ce sont Ghyslain Jamain et Florian Parisseaux qui allaient marquer à leur tour. Malgré leur volonté de produire du jeu, les Faucons Pélerins devaient s'incliner et la victoire 4 - 1 permettait aux Hérissons de rester plus que jamais en tête du classement. La fin de saison approche et le titre n'est plus très loin, mais l'expérience nous a appris que rien n'est jamais acquis d'avance !
Un petit commentaire ?
Double confrontation avec les Chauve-Souris ! 28/06/2021 
Arrivés au tournant de la saison avec une avance intéressante, les Hérissons se réjouissaient de rendre visite à leurs amis du Yaute FC : en effet, les deux clubs se connaissent bien et les sympathiques Chauve-Souris sont membres de longue date de la joyeuse Fédération des Zanimos. Par contre, ceux qui s'attendaient à un match serré allaient en être pour leurs frais car l'équipe locale est en plein rajeunissement et ses joueurs manquent encore d'expérience, ce qui ne pardonne pas face à une équipe bien rôdée. On assistait donc à un match presque à sens unique entre des joueurs locaux courageux mais pas encore assez costauds pour résister à des Hérissons en pleine confiance. Pour l'anecdote, on notera simplement le joli doublé inscrit par le défenseur Jérémie Morel qui n'a pas souvent l'occasion d'être à pareille fête et le splendide ciseau retourné de Charles Lantz sur un centre venu de la gauche. Pour le reste, on se contentera de noter que la victoire 7 - 0 permettait aux Hérissons de consolider leur place en tête du classement et on saluera les jeunes supporters venus demander un autographe à nos amis, un exercice auquel ils se sont prêtés de bonne grâce (notre photo) à l'image de Madjid Ousserir qui signa avec plaisir les carnets qu'on lui tendait. À l'occasion du match retour


disputé sous un beau soleil, le Jardin des Hérissons avait fait le plein et réservait un accueil chaleureux aux Chauve-Souris avant d'applaudir l'ouverture du score par Stéphane Poirot. Ensuite, la domination de nos amis sur le jeu se fit encore sentir, mais les visiteurs avaient bien assimilé les conseils de leur coach et ils opposaient une résistance plus conséquente qu'au match aller. Ce travail fut récompensé quand ils sauvèrent l'honneur de façon méritée et même si le score était acquis depuis longtemps, ce but leur permettait de prendre le chemin du retour la tête haute. Pour leur part, les Hérissons engrangeaient un succès 5 - 1 qui faisait le bonheur de leurs supporters, petits et grands, et chacun attend maintenant la suite des évènements avec optimisme mais sans excès de confiance.
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110