Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 70
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Ca commence plutôt bien ! 20/09/2013 
Histoire de ne pas revivre les errements de la saison dernière, les Hérissons ont écourté leurs vacances et se sont rapidement remis au travail. Leur coach Didier Breton avait prévu quelques ajustements tactiques et il avait hâte de voir ce que ça donnerait sur le terrain, ce qui fut chose faite dès le premier match de la nouvelle saison. Dans un Jardin des Hérissons moyennement
rempli et sous un ciel très nuageux, nos amis recevaient Terminator Team et ils espéraient bien en profiter pour valider tout le travail accompli ces dernières semaines. On n'allait pas être déçus car le jeune Guillaume Mayot ouvrait rapidement le score avant que Martin Hérisson n'ajoute un second but. Les visiteurs ne se décourageaient pas et, à force de pousser, ils parvenaient à égaliser mais Guillaume Mayot se mettait à nouveau en évidence en redonnant l'avantage à son équipe. Très motivé, le jeune buteur issu de la fameuse Ecole des Petits Hérissons se faisait un devoir de revenir le premier sur la pelouse après la pause (notre photo) et il ne se privait pas pour inscrire un autre but, signant par la même occasion le premier triplé de sa carrière. Ses coéquipiers gardaient la maitrise du jeu et mettaient eux aussi la pression sur le gardien adverse en inscrivant plusieurs buts, ce qui permettait de l'emporter 7 - 2 après un match très spectaculaire. Autant dire que les supporters étaient vraiment aux anges et ne ménageaient pas leurs applaudissements longtemps après le coup de sifflet final. La semaine suivante, il s'agissait de rendre visite au FC Lusitanos Paris et on savait que ce ne serait pas un match facile car cette équipe s'appuie sur une défense de fer et pratique un pressing très efficace. Dès le début de la rencontre, ils tentaient d'étouffer les mouvements offensifs des Hérissons et ils y parvenaient plutôt bien car nos amis avaient du mal à se défaire de leur marquage viril mais toujours correct. Dans de telles conditions, seul un exploit individuel pouvaient débloquer la situation et c'est logiquement Martin Hérisson qui s'y collait : après avoir déboulé sur le flanc gauche, il esquivait les défenseurs locaux pour marquer d'un tir imparable. Un pau abattus, les joueurs locaux n'en continuaient pas moins leur pressing étouffant et ils parvenaient à contenir le jeu collectif des visiteurs jusqu'à la fin de la rencontre. C'est donc sur le petit score de 1 - 0 que les Hérissons s'imposaient après un match très difficile et ce succès leur permettait de se retrouver seuls en tête du classement. Le travail tactique fourni à l'intersaison porte visiblement ses fruits et il reste maintenant à espérer que ça va continuer le plus longtemps possible....
Un petit commentaire ? (1)
Pas fâchés d'en avoir terminé.... 25/08/2013 
Quand une saison est gâchée, on a hâte d'en finir et les Hérissons ne font pas exception à la règle. Pas épargnés par les blessures et un peu démoralisés, ilsont eu du mal à lutter pendant les derniers matches et leurs supporters s'en sont aperçus car le jeu n'était pas à la hauteur. On espérait par exemple une réaction d'orgueil à l'occasion du match à domicile contre Belle Beille mais on comprit rapidement que les visiteurs allaient prendre le jeu à leur compte sans laisser le moindre ballon à nos amis. Bousculés dans tous les domaines du jeu (notre photo) les vaillants Hérissons ont retardé l'échéance mais ils ne pouvaient empêcher leurs adversaires de
marquer le seul but de la rencontre. En dépit de leurs efforts, ils devaient s'incliner 0 - 1 après avoir quand même eu plusieurs occasions en seconde période. Autant dire que le dernier match sur le terrain de Famous Soazhon n'avait plus guère d'importance : déjà reléguée, cette équipe a néanmoins tenu à opposer une belle résistance devant ses supporters et la partie fut dans l'ensemble agréable à suivre. Après la rapide ouverture du score par les joueurs locaux, il fallut un bel effort de Luca La Fauce pour égaliser un peu avant la pause. Après le repos, les joueurs des deux équipes se sont contentés de courir après le ballon, comme pour signifier qu'ils étaient vraiment contents que cette saison se termine. Le score final était donc de 1 - 1 et tout le monde semblait s'en contenter, ce qui donne une idée de l'état d'esprit des Hérissons en cette journée d'été. Allez hop, tout le monde en vacances pour quelques jours et dès la reprise de l'entrainement, on repart sur de meilleures bases....
Un petit commentaire ?
Mauvaise série pour les Hérissons 08/08/2013 
Un peu dépités en ce moment, les supporters des Hérissons continuent pourtant d'encourager leurs favoris pendant les matches mais les résultats ne suivent pas et chacun se demande ce qu'il faudrait faire pour redresser la situation. Le match à domicile contre le redoutable FC Ferney devait servir de test pour vérifier le niveau de jeu de l'équipe mais il aura surtout permis de constater la supériorité des visiteurs. Rapidement menés au score, nos amis auraient pu égaliser si la barre transversale n'avait pas repoussé un bon tir signé Erasmos Iniochos alors que le gardien était battu. Le temps d'encaisser un autre but et c'est le vaillant capitaine Philippe Fouquet qui sortait sur blessure. En seconde période, un troisième but sanctionnait la
domination des visiteurs et le score final était de 0 - 3 et les nombreux observateurs présents dans le stade n'étaient pas plus rassurés, loin de là. Le samedi suivant, il s'agissait de rendre visite à un Terminator Team en manque de points et donc bien déterminé à batailler ferme. Une fois encore, les tentatives des Hérissons restaient vaines et leur jeu offensif ne trouvait jamais l'occasion de se déployer. Comme à son habitude, l'intrépide Nikola Chaparoski faisait bonne garde (notre photo) mais il ne pouvait pas sauver éternellement la situation et il devait s'incliner à trois reprises. Dominés dans le jeu malgré leurs efforts, les Hérissons devaient s'avouer vaincus sur le score de 0 - 3 et le chemin du retour paraissait bien long à nos amis. Le maintien est certes déjà acquis mais le niveau de jeu affiché sur le terrain n'est pas de nature à attirer les spectateurs au Jardin des Hérissons et on espère maintenant une rapide prise de conscience pour remettre les choses dans le bon sens !
Un petit commentaire ?
Pas très convaincant ! 25/07/2013 
Malgré l'optimisme naturel des Hérissons la double confrontation avec le leader avait laissé des traces dans tous les esprits et on se demandait comment les matches suivants allaient être gérés. Pour commencer, il s'agissait de recevoir la GJ La Brianaise qui se bat avec courage pour tenter d'obtenir son maintien. La météo ne semblait pas être de nature à attirer un nombreux public car le Jardin des Hérissons recevait de violentes averses, ce qui n'allait pas faciliter le déploiement du jeu offensif de nos amis. Leur volonté d'aller de l'avant allait être récompensée
quand Antoine Ferreira ouvrait le score après un joli raid solitaire dans la défense adverse mais on sentait que l'écart n'était pas si grand entre les deux formations. Ce n'est qu'après le repos que Martin Hérisson reprenait victorieusement un superbe centre signé Erasmos Iniochos pour donner un peu d'air à son équipe. Malgré le succès 2 - 0 personne n'était convaincu car on sentait que les Hérissons avaient du mal à déployer ce jeu très offensif qui est leur marque de fabrique et on appréhendait un peu le match suivant. On se souvient en effet que l'équipe de Sempre Davant avait réussi à les tenir en échec au match aller et on imaginait mal un retournement complet de la situation au match retour. Les efforts de nos amis ne donnaient rien et le gardien adverse faisait bonne garde (notre photo) ce qui rassurait ses coéquipiers et après une heure de jeu, le seul but du match était inscrit par le buteur local pour la plus grande joie de ses supporters. C'est donc avec une défaite 0 - 1 que les Hérissons prenaient le chemin du retour et les mines étaient sombres dans l'autocar du club. Un manque de réussite ajouté à un jeu pas très convaincant ces derniers temps, voilà qui va donner du travail au coach Didier Breton et on espère que la fin de saison lui permettra de remettre l'équipe sur le bon chemin !
Un petit commentaire ?
Pas facile de jouer offensif.... 09/07/2013 
.... dans un jeu où le milieu prend une importance démesurée : c'est le triste constat que les Hérissons ont pu faire après la double confrontation avec le champion en titre. Placés au milieu de la saison, ces deux matches suscitaient beaucoup d'intérêt de la part des observateurs et le fait qu'il s'agisse d'un derby breton ne faisait qu'y ajouter un petit grain de sel fort sympathique. Le match aller avait lieu sur le terrain de Guer Coetquidan et nos amis s'attendaient à une rude bataille, un pronostic facile à établir tant le tenant du titre survole les débats à chaque journée. Autant dire qu'on n'a pas été déçus : roulés en boule et poussé dans le fossé par les assauts
adverses, les vaillants Hérissons n'ont strictement rien pu faire pour contrer les redoutables attaquants locaux et le brave Nikola Chaparoski a vraiment passé une sale soirée. Dans les dernières minutes du match, on le voyait même discuter avec un officiel (notre photo) pour lui demander combien de temps son calvaire allait encore durer.... le score final était de 0 - 5 et chacun attendait le match retour en espérant voir une rencontre un peu plus équilibrée. Malheureusement, cet espoir allait être déçu et les spectateurs qui avaient bravé la pluie pour se rendre au Jardin des Hérissons ont assisté à une démonstration adverse. La sortie sur blessure de Martin Hérisson après un quart d'heure de jeu n'arrangeait rien et ses coéquipiers avaient beau lutter bravement contre la tempête, ils ont fini par être inexorablement débordés. Le but inscrit dans les dernières minutes par Antoine Ferreira permettait au moins de sauver l'honneur mais le score final de 1 - 5 donnait la mesure du chemin qui reste à parcourir. Décidément, il n'est pas facile de privilégier la formation d'attaquants dans un jeu où la règle de base est de blinder le milieu du terrain mais les Hérissons n'arriveront jamais à s'adapter à cette façon de jouer et leurs supporters préfèrent de toute façon leur légendaire style offensif. Ce n'est peut-être pas très réaliste mais c'est ainsi qu'ils ont toujours joué et il est fort probable qu'ils continuent encore longtemps à jouer de cette façon !
Un petit commentaire ? (2)
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86