Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 87
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























C'est vraiment pas simple.... 23/01/2023 
Avec trois défaites et deux matches nuls lors des cinq dernières journées, les supporters des Hérissons n'avaient pas de quoi se réjouir et seule leur fidélité les poussait à continuer d'encourager leurs favoris. De leur coté, les Hérissons faisaient de leur mieux mais n'étaient pas toujours servis par la chance. Tout ça n'empêchait pas le Jardin des Hérissons d'être presque plein au moment de recevoir le FC Girondins de Fabelli et l'ambiance était survoltée au coup d'envoi. Elle l'était encore plus quand un bon tir de Mathieu Cros fut repoussé par le poteau, mais la pause survenait sur un score vierge. Le coach Julien Borgès faisait alors entrer le jeune Sylvain Moreau pour la seconde période et ce coaching allait s'avérer gagnant : en effet, c'est le grand espoir du club qui inscrivait le seul but du match à l'heure de jeu après une erreur du flanc droit de la défense adverse. On s'offrait ensuite quelques frayeurs lors des contres fulgurants déployés par l'équipe visiteuse, mais la victoire 1 - 0 était finalement préservée et chacun respirait un peu mieux en ajoutant les trois points au total engrangé par


nos amis. Le samedi suivant allait pourtant faire tourner l'ambiance à l'aigre car il s'agissait de rendre visite à un AS Paris 20 qui, on s'en souvient, avait tenu nos amis en échec lors du match aller. C'est sous un soleil brûlant que les Hérissons faisaient leur entrée dans le stade (notre photo) et le match démarrait bien pour les joueurs locaux qui inscrivaient deux buts en une demie heure avant que le rusé Clotaire Le Bozec ne réduise l'écart un peu avant la pause. Après le repos, les occasions continuaient de déferler de part et d'autre, mais les Hérissons ne parvenaient pas à en profiter et ce sont les joueurs adverse qui mettaient un point final à leurs espoirs en inscrivant un troisième but. Défaits 1 - 3 alors qu'ils avaient eu un grand nombre d'occasions, les Hérissons faisaient grise mine en prenant le chemin du retour et on s'attend maintenant à une fin de saison pas vraiment simple....
Un petit commentaire ?
Un tournant mal négocié ! 10/01/2023 
Arrivés en mauvaise posture au tournant de la saison, les Hérissons n'étaient pas très rassurés au moment d'affronter Le Cabanon FC car cette équipe joue bien et possède entre autres un buteur redoutable, comme on allait le voir lors de cette double confrontation. Au match aller, dans un Jardin des Hérissons tout ensoleillé, c'est Frédéric Le Goff qui se mettait le premier en évidence en stoppant un penalty, mais il ne pouvait rien faire sur l'ouverture du score des visiteurs quelques minutes plus tard. En seconde période, l'intenable Charles Lantz égalisait à la suite d'une jolie feinte qui lui permit de se débarrasser de la défense centrale et de se retrouver seul face au gardien adverse. Les joueurs adverses reprenaient l'avantage dans les dernières minutes et on commençait à craindre le pire, mais le jeune Sylvain Moreau s'infiltrait dans la défense des visiteurs (notre photo) et il remettait les deux équipes à égalité.


Tenus en échec 2 - 2 devant leurs supporters, les Hérissons appréhendaient le match retour sur terrain adverse et l'ouverture du score des joueurs locaux semblait leur donner raison. On allait pourtant reprendre espoir après l'égalisation signée Merlin "Pantelis" Nativel d'une frappe surpuissante, puis c'est Mathieu Cros qui montait à l'assaut pour inscrire un deuxième but après une action rapide sur la gauche du terrain. Un exploit semblait alors possible, mais la dernière demie heure allait être fatale aux Hérissons : après avoir égalisé dans une ambiance euphorique, les joueurs locaux ajoutaient deux autres buts, provoquant une explosion de joie dans les tribunes. Défaits 2 - 4 sans avoir démérité, les Hérissons reconnaissaient avec beaucoup de sportivité être tombés sur plus forts qu'eux et ils savent maintenant qu'ils n'ont plus de temps à perdre pour assurer le maintien. Chaque point vaudra son pesant d'or et on aura besoin de l'appui des fidèles supporters pour éviter la terrible épreuve des barrages !
Un petit commentaire ?
Meilleurs vœux ! 01/01/2023 

Bonne et Heureuse Année 2023
Un petit commentaire ?
Ça se complique ! 27/12/2022 
Une semaine après leur première défaite de la saison, les Hérissons voulaient absolument renouer avec la victoire et pour ça, ils comptaient sur le soutien de leur public. Celui-ci a répondu présent et, malgré un ciel nuageux, le Jardin des Hérissons était quasiment plein au moment du coup d'envoi. Galvanisés par les encouragements venus des tribunes, nos amis ouvraient rapidement la marque par Stéphane Poirot à la suite d'une belle action collective sur l'aile droite et, deux minutes plus tard, Julien Coindet voyait son tir repoussé par la barre transversale. On pensait assister à une belle démonstration du jeu offensif des Hérissons, mais le solide AS Paris 20 prenait petit à petit l'ascendant et à un quart d'heure de la fin, leur intenable ailier italien égalisait avant d'inscrire un nouveau but quelques minutes plus tard. Le spectre de la défaite commençait à planer sur le terrain, mais Patrice Séchet soulageait tout le stade en égalisant à une minute du coup de sifflet final. Tenus en échec 2 - 2 après un match difficile, les Hérissons s'attendaient à une autre rencontre compliquée la semaine suivante sur


le terrain des Girondins de Fabelli car cette équipe joue bien et occupe de façon méritée le fauteuil de leader. En première période, nos amis laissaient passer l'orage et il fallait toute la détermination de Gildas Vanesse et Frédéric Le Goff pour endiguer les attaques adverses (notre photo) mais, à force, la digue finit par se rompre et les joueurs locaux ouvraient le score à l'heure de jeu. À partir de là, il fut impossible de stopper leurs offensives et c'est en vain que les Hérissons se roulaient en boule en défense : poussés par un public enthousiaste, les joueurs locaux ajoutaient trois nouveaux buts avant de rentrer aux vestiaires sous les ovations de leurs supporters. Lourdement battus 0 - 4 sans qu'il soit possible de contester quoi que ce soit, les Hérissons se voyaient poussés au pied du podium et ils savent maintenant que la suite de la saison sera compliquée. Sauront-ils redresser la barre à temps ?
Un petit commentaire ?
Premier faux pas pour les Hérissons 13/12/2022 
Après un début de saison plutôt réussi, les Hérissons se réjouissaient de disputer un derby zanimo contre leurs amis les Ours Polaires : en effet, les joueurs du FC Gontran OP se présentaient sur la pelouse du Jardin des Hérissons avec l'intention de proposer du beau jeu, ce que nos amis savent faire eux aussi. En première période, les deux équipes se rendaient coup pour coup et la pause était atteinte sur un score de parité après un but des visiteurs et une égalisation signée Julien Coindet. Après le repos, Clément Sonnet donnait l'avantage aux Hérissons mais les Ours Polaires s'empressaient d'égaliser pour la plus grande joie de leurs supporters. Petit à petit, les Hérissons prenaient le contrôle du jeu et ils allaient concrétiser cette domination en fin de match grâce à un but de l'intenable Charles Lantz, puis c'était au tour de Jérémie Paillart et Ghyslain Jamain d'ajouter leur touche personnelle au tableau d'affichage dans le dernier quart d'heure. Finalement vainqueurs 5 - 2 d'un match disputé dans


un très bon esprit, les Hérissons étaient heureux de consolider leur place sur le podium, mais le match suivant leur réservait une mauvaise surprise : en déplacement sur le terrain du FC Niort, ils avaient toutes les peines du monde à franchir la solide défense locale (notre photo) et le gardien niortais stoppait sans peine les rares incursions de nos amis dans sa surface. Et ce qui devait arriver arriva : à la suite d'un corner mal repoussé par la défense des Hérissons, l'équipe locale inscrivait le seul but de la rencontre. Défaits 0 - 1 malgré leurs efforts, nos amis savent que la saison sera compliquée et ils espèrent que ce faux pas ne leur coûtera pas trop cher au moment de compter les points....
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110