Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 68
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Un succès convaincant et un record d'affluence ! 15/08/2005 
C'est avec beaucoup de plaisir que les Hérissons retrouvaient leur stade fétiche, d'autant plus que la météo participait à la fête en affichant un ciel sans nuage. Après un superbe succès à l'extérieur, il s'agissait maintenant de recevoir dignement Les Verts II en offrant un beau match au fidèle public du Parc des Hérissons qui s'était déplacé en nombre pour l'occasion, avec pour
conséquence une joyeuse ambiance dans les tribunes. Et tous ceux qui étaient venus à pieds, en voiture, en scooter ou en bus (notre photo) ont eu l'occasion de se réjouir de la belle démonstration offerte par leurs favoris. L'inévitable Florent Hitrik ayant ouvert le score sur penalty, il ne fallut que quelques minutes au jeune Benoit Asparo pour doubler la mise après un belle action sur l'aile droite. Malgré le courage de la défense adverse, les Hérissons creusaient l'écart juste avant la pause grace à Alan Dunbar qui lobait le gardien d'un tir précis. Pendant la seconde période, Les Verts II opposèrent une farouche résistance aux joueurs locaux et placèrent quelques belles attaques, mais le dernier quart d'heure leur fut fatal : c'est tout d'abord Olaf Erik Wimmers qui s'offrait un beau slalom dans la défense adverse pour marquer de près, puis Benoit Asparo signait un doublé en toute fin de match en trompant le gardien d'un tir bien ajusté. Le score en restait donc à 5 - 0 en faveur des Hérissons et leurs supporters ne manquèrent pas d'applaudir cette belle victoire, avant de se réjouir une fois de plus en apprenant que le record d'affluence au Parc des Hérissons venait d'être battu : ce sont en effet 44322 spectateurs qui étaient présents ce samedi dans les tribunes !
Un petit commentaire ?
Une victoire spectaculaire et rassurante 10/08/2005 
Après deux défaites consécutives, les Hérissons avaient hâte de renouer avec la victoire pour rassurer leurs supporters et conserver une toute petite chance de promotion. Le déplacement chez le FCSM68 semblait être l'occasion idéale, mais il fallait néanmoins se méfier de ce club malgré son mauvais classement. Les violentes pluies qui tombaient sur le stade n'allaient pas entamer la détermination des deux équipes et le match démarrait sans round d'observation. Les visiteurs se mettaient rapidement en action et ouvraient le score par Johan Pawlak avant de doubler la mise par ce même joueur. Peu après, c'est Alan Dunbar qui aggravait le score en reprenant un excellent centre de Kosti Karila avant qu'une belle réaction d'orgueil ne permette
aux joueurs locaux de sauver l'honneur sur une belle action collective. Un autre but signé Florent Hitrik creusait à nouveau l'écart en faveur des Hérissons mais un incident allait gâcher la fête : Timo Nigul, incapable de controler son caractère de cochon, déclenchait un début de rixe avec un joueur adverse (notre photo) et l'arbitre l'expulsait sans hésiter un seul instant. La pause survenait juste après et les deux équipes partaient se reposer un peu dans les vestiaires. En seconde période, les Hérissons allaient encore faire céder la défense du FCSM68 à plusieurs reprises grace à Olaf Erik Wimmers d'abord et Benoit Asparo ensuite avant que le jeune élève Alan Dunbar et le maitre Florent Hitrik n'ajoutent chacun un but. Mais le dernier mot allait rester à la courageuse équipe locale qui inscrivait un second but peu avant le coup de sifflet final. C'est donc sur le score de 8 - 2 que les Hérissons remportaient ce match et prenaient une sérieuse option pour une place sur le podium. Les deux prochaines rencontres se joueront à domicile, ce qui promet une belle ambiance dans les tribunes et sur le terrain !
Un petit commentaire ? (2)
Une période difficile pour les Hérissons 04/08/2005 
Depuis plusieurs semaines, les supporters des Hérissons s'inquiétaient de ne plus avoir de leurs nouvelles. Qu'ils se rassurent, les choses devraient rentrer dans l'ordre très rapidement, mais une explication s'impose : votre quotidien favori "Le Qui-Pique" n'a pas pu paraitre à cause d'une panne de notre imprimerie. Hélas, nous n'avons pas pu vous proposer les résumés des derniers matches, à savoir la belle victoire 8 - 1 contre une pourtant courageuse équipe du FC Rebeuville suivie d'une défaite 2- 4 sur le terrain de Herbibi Herbiba qui prenait là une belle revanche après le match aller. Mais les techniciens de maintenance ont réussi à trouver la
panne et tout fonctionne comme avant. Dès cette semaine, "Le Qui-Pique" va donc reparaitre de façon régulière, pour la plus grande satisfaction de nos abonnés comme cette sympathique ménagère (notre photo) qui ne manque jamais les exploits de son club préféré. D'ailleurs, elle a été un peu désappointée lorsqu'elle a appris que ses joueurs favoris s'étaient inclinés à domicile sur le score de 2 - 4 contre un Olympique Globus dont le pressing s'est révélé vraiment efficace. Le titre semble donc s'envoler pour de bon, même si il reste une toute petite chance que les Hérissons vont bien entendu jouer à fond comme ils l'ont toujours fait. Malgré tout, il reste un point positif : le vaillant capitaine Florent Hitrik garde une confortable avance en tête du classement des buteurs, suivi par son jeune élève anglais Alan Dunbar. Sauf accident, l'idole des petits supporters devrait donc recevoir en fin de saison un trophée bien mérité qui récompenserait toutes ces années passées au service de l'équipe et du club !
Un petit commentaire ? (3)
Un suspense à couper le souffle ! 15/07/2005 
Un périlleux déplacement attendait les Hérissons pour cette dernière journée des matches aller car le FC Rebeuville est réputé pour être coriace et difficile à manoeuvrer, surtout à domicile. On s'attendait donc à un match très spectaculaire et le résultat n'a déçu personne parmi les nombreux spectateurs qui assistaient à la rencontre. Le ciel nuageux n'avait pas découragé les supporters des deux équipes mais ce sont les visiteurs qui eurent les premiers l'occasion de se réjouir car ce sont les Hérissons qui ouvraient le score grace à Alan Dunbar avant de doubler la
mise par Rasmus Wegner Larsen. Devant leur public, les joueurs du FC Rebeuville ne mirent pas longtemps à réagir et il ne leur fallut que quelques minutes pour réduire le score. Peu de temps après, Miguel Zuloaga repoussait un tir dans les pieds du buteur adverse (notre photo) qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans la cage vide. Cette égalisation ne décourageait pourtant pas les Hérissons et un bon centre venu de la droite était superbement repris de volée par Alan Dunbar qui signait là un doublé. La sortie sur blessure de Virgil Bataille gâchait un peu la fête mais son remplaçant Johan Pawlak transformait en but son tout premier ballon et le score ne changeait plus jusqu'à la pause. En seconde période, les joueurs du FC Rebeuville se lançaient à l'assaut du but adverse et une superbe ovation salua leur réduction du score peu avant l'heure de jeu. A un quart d'heure de la fin du match, leurs efforts furent récompensés quand ils finirent par égaliser sur un coup franc tiré en force. Les deux équipes, ayant tout donné, finirent la rencontre très fatiguées et le score final resta donc à 4 - 4 pour le plus grand plaisir du public qui resta longtemps après le coup de sifflet final pour applaudir les joueurs. C'est donc avec un point chèrement acquis que les Hérissons prenaient le chemin du retour, signe que la lutte pour le titre sera indécise jusqu'au bout !
Un petit commentaire ?
Une victoire difficile à obtenir 10/07/2005 
Une semaine après leur première défaite, les Hérissons recevaient dans leur stade fétiche le club qui répond au doux nom de Herbibi Herbiba. Malgré le ciel gris et nuageux, la pluie ne fit pas son apparition et les tribunes étaient copieusement garnies pour assister à cette rencontre qui promettait d'être spectaculaire. La contre-attaque semblait être la tactique adoptée par les visiteurs, ce qui rendit les joueurs locaux méfiants car ils n'aiment pas affronter ce style de jeu.
Tout avait pourtant bien commencé pour les Hérissons car Florent Hitrik ouvrait rapidement la marque en transformant un coup franc d'un tir puissant qui trompait le gardien adverse (notre photo) après un quart d'heure de jeu. Mais les rapides joueurs de Herbibi Herbiba lançaient de redoutables contres et ils inscrivaient deux buts coup sur coup, ce qui n'arrangeait pas les affaires des joueurs locaux. Mais malgré la blessure de Rasmus Wegner Larsen, remplacé par Johan Pawlak, ils allaient pourtant réussir à égaliser grace à un excellent centre de Kosti Karila repris par le jeune Alan Dunbar. Le score ne changeait plus jusqu'à la mi temps et au retour des vestiaires, on voyait des Hérissons beaucoup plus conquérants se ruer à l'assaut des buts adverses, pour le plus grand plaisir de leurs supporters. Un nouveau coup franc permit tout d'abord à Florent Hitrik de redonner l'avantage aux siens, puis on vit Alan Dunbar tirer sur le poteau. C'est finalement le vétéran Hubert Foucault qui cloturait le score d'une belle reprise de la tête, même si Florent Hitrik tirait lui aussi sur le poteau en fin de rencontre. La victoire 4 - 2 contre une solide équipe de Herbibi Herbiba permettait aux Hérissons de retrouver le sourire et de continuer la course en tête, ce qui promet de chaudes luttes dans la seconde moitié de la saison !
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83