Warning: file_put_contents(): Only 0 of 131 bytes written, possibly out of free disk space in /home/saas/analytics.benaki.fr/analytics.php on line 36
Bienvenue chez les Hérissons !
   Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 73
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Le maintien au bout de l'effort ! 19/04/2006 
Contraints de jouer un match de barrages pour assurer leur maintien, les Hérissons recevaient l'US CPAM avec beaucoup de méfiance car cette équipe est réputée pour sa solidité défensive et son sens tactique. Sous un soleil éclatant et devant une foule attentive, les visiteurs ne tardaient pas à justifier leur réputation en ouvrant rapidement le score après un contre mené tambour battant. Pris à froid, les joueurs locaux réagissaient bien et se ruaient à l'attaque et le
gardien adverse devait montrer l'étendue de son talent sur une frappe lointaine signée Florent Hitrik. Peu après la demie heure de jeu, l'égalisation survenait grace à Benoit Asparo qui passait toute la défense en revue avant de marquer, imité une minute plus tard par Eric Arpin à la conclusion d'une belle action sur le flanc gauche. Malgré ce mince avantage à la pause, les Hérissons n'étaient pas rassurés pour autant car les contres de l'US CPAM étaient toujours aussi redoutables et faisaient craindre le pire aux nombreux supporters locaux présents. Comme en plus leur gardien multipliait les parades spectaculaires (notre photo) il était bien difficile de prédire de quel coté le match allait basculer. Ce n'est que dans les dernières minutes de la rencontre que Vincent Olmeras, très en forme en ce moment, put faire le break en lobant le gardien après avoir pris de vitesse la défense adverse. Le plus dur était fait et c'est juste avant le coup de sifflet final que notre irremplaçable capitaine Florent Hitrik posait la cerise sur le gateau : d'un beau tir lointain, il cloturait le score en marquant son 100ème but sous le maillot des Hérissons. La victoire revenait donc aux Hérissons sur le score de 4 - 1 après un match qui aura tenu le public en haleine grace à la qualité du jeu proposé par les deux équipes, offrant ainsi le maintien aux joueurs locaux en conclusion d'une saison qui restera certainement dans toutes les mémoires. Vivement la saison prochaine qu'on ait le plaisir d'assister à d'autres matches de cette qualité !

Un petit commentaire ? (1)
Il faudra jouer les barrages ! 12/04/2006 
Pour ce dernier match de la saison, les Hérissons rendaient visite à Warcraft Team avec comme objectif de gagner pour éviter les barrages. Dans un stade plein à ras bord, on comprit très rapidement que l'équipe locale allait se replier en défense et tenter de placer un contre à la première occasion, un style de jeu que les Hérissons n'aiment guère affronter. Tout commençait
pourtant bien car c'est Olaf Erik Wimmers qui ouvrait le score après un quart d'heure de jeu en trompant le gardien adverse d'un tir violent. Dominateurs au milieu, les visiteurs manquaient de réussite et un bon tir signé Franck Mutel était repoussé par la barre transversale. Juste avant la pause, un contre fulgurant permettait à Warcraft Team d'égaliser et on pensait que le score allait en rester là jusqu'au repos mais Rasmus Wegner Larsen imitait son compatriote et redonnait l'avantage aux Hérissons juste avant de regagner les vestiaires. Au cours de la seconde période, la malchance était encore au rendez vous à l'heure de jeu lorsqu'un excellent tir de Benoit Asparo s'écrasait sur le poteau alors que le gardien était battu. Les joueurs de Warcraft Team trouvaient là une motivation supplémentaire et un nouveau contre mené à vive allure permettait à leur rapide attaquant d'égaliser (notre photo) malgré le bon retour de David Zorzon. Finalement le score en restait à 2 - 2 et les Hérissons prenaient le chemin du retour avec la satisfaction d'avoir bien lutté et fait un bon match, mais chacun savait pourtant que ce point pris sur terrain adverse ne suffisait pas pour assurer directement le maintien. Un match de barrages sera donc nécessaire et le soutien des nombreux supporters et amis des Hérissons sera une fois encore déterminant !
Un petit commentaire ? (1)
La victoire au bout du suspense 03/04/2006 
Malgré la pluie qui tomba pendant tout le match, les supporters des Hérissons étaient venus nombreux pour encourager leurs favoris à l'occasion d'une rencontre qui promettait d'être difficile. En effet, l'adversaire du jour n'était autre que l'AS Paris Bourse qui occupe une belle deuxième place au classement. Remontés à bloc et fermement décidés à se battre pour assurer leur maintien, les joueurs locaux ne mirent pas longtemps à trouver la faille dans la défense adverse et c'est Vincent Olmeras qui ouvrait le score à la suite d'une belle action collective. Le milieu belge, après son doublé de la semaine précédente, se mettait à nouveau en évidence et
son énorme travail allait être récompensé à nouveau une demie heure plus tard : une reprise de la tête d'Olaf Erik Wimmers sur corner était mal repoussée par le gardien et il n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets pour doubler la mise. Juste avant la pause, les spectateurs assistaient même droit à un troisième but inscrit par Eric Barbin qui esquivait toute la défense de l'AS Paris Bourse avant de marquer de près (notre photo) d'un tir bien placé. Tout le monde se mit à penser que cet avantage serait suffisant pour assurer la victoire mais les visiteurs ne l'entendaient pas de cette oreille et la seconde période leur permit de démontrer qu'ils n'étaient pas aussi bien classés par hasard. Peu après le retour des vestiaires, Vincent Olmeras voyait son tir repoussé par le poteau et c'est alors que la domination adverse se fit de plus en plus sentir. Un premier but à l'heure de jeu puis un second une dizaine de minutes plus tard firent planer un terrible suspense sur l'issue de la rencontre. Tous les Hérissons se mirent alors à défendre avec acharnement pour préserver le mince avantage qui leur restait et c'est avec soulagement qu'ils entendirent l'arbitre siffler la fin du match. Cette courte mais précieuse victoire 3 - 2 leur permet d'espérer éviter les barrages, mais pour ça il faudra absolument l'emporter la semaine prochaine lors de la dernière journée de la saison !
Un petit commentaire ? (2)
Un pas de plus vers le maintien 30/03/2006 
Après un revers à domicile contre le leader, les Hérissons se déplaçaient sur la pelouse du Mafat FC qui lutte pour échapper à la relégation. Cette équipe ne manque ni de courage ni de talent, mais la chance ne l'a pas beaucoup aidé cette saison et c'est avec l'énergie du désespoir que ses joueurs continuent à se battre pour tenter d'accrocher une place de barragiste. Cet objectif allait rapidement être remis en cause car Vincent Olmeras ouvrait le score dès l'entame de la rencontre. L'égalisation survenait après un quart d'heure de jeu, pour la plus grande joie
des supporters locaux. C'est alors que le grand Florent Hitrik y allait de son exploit personnel qui se terminait par un but, imité peu de temps après par Franck Mutel qui reprenait victorieusement un excellent centre signé Kosti Karila. Cette réussite aurait pu venir à bout de la résistance du Mafat FC mais ses joueurs, poussés par un public enthousiaste, continuaient à y croire et c'est fort justement qu'ils réduisaient le score peu avant la pause au terme d'une belle action collective que leur excellent attaquant concluait de près (notre photo) malgré le plongeon de Marcellin Pousse. Mais la seconde période, par contre, allait être quasiment à sens unique car les joueurs locaux payaient au prix fort les débauches d'ébergie consenties avant le repos. C'est ainsi que Super Papy signait un second but à l'heure de jeu avant de voir son jeune élève Franck Mutel en faire autant dans le dernier quart, imité en fin de match par Vincent Olmeras qui assurait définitivement la victoire des Hérissons. C'est donc sur une victoire 6 - 2 que se terminait la rencontre, un résultat qui condamnait hélas leurs adversaires du jour à la relégation. Cette nouvelle ternissait un peu ce succès car le Mafat FC mérite certainement un meilleur sort, à tel point que certains envisagent un recours pour lui permettre de défendre sa chance en barrages en lieu et place d'autres équipes abandonnées par leurs propriétaires : une affaire que les Hérissons ne manqueront pas de suivre de près !
Un petit commentaire ?
Le leader était vraiment trop fort 23/03/2006 
C'est un OMFXL22 solidement accroché en tête du classement qui est venu rendre visite aux Hérissons en cette belle journée ensoleillée et on attendait beaucoup de ce match entre deux équipes qui aiment le beau jeu. Les tribunes du Parc des Hérissons, copieusement garnies, eurent l'occasion de vibrer car le spectacle fut à la hauteur de toutes les espérances, même si les supporters locaux auraient sans doute préféré un autre déroulement : en effet, pendant la
première période, la réussite était du coté des visiteurs et leur jeu très offensif fut récompensé à trois reprises par des buts amplement mérités. Déja bien éprouvés par cette supériorité adverse, les Hérissons le furent encore plus quand Johan Phalippon resta à terre pendant de longues minutes (notre photo) après avoir été victime d'une agression qui valut un carton rouge à son auteur. Sa saison était hélas terminée et c'est certainement en pensant à lui que le courageux défenseur Julius Staley s'offrit un beau slalom au sein de la défense de l'OMFXL22 avant de tromper le gardien d'un tir rageur. Son remplaçant Kosti Karila allait lui aussi inscrire un but peu de temps après, mais il était déja trop tard car les visiteurs avaient eux aussi marqué deux fois en seconde période. La défaite 2 - 5 permettait au leader de consolider sa place au classement alors que les Hérissons se retrouvaient en position de barragistes après ce match. Voilà qui promet du suspense et il est bien dommage que le sympathique et talentueux Johan Phalippon ne soit pas là pour les derniers matches de la saison....
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90