Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 66
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Des victoires au goût un peu amer.... 23/11/2016 
Arrivés au tournant de la saison, les Hérissons pouvaient être satisfaits de leur parcours mais il leur fallait maintenant négocier le double match contre les Diablotins en évitant leurs coups de fourche. Au match aller, dans un stade adverse bien rempli, ils se faisaient surprendre en début de match par le buteur local et l'ambiance infernale provoquait même la sortie de Thomas Félix sur blessure. Heureusement, nos amis savent eux aussi placer quelques piques quand il le faut et même si il fallut attendre l'heure de jeu pour toucher au but, le doublé de Stéphane Blondin refroidissait les ardents supporters locaux. On ajoutera à ça des buts signés Charles Brunet et Xavier Lèbre et même le premier but de la saison pour le fidèle défenseur Pierre Antigny après une belle combinaison sur coup franc. Le courage des Diablotins ne pouvait rien face au jeu offensif des intrépides Hérissons et c'est sur le score de 5 - 1 que nos amis s'adjugeaient


la victoire. On attendait donc le match retour avec impatience pour voir si les piquants de nos amis allaient atteindre leur cible et on ne tarda pas à être rassurés : dans un Jardin des Hérissons généreusement rempli (notre photo) c'est Romain Thomas qui montait de l'arrière pour ouvrir le score, rapidement imité par Stéphane Blondin et Florent Charretier avant que Xavier Lèbre ne place à son tour un tir victorieux. Après le repos, on allait malheureusement assister à la sortie sur blessure de ce même Xavier Lèbre puis c'est Marc Francisco qui prenait le chemin de l'infirmerie après avoir inscrit un but. Les fidèles supporters des Hérissons commenaçent à trouver que cette victoire avait un goût amer et le dernier but signé Jean Melle ne parvenait pas à atténuer cette impression. On en restait donc à 6 - 0 et on se consolait un peu en ragardant les résultats des autres matches de la journée : leurs deux poursuivants directs s'étant neutralisés, les Hérissons pointaient seuls en tête du classement avec une petite avance. Reste à faire en sorte que ça dure jusqu'à la fin de la saison....
Un petit commentaire ?
Une bonne chose de faite ! 10/11/2016 
Après un début de saison réussi, les Hérissons allaient être confrontés à un vrai test sous la forme d'un déplacement sur le terrain du leader. Forts de leur quatre succès en autant de matches, les joueurs du Pondulas Team attendaient nos amis de pied ferme et on n'allait pas être déçus par le spectacle : bien décidés à l'emporter, les joueurs des deux équipes se livraient sans retenue et le public n'hésitait pas à en redemander. Les redoutables joueurs locaux, s'appuyant sur un milieu de terrain dominateur, prenaient un avantage de deux buts malgré une réalisation de Charles Brunet et on voyait mal comment les Hérissons allaient s'en sortir mais on n'avait pas encore tout vu. Dans une telle situation, on sait qu'on peut compter sur les efforts de chacun et en particulier de la ligne d'attaque : un but de Samir Ben Slimene pour réduire l'écart, un autre de Florent Charretier pour égaliser (notre photo) et un de Stéphane Blondin pour prendre l'avantage, la recette est connue mais elle venait une fois encore de fonctionner à merveille. Malgré les efforts des joueurs de Pondulas Team qui refusaient de s'avouer vaincus, un dernier but de Marc Francisco en fin de rencontre permettait de plier définitivement l'affaire et c'est donc avec une victoire 5 - 3 que les intrépides Hérissons


prenaient le chemin du retour. Ce succès permettait à nos amis de s'installer en tête du classement avec comme objectif d'y rester jusqu'à la fin. Le match suivant allait permettre de consolider cette place de choix car il s'agissait de recevoir les Fabulous et, malgré son incontestable vaillance, cette équipe a du mal à décoller du fond du classement. Dans un Jardin des Hérissons quasiment plein et sous un beau soleil automnal, les Hérissons allaient faire parler la poudre avec là encore une belle prestation de nos attaquants. On remarquait surtout le joli doublé réalisé par Samir Ben Slimene mais c'est toute l'équipe qui est à féliciter pour cette victoire 6 - 0 nette et sans bavure. Les milieux Charles Brunet et Sébastien Petiot devaient sortir sur blessure et ça gâchait un peu la fête mais les médecins du club ne tardaient pas à revenir avec des nouvelles rassurantes. On attend donc la suite des évènements avec au moins une certitude : cette saison est vraiment très prometteuse !
Un petit commentaire ?
On continue à notre rythme ! 26/10/2016 
Quand ils se promènent la nuit dans les jardins, les intrépides Hérissons y croisent parfois d'étranges petites créatures pluôt sympathiques avec les quelles ils s'entendent bien en général. Autant dire que le déplacement sur le terrain des Nains Chanteurs n'était pas de nature à les effrayer, même si on s'attendait à un match compliqué car cette équipe pratique un football de bon niveau. En première période, le jeu offensif de nos amis faisait merveille et ils prenaient deux buts d'avance grace à Florent Charretier et Samir Ben Slimene mais les vaillants joueurs locaux revenaient des vestiaires avec une nouvelle motivation et ils réduisaient l'écart sans plus tarder. Un nouveau but signé Romain Thomas ne les décourageait pas et c'est avec enthousiasme qu'ils donnaient de la voix pour inscrire deux buts dans le dernier quart d'heure. Devant un public déchaîné, le match se concluait finalement sur un score de parité 3 - 3 et les deux équipes se séparaient dans la bonne humeur en ayant conscience


d'avoir offert un beau spectacle. Certains profitaient même de l'occasion pour expédier une carte postale à leurs amis (notre photo) avant de prendre le chemin du retour. Le samedi suivant, les Hérissons recevaient Pepiot Team dans un Jardin des Hérissons moyennement rempli en raison des fortes pluies qui se déversaient sur eux, mais ceux qui craignaient pour la qualité du jeu en ont été pour leurs frais. Désireux de faire parler leur ligne d'attaque, les Hérissons se ruaient à l'assaut du but adverse et ils en tardaient pas à prendre une belle avance au tableau d'affichage. Malgré leur courage, les visiteurs ne pouvaient pas faire grand chose contre la maitrise de nos amis mais ils luttaient quand même et ils résussisaient à sauver l'honneur de façon méritée. Au terme d'une rencontre bien maitrisée, nos amis l'emportaient largement 7 - 1 et si le score est assez sévère pour nos adversaires, il reflète la qualité du travail fourni à l'entrainement sous la houlette d'un Philippe Fouquet toujours aussi sérieux. La saison se continue donc à belle allure et on espère qu'il en sera de même jusqu'à la dernière journée !
Un petit commentaire ?
C'est bien beau, tout ça.... 12/10/2016 
....mais ça ne fait pas oublier la déception : voilà qui résume bien l'état d'esprit des Hérissons après un début de saison pourtant réussi. Se faire carotter en barrages deux saisons de suite, voilà qui en énerverait plus d'un et nos amis ne font pas exception à la règle. Seul le respect qu'ils ont pour leurs supporters les a aidé à repartir de l'avant et il fallu une circonstance favorable pour que cette nouvelle saison démarre bien. En effet, pour le compte de la première journée, ils se déplaçaient sur le terrain d'une équipe abandonnée par son manager et ils allaient mettre à profit l'absence de motivation bien compréhensible des joueurs adverses. Leur jeu offensif ne tardait pas à porter ses fruits et les jeunes du club, titularisés pour l'occasion, en profitaient pour se mettre en évidence. Formé dans la fameuse École des Petits Hérissons comme plusieurs de ses coéquipiers, le jeune Daniel Quénard faisait admirer sa technique (notre photo) et il s'offrait même un superbe but à l'heure de jeu. On notera aussi le joli doublé de Jean Melle et le score final était de 6 - 0 pour la plus grande joie des quelques supporters


qui avaient fait le déplacement. Pour le match suivant, les Hérissons recevaient le FC Movies et ils se demandaient comment en venir à bout car cette équipe avait montré une impressionnante solidité défensive lors de la première journée. En première période, dans un Jardin des Hérissons bien rempli, la domination au milieu du terrain allait permettre aux joueurs locaux d'inscrire deux buts par Stéphane Blondin et Sébastien Petiot mais le meilleur restait à venir : après le repos, le coach Philippe Fouquet procédait à plusieurs changements et la défense des visiteurs allait être mise à rude épreuve. Une fois encore, le fidèle Jean Melle y allait de son but et Xavier Lèbre l'imitait avant que Samir Ben Slimene ne s'offre un doublé en fin de rencontre. C'est donc sur le même score de 6 - 0 que les intrépides Hérissons remportaient ce match et ils se plaçaient en tête du classement, ce qui est toujours bon à prendre. On espère que la suite sera du même tonneau et qu'ils ne se feront pas avoir une troisième fois en fin de saison....
Un petit commentaire ?
Cette fois, on y est ! 15/09/2016 
Une fin de saison difficile attendait les Hérissons car il fallait affronter deux adversaires revanchards avec, pour commencer, un match à domicile contre Okinawa Ryu : cette équipe, on s'en souvient, leur avait infligé leur seule défaite de la saison au match aller. Autant dire qu'ils étaient attendus de pied ferme dans un Jardin des Hérissons rempli à ras bord malgré une pluie persistante. Le terrain boueux ne facilitait pas le déploiement du jeu offensif de nos amis mais ils allaient quand même faire preuve d'un réalisme intéressant en inscrivant rapidement deux buts. Les visiteurs refusaient pourtant de se laisser abattre et ils revenaient au score malgré l'énorme travail défensif fourni par Romain Thomas (notre photo) tout au long de la rencontre. Le rusé Sébastien Petiot profitait d'une erreur de la défense adverse pour marquer à son tour, ce qui provoquait une nouvelle égalisation adverse. C'est finalement Samir Ben Slimene qui avait le dernier mot en inscrivant le but de la victoire après une belle combinaison dans la surface. La victoire 4 - 3 avait été longue à se dessiner mais elle n'en était pas moins méritée et elle permettait aux Hérissons de s'adjuger le titre sans attendre la dernière journée.


Une fois le champagne digéré, il fallait jouer le dernier match de cette saison et personne ne se risquait à dire qu'il comptait pour du beurre car le coach Philippe Fouquet voyait là un excellent moyen de préparer le match de barrages qui risquait fort de se profiler à l'horizon. On allait vite se rendre compte que le match était également pris au sérieux par les Masochistes et le jeu des Hérissons avait beaucoup de mal à se déployer. Juste avant la pause, un but signé Samir Ben Slimene était immédiatement suivi de l'égalisation des joueurs locaux, ce qui en disait long sur leur motivation. Après le repos, c'est l'inévitable Florent Charretier qui marquait à son tour, ce qui lui permettait de s'octroyer définitivement le titre de meilleur buteur de la saison. Mais, devant leurs supporters, les Masochistes refusaient de baisser les bras et ils inscrivaient deux buts coup sur coup pour prendre un avantage qu'ils alaient conserver jusqu'au bout. C'est donc sur une courte défaite 2 - 3 que se terminait la saison pour des Hérissons un peu déconcentrés mais tout de même conscients d'avoir une dernière march à gravir avant de remonter à l'échelon supérieur. Autant dire que le soutien du public sera déterminant et on espère qu'on pourra dire après le coup de sifflet final : cette fois, on y est !
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80