Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 66
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























C'est vraiment dommage.... 20/12/2009 
Au moment d'attaquer les deux derniers matches de la saison, les Hérissons n'avaient que peu d'espoir de rejoindre le leader Felger mais ils étaient néanmoins déterminés à jouer le coup à fond. Pour commencer, il fallait recevoir le Racing Club Buhl qui de son coté bataillait pour le maintien. Dans un Parc des Hérissons copieusement rempli malgré le temps nuageux, nos amis n'allaient pas faire de détail et leur jeu offensif allait faire mouche à plusieurs reprises. Malgré le courage des visiteurs, ils allaient l'emporter sur le score sans appel de 6 - 0 grace à six buteurs différents, preuve s'il en était besoin que leur jeu collectif est vraiment bien au point. Comme de
son coté le leader devait se contenter d'un résultat nul sur terrain adverse, tout redevenait possible au moment d'aborder la dernière journée : grace à une différence de buts nettement favorable, une défaite de Felger pouvait apporter le titre aux Hérissons qui n'avaient plus qu'à gagner leur dernier match. Et le samedi suivant, ça commençait plutôt bien puisqu'on apprenait que le leader était rapidement mené sur sa pelouse par un FC Tidude déterminé à se maintenir. Le déplacement sur le terrain du Ferrals Football Club Corbieres devenait alors d'une importance capitale mais l'optimisme de nos amis allait être rapidement douché par la volonté des joueurs locaux. Eux aussi concernés par la lutte pour le maintien, ils allaient inscrire quatre buts en première période et seul le penalty transformé par Mohamed Zenati parvenait à réduire l'écart. Après le repos, les Hérissons se lançaient dans la bataille et marquaient par Yann Fernandez puis par Benjamin Collery mais c'était hélas insuffisant et la courte défaite 3 - 4 ruinait leurs espoirs de titre. Déçus d'avoir loupé le coche, nos amis quittaient le terrain la tête basse (notre photo) et chacun s'accordait à dire que c'était vraiment dommage d'avoir raté une telle occasion.... mais c'est la loi du sport et on peut compter sur les vaillants Hérissons pour essayer de faire mieux la saison prochaine !
Un petit commentaire ?
Quand la confiance est là.... 01/12/2009 
.... les résultats sont souvent là aussi : les Hérissons ont pu le constater au cours des derniers matches disputés et leur visite chez le leader Felger allait être l'occasion de vérifier une fois encore ce proverbe. Dans un stade plein comme un oeuf, nos amis allaient réaliser un véritable festival devant des supporters adverses médusés. C'est à la demie heure de jeu que trois coups de massue allaient s'abattre sur la tête du leader sous la forme de trois buts inscrits par Salvatore Parenti puis par Mauricio Duque et enfin par Benjamin Collery et le tout en l'espace de trois minutes. Totalement assommés par ce réalisme offensif, les joueurs locaux retrouvaient
un peu leurs esprits après la pause le temps de réduire l'écart mais il était dit que les Hérissons auraient le dernier mot et Yann Fernandez se chargeait de cloturer la marque à un quart d'heure de la fin. C'est donc avec un net succès 4 - 1 que nos amis prenaient le chemin du retour et chacun se réjouissait de ce superbe résultat obtenu sur terrain adverse. Le match suivant voyait le Carophilox FC affronter nos amis sous le soleil d'automne et dans un Parc des Hérissons très copieusement garni. Une fois encore, c'est Yann Fernandez qui trouvait le chemin des filets en reprenant de près une jolie passe en profondeur (notre photo) puis il récidivait en trompant le gardien adverse d'un lob astucieux. Au retour des vestiaires, on voyait l'expérimenté Antoine Vergnes monter à l'assaut du but adverse pour marquer à son tour et Marcellin Pousse se chargeait ensuite de désamorcer les rares occasions des visiteurs. C'est donc un score de 3 - 0 qui sanctionnait cette troisième victoire consécutive des Hérissons et nos amis pouvaient se réjouir à juste titre de cette belle série. Le leader parait trop loin pour être rejoint mais on ne sait jamais....
Un petit commentaire ?
La remontée continue ! 18/11/2009 
Pas mécontents de leurs derniers résultats, les Hérissons étaient bien déterminés à continuer sur cette voie le plus longtemps possible. Pour commencer, il fallait rendre visite au FC Saint-Gé ce qui n'est jamais chose facile car cette équipe joue bien et avait posé bien des problêmes à nos amis au match aller. C'est également ce qui se passait lors de la première période avec des joueurs locaux très efficaces qui inscrivaient deux buts dans la première demie heure, mais les Hérissons décidaient alors de réagir et Norbert Leseur réduisait le score avant la pause. Après le repos, un arrêt de grande classe de Marcellin Pousse mettait fin à la seule tentative adverse de cette deuxième période et c'est le nouveau venu Mirco Kuzorra qui montait à l'assaut pour
égaliser d'un tir puissant. Ensuite le score n'allait plus évoluer et les Hérissons obtenaient donc un match nul 2 - 2 assez satisfaisant. Une semaine plus tard, c'est dans un Parc des Hérissons assez bien garni malgré le temps nuageux que le FC Tidude rendait visite à nos amis. Mal en point au classement, cette équipe joue pourtant bien et ses joueurs allaient jeter toutes leurs forces dans la bataille pour retarder la mise en place du jeu offensif des Hérissons mais malgré leurs efforts, ils ne parvenaient pas à stopper Benjamin Collery et ce dernier inscrivait un doublé dans la première demie heure de jeu. Peu de temps après, les visiteurs furent récompensés de leur volonté en réduisant le score avant la pause mais Norbert Leseur inscrivait un nouveau but au retour des vestiaires. La sortie sur blessure de Benjamin Collery à un quart d'heure de la fin (notre photo) calmait un peu les ardeurs des Hérissons et le score restait à 3 - 1 jusqu'au coup de sifflet final. Cette nouvelle victoire permettait à nos amis de continuer leur remontée mais le leader Felger parait inaccessible et le titre s'éloigne de journée en journée....
Un petit commentaire ?
L'efficacité est de retour ! 04/11/2009 
Un jour ou l'autre, la poisse finit toujours par s'en aller et les intentions offensives sont alors de nouveau récompensées : c'est cette certitude qui permettait aux supporters des Hérissons de rester optimistes malgré les résultats en dents de scie de leurs favoris. La double confrontation avec la solide équipe de Coc-Ole allait permettre de vérifier si ce moment tant attendu était enfin venu et la première manche se jouait à l'extérieur. Sur une belle montée, c'est Antoine Vergnes qui ouvrait le score après un quart d'heure de jeu mais l'équipe locale égalisait rapidement. Un nouveau but signé Benjamin Collery permettait cependant aux Hérissons de mener au score à la pause et c'est ensuite Mohamed Zenati qui donnait un avantage décisif à
son équipe en seconde période. Quelques arrêts de l'excellent Marcellin Pousse pour finir le travail et c'est avec une victoire 3 - 1 que nos amis prenaient le chemin du retour en espérant réussir aussi bien la semaine suivante à domicile. En fait, ils allaient faire beaucoup mieux malgré un terrain boueux qui ne favorisait pas les adeptes du jeu technique mais la volonté compensait largement les effets de la pluie. Une jolie passe en profondeur était reprise par l'opportuniste Mohamed Zenati puis c'était au tour du capitaine Salvatore Parenti de marquer de près (notre photo) après un raid solitaire dans la défense adverse. Le public tout trempé mais joyeux du Parc des Hérissons allait avoir l'occasion de s'enthousiasmer après le repos car le jeu offensif de leurs favoris allait être récompensé de belle manière avec des buts signés David Zorzon et Mattia Faccio ce qui donnait une subtile saveur italienne à ce match. Pour compléter le tableau, ce sont Benjamin Collery et Mauricio Duque qui corsaient l'addition et nos vaillants amis s'offraient donc une belle victoire 6 - 0 contre une équipe de Coc-Ole qui proposait pourtant un jeu solide. Après ces deux succès, on dirait bien que l'efficacité offensive est enfin de retour chez les Hérissons et on espère que c'est pour de bon !
Un petit commentaire ? (1)
C'est mieux mais c'est pas encore ça ! 21/10/2009 
Désireux de mettre fin à la malchance qui les poursuit depuis le début de la saison, les Hérissons n'avaient pas d'autre choix que de ramener un bon résultat de leur déplacement sur le terrain d'un FC Tidude lui aussi mal en point. La rapide ouverture du score par les joueurs locaux laissait entrevoir quelques doutes mais nos jeunes attaquants allaient rapidement dissiper le malaise. A la demie heure de jeu, c'est d'abord Yann Fernandez qui égalisait d'une tête piquée avant d'applaudir son complice Mohamed Zenati qui marquait à son tour. Munis de
cet avantage, les Hérissons allaient ensuite totalement dominer les débats en seconde période et le malchanceux FC Tidude n'était certes pas aidé par la chance suite à la blessure d'un de ses milieux. Profitant du bon travail de leurs équipiers, nos inimitables attaquants Yann Fernandez et Mohamed Zenati ajoutaient chacun deux nouveaux buts et s'offraient donc chacun un triplé, une performance assez inhabituelle pour être soulignée. C'est donc avec une large victoire 6 - 1 que les Hérissons rentraient à la maison et l'optimisme était de rigueur avant le match suivant. La pluie n'avait pas empêché le public de répondre présent et les nombreux supporters s'échangeaient les photos dédicacées de leurs joueurs favoris (notre photo) avant de s'installer dans les tribunes. Une nouvelle fois, ce sont les joueurs adverses qui ouvraient le score mais David Zorzon égalisait sans tarder avant que Benjamin Collery ne donne l'avantage aux Hérissons dans l'ambiance joyeuse qu'on vous laisse imaginer. Mais le FC Saint-Gé ne s'en laissait pas conter et égalisait à son tour avant la pause. A un quart d'heure de la fin, un but signé Mattia Faccio laissait espérer une victoire mais la malchance repointait alors son vilain nez au pire moment et les visiteurs inscrivaient deux buts en une minute. Battus une nouvelle fois sur le score de 3 - 4 après avoir dominé un match qu'ils auraient mérité de gagner, les Hérissons quittaient la pelouse en se demandant combien de temps la poisse allait encore s'acharner sur eux et surtout si il existe un bon moyen de s'en débarrasser une fois pour toutes....
Un petit commentaire ? (2)
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80