Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 70
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Les Hérissons dans la tourmente 28/02/2005 
Après une sévère défaite en Ligue et une élimination sans gloire en Coupe de France, la galère n'était hélas pas terminée pour les Hérissons qui se déplaçaient sur le terrain du solide leader au classement : le redoutable Groland Football Club. On s'attendait à un match difficile, et ce fut malheureusement pas le cas, même si l'ouverture du score par Carsten Bo Degn après un quart d'heure de jeu rendit optimistes les quelques supporters qui avaient fait le déplacement.
Mais cette illusion ne dura que quelques minutes : bousculés dans tous les secteurs du jeu (notre photo) et privés de ballon par un adversaire déterminé, les Hérissons ne pouvaient rien faire contre l'implacable organisation de jeu du Groland Football Club. A la mi-temps, la messe était déja dite, et la seconde période ne fit que confirmer cette terrible impression d'impuissance contre un adversaire nettement trop fort. Malgré leur courage et leur ténacité, les malheureux Hérissons ne pouvaient que constater les dégats, et c'est avec une lourde défaite 1 - 6 qu'ils quittaient le terrain après un match dominé de bout en bout par l'équipe locale. Et pour enfoncer définitivement le clou, les résultats des autres matches disputés ce soir en Ligue V.61 et la différence de but qui en résulte les propulsaient à la dernière place du classement ! Un coup de plus au moral des Hérissons qui n'avaient pas besoin de ça.... une seule chose reste à faire maintenant : se remettre au travail sans se décourager et bénéficier, dès la prochaine journée, du soutien de tous leurs supporters pour redresser la tête. Après ces premiers matches difficiles, l'objectif de la saison est désormais le maintien. Ce ne sera certainement pas facile, loin de là, mais il faudra se rebeller contre le mauvais sort et continuer à y croire jusqu'au bout !
Un petit commentaire ? (5)
Le piège se referme sur les Hérissons 22/02/2005 
C'est un soleil radieux qui accueillait les Hérissons en déplacement sur le terrain de PSG 50, un des nouveaux venus en Ligue V.61 cette saison. Dans un stade plein à craquer, l'équipe locale partait logiquement favorite et n'allait pas tarder à démontrer la justesse de ce pronostic, pour la plus grande joie de ses supporters. Dominateurs au milieu du terrain et très bien organisés, ils ne laissaient que trop rarement aux Hérissons la possibilité d'exprimer leur talent collectif.
A l'image de leur courageux capitaine Florent Hitrik privé de liberté de mouvement par quatre adversaires déterminés (notre photo), les visiteurs allaient passer toute la rencontre à tenter vainement d'enrayer la marche en avant des joueurs locaux. Ceux-ci multipliaient les raids vers le but gardé par James Jordan et celui-ci, malgré tout son talent, ne put que retarder l'inévitable échéance. Le préposé au tableau d'affichage n'eut guère le temps de se reposer car les nombreux assauts des joueurs de PSG 50 atteignaient leur cible presque à chaque fois. C'est finalement avec une sévère défaite 0 - 6 que les malheureux Hérissons prenaient le chemin du retour. Tombés sur un adversaire vraiment trop fort pour eux, ils ont pu, à cette occasion, mesurer le chemin qu'il leur reste à parcourir si ils veulent un jour participer à la lutte pour le titre....
Un petit commentaire ? (3)
Les Hérissons et les Kazoars font le spectacle ! 13/02/2005 
En recevant les Kazoars Fous dans un Parc des Hérissons copieusement rempli et sous un soleil radieux, les Hérissons voulaient faire oublier à leurs supporters la défaite de la semaine précédente et surtout leur offrir un beau spectacle. Et de ce coté-là, le public a été servi ! Dès les premières minutes, les visiteurs montraient qu'ils n'étaient pas venus pour jouer les victimes et ils le prouvaient en ouvrant le score de façon imparable. A peine le temps de réaliser ce qui s'était passé que les Hérissons égalisaient déja grace à l'expérimenté Laurent Meurisse monté à l'assaut. Et ce n'était pas terminé : quelques minutes plus tard, les Kazoars Fous reprenaient l'avantage grace à un tir surpuissant qu'aucun gardien n'aurait pu stopper. Et malgré les efforts des joueurs locaux survoltés, ils parvenaient à conserver ce score favorable jusqu'à la pause.
La seconde mi-temps venait à peine de commencer que Rasmus Wegner Larsen plaçait un superbe tir dans le but adverse pour une égalisation qui faisait du bien au moral. Peu de temps après, c'est Laurent Meurisse qui donnait enfin l'avantage aux Hérissons après une belle percée dans la défense des visiteurs : un beau doublé pour ce joueur exemplaire ! A l'heure de jeu, les supporters locaux eurent à nouveau l'occasion de se réjouir quand Virgil Bataille reprit imparablement de la tête (notre photo) un très bon centre adressé de la droite par Timo Nigul.


On pensait que la partie était jouée, mais c'était oublier un peu vite que les Kazoars Fous sont de rudes combattants : à quelques minutes de la fin, ils continuaient à y croire et ils marquaient à nouveau pour revenir à un but des Hérissons. Cloués à leurs fauteuils par le suspense, les supporters furent enfin libérés quand le jeune Tranquillo Morger redonna un avantage définitif à l'équipe locale d'un petit lob plein de sang froid. Le score en restait donc à 5 - 3 en faveur des Hérissons mais, après la fin du match, le public applaudissait les deux équipes sans distinction car elles avaient toutes les deux contribué à faire de cette rencontre un spectacle inoubliable et riche en émotions comme seul le football peut nous en offrir !
Un petit commentaire ? (8)
Le Génie reste le maitre des Alpages 06/02/2005 
Pour bien débuter la saison, les Hérissons se devaient de réussir un bon résultat sur le terrain du redoutable Génie des Alpages, et de nombreux supporters avaient fait le déplacement pour les soutenir. Pour ce joyeux petit groupe de fans (notre photo) aucun doute n'était permis : la victoire serait au rendez-vous ! Et la première mi-temps semblait leur donner raison car après une demie-heure de jeu, c'est l'opportuniste Benoit Asparo qui ouvrait la marque. Malgré une nette domination des joueurs locaux, les visiteurs tenaient bon et le score restait inchangé au tableau d'affichage jusqu'à la mi-temps. En seconde période, la maitrise du milieu de terrain était toujours du coté du Génie des Alpages et, malgré la résistance des Hérissons, la logique finissait par être respectée : l'égalisation survenait peu après l'heure de jeu. Quelques minutes plus tard, l'équipe locale inscrivait le but vainqueur et se permettait même, en toute fin de match, de rater un penalty. Une courte défaite 1 - 2 sanctionnait donc le début de saison des Hérissons mais ceux-ci n'avaient rien à se reprocher car l'adversaire était vraiment le plus fort. En tout cas, ils ont fait preuve de beaucoup de courage, et c'est à eux maintenant de réagir dès leur prochain match dans un Parc des Hérissons fraichement agrandi et refait à neuf pour accueillir tous leurs amis dans les meilleures conditions possibles !
Un petit commentaire ? (3)
Une fin de saison au gout étrange.... 19/01/2005 
A l'occasion de la toute dernière journée de la saison, les Hérissons s'attendaient à recevoir les Invincibles Fourbes pour un match sans enjeu. Déja relégué, ce club n'avait en effet plus rien à gagner ni à perdre, et cette rencontre promettait donc d'être tranquille pour les deux équipes.
Malheureusement, les nombreux spectateurs qui avaient pris place dans le Parc des Hérissons avaient finalement droit à une très mauvaise surprise : à l'heure du coup d'envoi, l'adversaire ne s'était toujours pas présenté sur le terrain ! Assis sur la pelouse (notre photo) en attendant leur arrivée, les Hérissons prenaient leur mal en patience, croyant à une simple panne d'autocar ou à quelque menu désagrément de ce genre. A leur grande surprise, ils allaient apprendre par la suite que le club adverse avait été mis en liquidation judiciaire ! Triste fin pour ce grand club qui animait la Ligue V.61 depuis longtemps déja.... cette saison s'achevait donc de façon étrange pour les Hérissons qui terminaient leur parcours comme la saison précédente : au pied du podium. Pour leurs très nombreux supporters et amis (les Canaris, les Lapins et tous les autres Zanimos) ce bilan était correct, mais il faudrait faire mieux la saison prochaine pour continuer à progresser et remporter ainsi un premier titre....
Un petit commentaire ? (5)
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85