Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 69
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Une saison qui démarre bien ! 22/09/2005 
Pour débuter la nouvelle saison, les Hérissons recevaient la sympathique équipe de Herbibi Herbiba, une équipe qui leur avait donné bien du fil à retordre la saison dernière. C'est dans un Parc des Hérissons bien rempli malgré un ciel gris et nuageux que les deux capitaines échangeaient avec le sourire la traditionnelle poignée de mains (notre photo) puis c'est le talentueux Alan Dunbar qui se mettait le premier en évidence en tirant sur la barre transversale. Quelques minutes après, c'est Miguel Zuloaga qui sauvait son équipe en réalisant un arrêt décisif sur un tir adverse. C'est après une demie heure de jeu que la délivrance allait venir grace à Benoit Asparo qui reprenait de façon imparable un excellent centre signé Timo Nigul. Peu de temps après, c'est l'inévitable Florent Hitrik qui doublait la mise en trompant le gardien d'un lob subtil. Les occasions continuèrent à se succéder pour les deux équipes jusqu'au coup de sifflet de l'arbitre qui envoyait les joueurs aux vestiaires pour une pause bien méritée. Peu de temps après la reprise, Herbibi Herbiba montra que le match était loin d'être fini en réduisant le score grace à une superbe reprise de volée de son buteur vedette. Mais le suspense allait être de courte durée et c'est le vétéran Hubert Foucault qui redonnait deux buts d'avance aux Hérissons après une belle percée dans la défense adverse. Malgré la volonté des deux équipes qui continuaient à attaquer, le score en restait finalement à 3 - 1 en faveur de l'équipe locale, un succès probant pour les Hérissons qui sont difficilement venus à bout d'un adversaire coriace et accrocheur au terme d'un match qui aura enchanté tous les spectateurs présents !
Un petit commentaire ? (4)
Florent Hitrik : la fidélité enfin récompensée ! 30/08/2005 
Pour le tout dernier match de la saison, les Hérissons rendaient visite au leader qui n'est autre que leur voisin breton du FC BZH. Etant assurés de terminer la saison sur le podium, les visiteurs sont arrivés assez décontractés au stade, tandis que leurs adversaires étaient très motivés à l'idée de remporter le titre. Forcément, le match allait être plus ou moins à sens unique, surtout avec l'aide du public qui encourageait avec ferveur son équipe pour l'aider à gagner ce titre tant espéré. Rien ne pouvait alors empêcher l'excellent FC BZH de remporter le match sur le score de 7 - 2 et de fêter leur première place au classement, les Hérissons ayant sauvé l'honneur grace à un doublé de Florent Hitrik. Une fois de plus, le capitaine exemplaire montrait toute l'étendue de son talent, ce qui permettait à tous ses coéquipiers de se réjouir après le coup de sifflet final : en effet, la remise du trophée de champion était suivie par celle du trophée de meilleur buteur de la saison. Grace à ses 25 buts inscrits en 14 matches, l'idole des petits supporters se voyait honoré d'un magnifique Soulier d'Or et d'une superbe couronne de lauriers (notre photo) par les représentants de la fédération. Très ému et les larmes aux yeux, l'irremplaçable Florent Hitrik entamait alors un joyeux tour de terrain en compagnie de ses coéquipiers et des joueurs adverses, sous les acclamations du stade tout entier. Une tardive mais magnifique récompense pour ce joueur qui a réussi, saison après saison, grace à son immense talent et son inébranlable fidélité au club, à forcer l'admiration de tous les Hérissons !
Un petit commentaire ?
On n'arrête plus les Hérissons ! 23/08/2005 
Le beau temps avait, une fois de plus, attiré de nombreux supporters au Parc des Hérissons et les tribunes étaient copieusement remplies au moment du coup d'envoi. L'adversaire du jour n'était autre que Vinasse, club qui est déja mathématiquement relégué et dont les dirigeants déclarent laisser filer la saison actuelle pour mieux préparer la prochaine. Dans ces conditions, leurs joueurs s'attendaient à un match périlleux malgré leur indéniable courage et leur volonté
de bien jouer. Après la rapide ouverture du score par l'inévitable Florent Hitrik, leur gardien réussissait quelques magnifiques arrêts (notre photo) et le score en restait là jusqu'à la pause. Puis, après la reprise, il continuait de défendre vaillamment son but et les tentatives des Hérissons échouaient les unes après les autres. Finalement, c'est la fatigue qui allait avoir raison de lui dans les vingt dernières minutes et c'est encore Florent Hitrik qui débloquait la situation en transformant un penalty plutôt généreux. Epuisés, les défenseurs de Vinasse ne parvenaient plus à s'opposer aux assauts adverses et Virgil Bataille marquait à son tour, suivi par Florent Hitrik qui s'offrait un triplé avant que le jeune Alan Dunbar ne cloture la marque en toute fin de match. On en restait donc à 5 - 0, comme la semaine précédente, ce qui assurait définitivement aux Hérissons une place sur le podium. Souhaitons aux sympathiques joueurs de Vinasse de remonter le plus rapidement possible en division supérieure et préparons sereinement le déplacement chez le leader samedi prochain, histoire de terminer cette saison sur une bonne note !
Un petit commentaire ?
Un succès convaincant et un record d'affluence ! 15/08/2005 
C'est avec beaucoup de plaisir que les Hérissons retrouvaient leur stade fétiche, d'autant plus que la météo participait à la fête en affichant un ciel sans nuage. Après un superbe succès à l'extérieur, il s'agissait maintenant de recevoir dignement Les Verts II en offrant un beau match au fidèle public du Parc des Hérissons qui s'était déplacé en nombre pour l'occasion, avec pour
conséquence une joyeuse ambiance dans les tribunes. Et tous ceux qui étaient venus à pieds, en voiture, en scooter ou en bus (notre photo) ont eu l'occasion de se réjouir de la belle démonstration offerte par leurs favoris. L'inévitable Florent Hitrik ayant ouvert le score sur penalty, il ne fallut que quelques minutes au jeune Benoit Asparo pour doubler la mise après un belle action sur l'aile droite. Malgré le courage de la défense adverse, les Hérissons creusaient l'écart juste avant la pause grace à Alan Dunbar qui lobait le gardien d'un tir précis. Pendant la seconde période, Les Verts II opposèrent une farouche résistance aux joueurs locaux et placèrent quelques belles attaques, mais le dernier quart d'heure leur fut fatal : c'est tout d'abord Olaf Erik Wimmers qui s'offrait un beau slalom dans la défense adverse pour marquer de près, puis Benoit Asparo signait un doublé en toute fin de match en trompant le gardien d'un tir bien ajusté. Le score en restait donc à 5 - 0 en faveur des Hérissons et leurs supporters ne manquèrent pas d'applaudir cette belle victoire, avant de se réjouir une fois de plus en apprenant que le record d'affluence au Parc des Hérissons venait d'être battu : ce sont en effet 44322 spectateurs qui étaient présents ce samedi dans les tribunes !
Un petit commentaire ?
Une victoire spectaculaire et rassurante 10/08/2005 
Après deux défaites consécutives, les Hérissons avaient hâte de renouer avec la victoire pour rassurer leurs supporters et conserver une toute petite chance de promotion. Le déplacement chez le FCSM68 semblait être l'occasion idéale, mais il fallait néanmoins se méfier de ce club malgré son mauvais classement. Les violentes pluies qui tombaient sur le stade n'allaient pas entamer la détermination des deux équipes et le match démarrait sans round d'observation. Les visiteurs se mettaient rapidement en action et ouvraient le score par Johan Pawlak avant de doubler la mise par ce même joueur. Peu après, c'est Alan Dunbar qui aggravait le score en reprenant un excellent centre de Kosti Karila avant qu'une belle réaction d'orgueil ne permette
aux joueurs locaux de sauver l'honneur sur une belle action collective. Un autre but signé Florent Hitrik creusait à nouveau l'écart en faveur des Hérissons mais un incident allait gâcher la fête : Timo Nigul, incapable de controler son caractère de cochon, déclenchait un début de rixe avec un joueur adverse (notre photo) et l'arbitre l'expulsait sans hésiter un seul instant. La pause survenait juste après et les deux équipes partaient se reposer un peu dans les vestiaires. En seconde période, les Hérissons allaient encore faire céder la défense du FCSM68 à plusieurs reprises grace à Olaf Erik Wimmers d'abord et Benoit Asparo ensuite avant que le jeune élève Alan Dunbar et le maitre Florent Hitrik n'ajoutent chacun un but. Mais le dernier mot allait rester à la courageuse équipe locale qui inscrivait un second but peu avant le coup de sifflet final. C'est donc sur le score de 8 - 2 que les Hérissons remportaient ce match et prenaient une sérieuse option pour une place sur le podium. Les deux prochaines rencontres se joueront à domicile, ce qui promet une belle ambiance dans les tribunes et sur le terrain !
Un petit commentaire ? (2)
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85