Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 68
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























On n'est pas plus avancés ! 20/05/2008 
Plus la saison avance et plus le suspense s'épaissit au sujet des Hérissons et de leur avenir dans cette division. Après un beau succès sur le terrain du leader de l'époque, on espérait enfin
assister à une victoire à domicile et les nombreux spectateurs qui avaient envahi les tribunes du Parc des Hérissons donnaient de la voix pour encourager leurs favoris. Après un superbe arrêt signé Yohann Kariger sur une attaque adverse, c'est David Labonne qui ouvrait le score mais le HAC 1872 ne mettait pas longtemps à égaliser. Après la pause, rebelote avec un joli but de Moussa Kitane et une nouvelle égalisation des visiteurs peu après l'heure de jeu. Poussés par leurs supporters, les Hérissons inscrivaient un troisième but par Fabien Marguerite et c'est encore un arrêt décisif réalisé par Yohann Kariger en toute fin de match qui permettait de préserver ce court avantage. Ravis de ce succès 3 - 2 et ne doutant de rien, nos amis se présentaient pleins de confiance la semaine d'après sur le terrain du FC Dom En Force qui n'était autre que le nouveau leader de la division. Hélas, ils allaient vite déchanter et le match devenait vite à sens unique en faveur des joueurs locaux. Dominés dans tous les secteurs du jeu, les Hérissons ne parvenaient pas à se procurer une seule occasion digne de ce nom et le gardien de l'équipe locale (notre photo) s'ennuyait ferme dans son but. Très nettement battus 0 - 5 sans avoir pu contester la supériorité adverse, nos amis prenaient le chemin du retour la tête basse en ayant pris conscience du travail qu'il leur reste à accomplir avant de pouvoir prétendre jouer les premiers rôles dans la division. Ce net revers venait pourtant après un succès encourageant mais la différence est trop grande d'un match à l'autre et pour ce qui est de déterminer le vrai niveau de l'équipe, on n'est pas tellement plus avancés qu'au début de la saison....
Un petit commentaire ?
Mais à quoi jouent les Hérissons ? 08/05/2008 
Pour les nombreux supporters des Hérissons cette question résume bien ce que vivent leurs favoris depuis plusieurs matches. La fin de saison s'approchant à grands pas, on espérait que la venue de l'AS Jojo serait une bonne occasion pour remettre les pendules à l'heure, mais une fois de plus la surprise était au rendez-vous : rapidement menés au score, les Hérissons ont égalisé par Fabien Marguerite mais les visiteurs ajoutaient deux autres buts en l'espace de cinq minutes, ce qui assommait les joueurs locaux. Le dernier but inscrit par Moussa Kitane venait trop tard pour empêcher la défaite et nos amis s'inclinaient donc sur le score de 2 - 3
devant un public dépité. Inutile de dire que l'optimisme n'était pas de rigueur une semaine plus tard car il s'agissait de rendre visite à une surprenante équipe de Poivre bien installée sur le fauteuil de leader. Et une fois encore, on avait droit à une surprise de la part des Hérissons qui, sans le moindre complexe, se ruaient à l'assaut du but adverse. A la demie heure de jeu, c'est Moussa Kitane qui ouvrait le score avant de récidiver (notre photo) juste après l'égalisation adverse. Après le repos, on avait droit à l'habituel but signé Théo Verdure mais les joueurs de Poivre ne s'avouaient pas vaincus et réduisaient logiquement le score quelques minutes plus tard. A un quart d'heure de la fin, Moussa Kitane marquait une nouvelle fois et s'offrait ainsi le premier triplé de sa carrière, pour la plus grande joie d'un Super Papy très fier de son élève. Malgré un dernier but d'une équipe de Poivre décidée à se battre jusqu'au bout, les Hérissons pouvaient laisser éclater leur joie après cette superbe victoire 4 - 3 acquise après un match complètement fou. Un succès sur terrain adverse après une défaite à domicile, on commence à connaitre l'étrange façon de marcher utilisée par les Hérissons cette saison mais personne n'est en mesure de dire où ça va s'arrêter....
Un petit commentaire ? (1)
Le leader ne plaisante pas.... 24/04/2008 
Plutôt bien placés au classement, les Hérissons appréhendaient un peu le double affrontement de la mi-saison car il s'agissait de défier les fameux Nantes Black Warriors fraichement arrivés du niveau supérieur. Pour la première manche à domicile, on espérait voir se développer le jeu offensif qui a fait la gloire des troupes de Super Papy mais les visiteurs en avaient décidé autrement. Dominateurs au milieu du terrain, ils allaient priver les Hérissons du moindre ballon et leurs attaquants en profitaient pour montrer leur efficacité. Totalement étouffés, nos amis se
voyaient infliger un net revers 0 - 4 en forme de leçon de football, ce qui ne laissait rien présager de bon pour le match retour sur terrain adverse. Devant leurs supporters venus en nombre et enthousiastes, les Nantes Black Warriors démarraient à vive allure mais Yohann Kariger faisait bonne garde dans sa cage et c'est Théo Verdure qui se faisait un plaisir d'ouvrir le score un peu avant la pause. Un peu véxés, les joueurs locaux s'empressaient d'égaliser et faisaient ensuite le forcing devant le but défendu par un Yohann Kariger très inspiré et toujours prêt à plonger de façon spectaculaire. Après le repos, les attaquants locaux se ruaient encore plus à l'attaque et c'est de façon logique qu'ils inscrivaient un second but après l'heure de jeu. Malgré quelques occasions supplémentaires, rien d'autre n'était marqué et les Hérissons étaient donc battus 1 - 2 après avoir bien lutté et surtout après avoir montré qu'ils savaient mettre du coeur à l'ouvrage quand il le faut. Malgré cette double défaite contre un leader qui ne plaisante pas, c'est plutôt encourageant pour la suite de la saison et on attend les prochaines rencontres avec impatience !
Un petit commentaire ?
Une saison vraiment surprenante ! 09/04/2008 
Pour tenter de donner à leur saison un aspect un peu plus logique, les Hérissons étaient résolus à s'imposer à domicile lors du prochain match. Le visiteur n'était autre qu'un club fraichement promu et nommé Poivre ce qui promettait un match assez piquant, selon le bon mot d'un journaliste local. A la place, on eut droit à la douche froide car les Hérissons faisaient preuve d'une certaine maladresse devant le but adverse, ce qui encourageait les visiteurs à aller de l'avant. En inscrivant un but avant la pause et un second juste après, ils étaient bien partis pour rentrer à la main les poches pleines et notre ami journaliste, décidément en pleine forme, notait que ce Poivre était du genre à faire éternuer l'adversaire. Mais vous connaissez les Hérissons : il en faut plus que ça pour les décourager et Laurent Vaidie allait le prouver en réduisant le score à dix minutes de la fin, imité peu après par Théo Verdure pour la plus grande satisfaction des supporters locaux. Le match se terminait sur un partage des points 2 - 2 plutôt


mérité d'après les nombreux observateurs présents dans le stade. La semaine suivante, le déplacement chez un AS Jojo en difficulté était l'occasion de remettre les pendules à l'heure et les Hérissons n'allaient pas s'en priver. Leur jeu offensif semait la panique dans la défense locale (notre photo) et le malheureux gardien avait beau multiplier les plongeons, il ne pouvait que limiter les dégats. Arrivés à la pause avec quatre buts d'avance, les Hérissons en ajoutaient un dernier pour la route grace à Théo Verdure qui signait là un doublé. Après un bel effort, les joueurs locaux sauvaient l'honneur de façon méritée mais ça ne changeait rien à l'affaire et c'est avec un beau succès 5 - 1 que nos amis prenaient le chemin du retour. Les voilà maintenant à un point du leader en compagnie de deux autres équipes, ce qui laisse espérer une fin de saison pleine de suspense....
Un petit commentaire ?
Une maille à l'endroit, une maille à l'envers.... 27/03/2008 
Privés de leur meilleur attaquant Théo Verdure blessé, c'est avec une pointe de méfiance que les Hérissons accueillaient un FC Dom En Force promu cette saison. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils avaient raison de se méfier car les visiteurs ont nettement dominé pendant au moins une heure et c'est grace à l'excellent Marcellin Pousse qu'ils n'ont inscrit que trois buts pendant cette période. Le retour des Hérissons avec des buts signés Laurent Vaidie et David Labonne
arrivait trop tard et c'est sur le score de 2 - 4 que le match se terminait. On se doute que ce résultat ne faisait pas les affaires du club et c'est donc avec l'obligation de réagir que nos amis rendaient visite au HAC 1872 la semaine d'après. L'ouverture du score par les joueurs locaux n'empêchait pas les Hérissons de bien maitriser leur sujet et on ne tarda pas à s'apercevoir que les ajustements décidés par Super Papy portaient leurs fruits. Un doublé de Douglas Prior (notre photo) en première période leur permettait d'ailleurs de virer en tête au moment du repos, ce qui fait toujours du bien au moral. Au retour des vestiaires, c'était au tour de Moussa Kitane de signer un doublé et la réduction du score par le HAC 1872 ne changeait rien à l'affaire. Après une défaite à domicile, les Hérissons s'imposaient donc 4 - 2 sur terrain adverse alors que la logique aurait plutôt recommandé de faire l'inverse mais on connait la chanson : une maille à l'endroit, une maille à l'envers.... c'est une façon d'avancer un peu étrange mais tout le monde sait que les Hérissons ne font rien comme les autres !
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83