Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 66
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Un titre un peu trop arrosé ! 21/01/2016 
Quand on peut concrétiser un titre avant la fin de la saison, ce serait dommage de s'en priver et les Hérissons n'ont pas fait cette erreur. Munis d'une confortable avance au classement, ils recevaient Goom United dans un Jardin des Hérissons rempli à ras bord et ils se lançaient rapidement à l'assaut du but adverse. Au bout d'une vingtaine de minutes, c'est Samir Ben Slimene qui délivrait les siens en ouvrant le score après avoir dribblé deux défenseurs et le gardien. Un peu plus tard, Marc Francisco voyait son tir renvoyé par la barre transversale et le score à la pause restait inchangé. Après le repos, c'est Charles Brunet qui doublait la mise d'une frappe monumentale en pleine lucarne avant que Stéphane Blondin n'ajoute sa petite touche personnelle à l'heure de jeu. Finalement vainqueurs 3 - 0 après un match bien maitrisé, les Hérissons apprenaient alors que les autres résultats de la journée leurs permettaient de s'attribuer le titre avant même de jouer les dernières journées. Autant dire que cette nouvelle fut célébrée comme il se doit.... et même un peu trop, si on en croit leurs mines un peu fatiguées au moment de rendre visite à Herbibi Herbiba le samedi suivant. Comme à leur habitude, les


deux capitaines échangeaient une sportive poignée de mains et Alexandre Matéos recevait même un superbe bouquet de fleurs de la part de son homologue (notre photo) pour féliciter l'équipe de ce titre acquis de haute lutte. Les politesses allaient cependant en rester là car les joueurs locaux voulaient montrer que leur place sur le podium n'est pas usurpée et ils allaient bousculer sans ménagement des Hérissons un peu déconcentrés. La rapide ouverture du score par Samir Ben Slimene ne faisait pas illusion longtemps car les joueurs de Herbibi Herbiba mutipliaient les offensives dans tous les coins du terrain et le préposé au tableau d'affichage n'avait guère le temps de souffler. Dominés de la tête et des épaules par une équipe bien en place et très déterminée, les Hérissons parvenaient à sauver l'honneur par Xavier Lèbre et Florent Charretier mais c'est sur une lourde défaite 3 - 8 que s'achevait cette rencontre. La joie du titre effaçait la déconvenue mais le coach Philippe Fouquet ne manquait pas de rappeler à ses troupes qu'il faudrait peut-être en passer par un match de barrages pour se hisser à l'étage supérieur et que ce n'est certainement pas en jouant de cette façon qu'il fallait espérer quoi que ce soit....
Un petit commentaire ?
Un bon début d'année pour les Hérissons 07/01/2016 
Après avoir pris de belle façon le virage du milieu de saison, les Hérissons ont continué leur petit bonhomme de chemin : pour bien commencer, il fallait recevoir un Olympique Bisontin quelque peu démobilisé mais néanmoins bien présent, contrairement au match aller. La différence n'allait cependant pas sauter aux yeux des spectateurs présents au Jardin des Hérissons car les visiteurs manquaient de forme et allaient subir la loi de nos amis pendant toute la rencontre. On notera pour l'anecdote un joli doublé de Florent Charretier et un but de William Goupil qui réalisait un lob très subtil sur le gardien adverse. La foule ne manquait pas de saluer l'entrée de Franck Hérisson sur la pelouse un peu avant l'heure de jeu et le jeune joueur (notre photo) appréciait ce moment à sa juste valeur. La rencontre se terminait par une nette victoire 5 - 0 des Hérissons et ils pouvaient ainsi préparer sereinement le déplacement suivant. Par ce froid hivernal, le staff médical avait prévu tous les vaccins nécessaires pour affronter les Toxines et ce travail portait ses fruits puisqu'à la pause, malgré un partage équitable de la possession du ballon, ce sont nos amis qui menaient grace à un Marc Francisco très inspiré. Après la pause, c'est Samir Ben Slimene qui se mettait en évidence en doublant la mise d'un magnifique ciseau retourné : une belle récompense pour la fameuse École des Petits Hérissons qui a repéré et formé ce superbe buteur. En fin de rencontre, les redoutables Toxines parvenaient à réduire l'écart mais c'est Florent Charretier qui avait le dernier mot en ajoutant un but, ce qui lui permettait de prendre seul la tête du classement des buteurs. Vainqueurs sur le score de 3 - 1 et munis d'une confortable avance, les intrépides Hérissons voient se profiler la fin de la saison avec gourmandise mais le coach Philippe Fouquet sait bien que la saison est loin d'être finie....
Un petit commentaire ?
Bonne année à tous ! 01/01/2016 


Bonne et Heureuse Année 2016
Un petit commentaire ?
On a failli tomber sur un os ! 24/12/2015 
Voilà ce que se disaient les fidèles supporters des Hérissons après le premier match contre Skeletons Team et même si le calembour est facile, il résume bien l'intensité de cette rencontre. Devant leur public et sous un ciel nuageux, les joueurs locaux se ruaient à l'attaque et comme les Hérissons en faisaient autant, les buts n'ont pas tardé à se succéder. On assistait pourtant
à de superbes arrêts de la part des deux gardiens (notre photo) mais malgré leur talent, ils ne pouvaient pas tout stopper et c'est le préposé au tableau d'affichage qui avait le plus de travail. On notera le doublé réussi par un Samir Ben Slimene très inpiré et la sortie sur blessure, heureusement sans gravité, d'un joueur du Skeletons Team à un quart d'heure de la fin. Après une rencontre qui aura tenu toutes ses promesses et même un peu plus, les deux équipes se séparaient sur un score de 4 - 4 qui était tout sauf nul. Autant dire que les habitués du Jardin des Hérissons étaient nombreux à avoir fait le déplacement pour le match retour et ils n'ont pas été déçus : leur ferveur a eu tôt fait d'inspirer nos amis qui prenaient un net avantage par Marc Francisco et Xavier Lèbre en première période. Courageux mais malchanceux, les visiteurs voyaient un de leurs milieux sortir sur blessure un peu après le repos et ce coup du sort scellait le match car Stéphane Blondin y allait de son but peu de temps après. Voyant la victoire se profiler, le coach Philippe Fouquet faisait tourner l'effectif en faisant rentrer Daniel Quénard et Franck Hérisson juste après ce but, ce qui permettait aux deux jeunes joueurs de se mettre en évidence. La fin du match se déroulait dans une joyeuse ambiance et la victoire 3 - 0 permettait à nos amis de conserver une bonne avance en tête du classement.... combien de temps ce miracle va-t-il encore durer ?
Un petit commentaire ?
On ne les arrête plus ! 10/12/2015 
Quand les victoires s'enchaînent, le moral est au beau fixe et toute l'équipe se sent pousser des ailes, ce qui aide à gagner les matches suivants. Ce théorème sportif est parfois inexact mais dans le cas des Hérissons il se vérifie sans arrêt depuis le début de la saison. On allait pouvoir le constater lors du match contre les Toxines devant un public enthousiaste malgré les fortes pluies : dans un Jardin des Hérissons bien rempli, c'est une marée de parapluies qui s'agitait à chaque but inscrit (notre photo) et il y en a eu beaucoup dans ce match. Toujours prêts à se mettre en évidence, les deux ailiers Marc Francisco et Thomas Félix se chargeaient d'ouvrir et


de clôturer le score mais entre les deux, ils ont multiplié les bons centres en direction de leurs compères de l'attaque. Cette généreuse distribution à permis à Stéphane Blondin de signer un beau doublé et surtout à Florent Charretier de s'offrir un superbe triplé, pour la plus grande joie de tous ses coéquipiers. Cependant, les Toxines n'étaient pas là pour faire de la figuration et leurs deux buts sont la juste récompense des efforts fournis tout au long du match. La victoire finale 7 - 2 ne souffrait pourtant aucune contestation et permettait aux Hérissons de rester seuls en tête du classement. Le match suivant allait être encore plus facile sur le terrain d'un Olympique Bisontin aux abonnés absents : faute d'un nombre suffisant de joueurs, le club local devait déclarer forfait et c'est donc sur le score de 5 - 0 que la victoire revenait à nos amis. Même si ils auraient préféré jouer, ils ne faisaient pourtant pas la fine bouche devant ce cadeau et c'est l'esprit tranquille qu'ils prenaient le chemin du retour. La série de succès se continue donc et chacun se demande maintenant combien de temps elle va encore se poursuivre....
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80