Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 66
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Le Génie reste le maitre des Alpages 06/02/2005 
Pour bien débuter la saison, les Hérissons se devaient de réussir un bon résultat sur le terrain du redoutable Génie des Alpages, et de nombreux supporters avaient fait le déplacement pour les soutenir. Pour ce joyeux petit groupe de fans (notre photo) aucun doute n'était permis : la victoire serait au rendez-vous ! Et la première mi-temps semblait leur donner raison car après une demie-heure de jeu, c'est l'opportuniste Benoit Asparo qui ouvrait la marque. Malgré une nette domination des joueurs locaux, les visiteurs tenaient bon et le score restait inchangé au tableau d'affichage jusqu'à la mi-temps. En seconde période, la maitrise du milieu de terrain était toujours du coté du Génie des Alpages et, malgré la résistance des Hérissons, la logique finissait par être respectée : l'égalisation survenait peu après l'heure de jeu. Quelques minutes plus tard, l'équipe locale inscrivait le but vainqueur et se permettait même, en toute fin de match, de rater un penalty. Une courte défaite 1 - 2 sanctionnait donc le début de saison des Hérissons mais ceux-ci n'avaient rien à se reprocher car l'adversaire était vraiment le plus fort. En tout cas, ils ont fait preuve de beaucoup de courage, et c'est à eux maintenant de réagir dès leur prochain match dans un Parc des Hérissons fraichement agrandi et refait à neuf pour accueillir tous leurs amis dans les meilleures conditions possibles !
Un petit commentaire ? (3)
Une fin de saison au gout étrange.... 19/01/2005 
A l'occasion de la toute dernière journée de la saison, les Hérissons s'attendaient à recevoir les Invincibles Fourbes pour un match sans enjeu. Déja relégué, ce club n'avait en effet plus rien à gagner ni à perdre, et cette rencontre promettait donc d'être tranquille pour les deux équipes.
Malheureusement, les nombreux spectateurs qui avaient pris place dans le Parc des Hérissons avaient finalement droit à une très mauvaise surprise : à l'heure du coup d'envoi, l'adversaire ne s'était toujours pas présenté sur le terrain ! Assis sur la pelouse (notre photo) en attendant leur arrivée, les Hérissons prenaient leur mal en patience, croyant à une simple panne d'autocar ou à quelque menu désagrément de ce genre. A leur grande surprise, ils allaient apprendre par la suite que le club adverse avait été mis en liquidation judiciaire ! Triste fin pour ce grand club qui animait la Ligue V.61 depuis longtemps déja.... cette saison s'achevait donc de façon étrange pour les Hérissons qui terminaient leur parcours comme la saison précédente : au pied du podium. Pour leurs très nombreux supporters et amis (les Canaris, les Lapins et tous les autres Zanimos) ce bilan était correct, mais il faudrait faire mieux la saison prochaine pour continuer à progresser et remporter ainsi un premier titre....
Un petit commentaire ? (5)
Les Kazoars plument les Hérissons ! 09/01/2005 
Après une victoire par forfait la semaine précédente, les Hérissons rendaient visite à leurs plus fidèles adversaires : les Kazoars Fous. Classés juste derrière leurs invités de la soirée, ces volatiles avaient à coeur d'effacer la large et spectaculaire défaite du match aller, à la fois pour laver cet affront et pour préparer au mieux le match de barrages qui les attend en fin de saison.
Dès le début de la rencontre, ils se ruaient à l'assaut des buts gardés par James Jordan et mettaient une terrible pression sur la défense de leurs visiteurs. Un penalty très douteux leur ayant permis d'ouvrir la marque, les Kazoars Fous allaient profiter de ce coup du sort pour doubler et ensuite tripler leur avance dans la première demie-heure de jeu. Un peu sonnés, les Hérissons allaient néanmoins trouver les ressources morales pour réduire le score avant la pause grace au rapide Timo Nigul à la suite d'une contre-attaque sur l'aile droite du terrain. En seconde période, la très solide défense des joueurs locaux faisait bonne garde devant les attaquants adverses (notre photo) et ceux-ci échouèrent à chacune de leurs tentatives pour réduire la marque. Les attaquants des Kazoars Fous, poussés par un public venu en masse, profitaient en fin de rencontre de la fatigue des Hérissons pour inscrire deux nouveaux buts. Le score en restait finalement à 5 - 1 et les visiteurs ne se faisaient ensuite pas prier pour féliciter leurs adversaires après le coup de sifflet final. Ceux-ci avaient bien mérité leur victoire, ce que les Hérissons admettaient avec leur traditionnel fair-play. D'ailleurs, ils viendront avec plaisir encourager les Kazoars Fous lors de leur match de barrages, histoire d'être certains de les retrouver une fois encore sur leur chemin la saison prochaine !
Un petit commentaire ? (2)
Bonne Année ! 31/12/2004 


Bonne et Heureuse Année 2005
Un petit commentaire ? (13)
La victoire au bout du suspense ! 26/12/2004 
Après deux défaites consécutives, les Hérissons savaient qu'ils n'avaient pas le droit à l'erreur. La réception du Génie des Alpages, leader solide et plutôt difficile à manier, allait leur fournir l'occasion de montrer leur vraie valeur. Le match s'annonçait assez périlleux, mais c'est une équipe férocement déterminée qui démarrait la rencontre devant un public pas très nombreux mais enthousiaste. Et on fut rapidement fixés sur les intentions offensives des joueurs locaux : après une première alerte signée Corneliu Ichim, c'est Virgil Bataille qui ouvrait le score en conclusion d'une belle attaque sur l'aile gauche. Mais le Génie des Alpages allait se reprendre rapidement et l'égalisation survenait un quart d'heure plus tard. C'est alors que Florent Hitrik survint, à la demie-heure de jeu, pour redonner l'avantage aux Hérissons après avoir trouvé la faille dans la défense centrale adverse. Un but plein d'opportunisme qui allait permettre à son équipe de regagner les vestiaires avec un avantage au score qui rendait les fans optimistes. En seconde période, le match devint acharné au milieu du terrain et les occasions se firent plus rares. Un coup franc de Florent Hitrik ayant heurté la barre transversale, il fallut attendre le dernier quart d'heure pour voir Eric Barbin marquer à son tour après un beau débordement sur son aile gauche. On se mit à penser que les Hérissons avaient fait le break, mais il ne fallut que quelques minutes de plus au Génie des Alpages pour réduire le score et relancer le suspense.


Dans les toutes dernières minutes, le leader poussa tant qu'il put pour égaliser, mais la barre transversale sauvait James Jordan sur un bon tir adverse et, juste avant le coup de sifflet final, c'est Laurent Meurisse (notre photo) qui repoussait sur la ligne un ultime assaut des visiteurs. Après cette fin de rencontre à couper le souffle, la victoire restait finalement aux Hérissons sur le score de 3 - 2 pour la plus grande joie de leurs supporters. Quel beau cadeau de Noël pour des fans qui n'ont jamais cessé d'encourager leurs favoris, même dans les moments difficiles !
Un petit commentaire ? (4)
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80