Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 73
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Cette fois, on y est ! 15/09/2016 
Une fin de saison difficile attendait les Hérissons car il fallait affronter deux adversaires revanchards avec, pour commencer, un match à domicile contre Okinawa Ryu : cette équipe, on s'en souvient, leur avait infligé leur seule défaite de la saison au match aller. Autant dire qu'ils étaient attendus de pied ferme dans un Jardin des Hérissons rempli à ras bord malgré une pluie persistante. Le terrain boueux ne facilitait pas le déploiement du jeu offensif de nos amis mais ils allaient quand même faire preuve d'un réalisme intéressant en inscrivant rapidement deux buts. Les visiteurs refusaient pourtant de se laisser abattre et ils revenaient au score malgré l'énorme travail défensif fourni par Romain Thomas (notre photo) tout au long de la rencontre. Le rusé Sébastien Petiot profitait d'une erreur de la défense adverse pour marquer à son tour, ce qui provoquait une nouvelle égalisation adverse. C'est finalement Samir Ben Slimene qui avait le dernier mot en inscrivant le but de la victoire après une belle combinaison dans la surface. La victoire 4 - 3 avait été longue à se dessiner mais elle n'en était pas moins méritée et elle permettait aux Hérissons de s'adjuger le titre sans attendre la dernière journée.


Une fois le champagne digéré, il fallait jouer le dernier match de cette saison et personne ne se risquait à dire qu'il comptait pour du beurre car le coach Philippe Fouquet voyait là un excellent moyen de préparer le match de barrages qui risquait fort de se profiler à l'horizon. On allait vite se rendre compte que le match était également pris au sérieux par les Masochistes et le jeu des Hérissons avait beaucoup de mal à se déployer. Juste avant la pause, un but signé Samir Ben Slimene était immédiatement suivi de l'égalisation des joueurs locaux, ce qui en disait long sur leur motivation. Après le repos, c'est l'inévitable Florent Charretier qui marquait à son tour, ce qui lui permettait de s'octroyer définitivement le titre de meilleur buteur de la saison. Mais, devant leurs supporters, les Masochistes refusaient de baisser les bras et ils inscrivaient deux buts coup sur coup pour prendre un avantage qu'ils alaient conserver jusqu'au bout. C'est donc sur une courte défaite 2 - 3 que se terminait la saison pour des Hérissons un peu déconcentrés mais tout de même conscients d'avoir une dernière march à gravir avant de remonter à l'échelon supérieur. Autant dire que le soutien du public sera déterminant et on espère qu'on pourra dire après le coup de sifflet final : cette fois, on y est !
Un petit commentaire ?
On y est presque.... 31/08/2016 
....mais on n'y est pas encore : c'est ainsi qu'on peut résumer la situation des Hérissons alors que la fin de la saison approche à grands pas. Bien décidés à remonter aussi vite qu'ils étaient descendus, nos amis ont en effet pris les matches dans le bon sens et ce n'est pas un Olympique Daweedien abandonné par son manager qui allait entraver leur marche en avant. Dans un Jardin des Hérissons copieusement rempli malgré la pluie battante, le jeu offensif des Hérissons allait faire exploser la défense adverse et c'est Samir Ben Slimene qui se mettait en évidence en signant un joli doublé. Ses coéquipiers multipliaient les passes au centre du terrain et les occasions se succédaient, pour la plus grande joie des supporters présents dans les tribunes. Finalement, c'est sur le score de 7 - 0 que se terminait le calvaire des visiteurs et le coach Philippe Fouquet pouvait préparer sereinement le match suivant : il s'agissait de rendre visite à un Athletico Jojo déjà mathématiquement relégué mais qui continue malgré tout à jouer le jeu avec détermination. Cette attitude lui vaut le respect de ses supporters et leur stade était


donc plutôt bien rempli quand les Hérissons se présentèrent devant un trio arbitral d'une rare élégance (notre photo) pour donner le coup d'envoi. Une nouvelle fois, le jeu offensif de nos amis allait porter ses fruits et ils prenaient petit à petit une assez large avance mais les joueurs locaux refusaient de baisser les bras et c'est fort justement qu'ils sauvaient l'honneur à deux reprises. Leur fidèles public donnait de la voix pour les encourager mais le dernier mot revenait pourtant aux visiteurs et c'est sur le score de 6 - 2 en leur faveur que se terminait une rencontre disputée dans un très bon esprit. Les résultats des autres matches donnaient aux Hérissons une large avance au classement et on commença alors à se dire que le titre était acquis mais Philippe Fouquet ne tardait pas à remobiliser ses troupes pour bien préparer les dernières échéances. On y est presque, certes, mais on n'y est pas encore tout à fait !
Un petit commentaire ?
Florent Charretier se déchaîne ! 16/08/2016 
Après avoir bien négocié le tournant de la saison, les Hérissons ne demandaient pas mieux que de continuer sur ce rythme et leurs supporters n'en attendaient pas moins de leur part. La réception du Gaelic Lugdunum Football Club allait leur permettre de se réjouir car malgré l'amitié qui lie les deux clubs, les impératifs de la saison de ligue ne permettent pas de laisser passer la moindre occasion d'engranger des points. Dans un Jardin des Hérissons bien rempli malgré la pluie battante, nos amis ne tardaient pas à déployer leur jeu offensif mais les visiteurs résistaient bien et il fallait attendre la demie heure de jeu pour voir Florent Charretier ouvrir le score. C'est encore lui qui ajoutait un but un peu avant la pause, puis il complétait son triplé à un quart d'heure du coup de sifflet final. Entretemps, ses coéquipiers avaient eux aussi trompé le gardien adverse et le match se terminait sur un score de 6 - 0 un peu sévère pour les joueurs du Gaelic Lugdunum Football Club qui avaient défendu leurs chances avec vaillance. Le match suivant donnait l'occasion aux Hérissons de rendre visite au FC Souadet et juste avant le


coup d'envoi, on apprenait que le manager du club avait abandonné ses fonctions, ce qui n'allait pas aider les joueurs locaux à se concentrer sur le match. Une fois encore, le jeu offensif des Hérissons faisait des dégats dans la défense adverse et si Samir Ben Slimene y allait de son but hebdomadaire, c'est surtout Florent Charretier qui se mettait en évidence : littéralement déchaîné après son triplé de la semaine précédente, le jeune buteur (notre photo) signait cette fois un magnifique quintuplé comme on en voit pas souvent sur un terrain de football. Présent dans les tribunes avec ses élèves de la fameuse École des Petits Hérissons, le légendaire Florent "Super Papy" Hitrik ne ratait pas une miette des exploits du superbe attaquant et il faisait remarquer, non sans malice, qu'après tout il porte le même prénom que lui et que ça explique certainement bien des choses.... même si cette explication est un peu tirée par les piquants, elle aura eu le mérite de faire rire les journalistes présents dans le stade et c'est sur cette note de bonne humeur que se concluait cette superbe quinzaine. On espère maintenant que cette bonne humeur sera toujours de mise à la fin de la saison !
Un petit commentaire ?
Pas de congés d'été pour les Hérissons ! 04/08/2016 
Au moment d'aborder le tournant de la saison, les intrépides Hérissons auraient bien aimé profiter de quelques jours de vacances mais le calendrier de la ligue en avait décidé autrement. Logés à la même enseigne, leurs adversaires faisaient également contre mauvaise fortune bon coeur et c'est ainsi que les Loulou Boyz se présentaient dans un Jardin des Hérissons plein comme un oeuf. Le jeu offensif de nos amis ne tardait pas à se concrétiser par deux buts signés Romain Thomas et Samir Ben Slimene mais les visiteurs ne s'en laissaient pas conter et réduisaient rapidement l'écart. Piqués au vif, les Hérissons en remettaient une louche et Marc Francisco ajoutait un but avant que Florent Charretier ne signe un superbe doublé. Pas découragés pour autant, les Loulou Boyz marquaient à nouveau mais ne pouvaient empêcher
les Hérissons de l'emporter 5 - 2 après un match bien maitrisé. Autant dire que le match retour ne manquait pas d'intérêt et dans tout le pays, on voyait les fidèles supporters qui avaient pris la route des vacances suivre le match à la radio ou dans leur voiture (notre photo) afin de ne pas perdre une miette des exploits de leurs favoris. Sur terrain adverse, les intrépides Hérissons ne se laissaient pas surprendre et prenaient rapidement un avantage assez conséquent malgré un but de l'équipe locale juste avant la pause. Ensuite, il fallait attendre l'heure de jeu pour voir Marc Francisco ajouter la cerise sur le gâteau mais la messe était dite depuis longtemps et malgré leur courage, les Loulou Boyz ne pouvaient s'opposer à la large victoire 5 - 1 de leurs visiteurs. Ce double succès permettait aux vaillants Hérissons de concerver la tête du classement et même si la saison est encore loin d'être finie, on peut dire que leurs congés d'été leur ont bien profité !
Un petit commentaire ?
On n'en espérait pas tant.... 20/07/2016 
.... mais on ne va pas se plaindre pour autant : c'est ainsi qu'on pourrait résumer l'état d'esprit des supporters après les deux récents matches de ligue. Pour commencer, le calendrier nous proposait la visite du FC Souadet et les tribunes du Jardin des Hérissons étaient bien garnies pour ce match car il faisait un temps idéal pour jouer au football. Dès le coup d'envoi, les Hérissons se ruaient à l'assaut du but adverse et Romain Thomas ne tardait pas à ouvrir le
score d'une belle reprise de la tête sur corner. On assistait ensuite à un but signé Samir Ben Slimene après un raid solitaire, puis les visiteurs réduisaient l'écart un peu avant la pause. Après le repos, c'est Florent Charretier qui marquait à son tour peu avant l'heure de jeu et on se dirigeait alors vers une victoire bien gérée, mais la fin du match allait être terrible pour les visiteurs. En effet, les Hérissons se déchaînaient et inscrivaient quatre autres buts dans les dix dernières minutes sans que la défense adverse ne puisse y faire quoi que ce soit. Le score final était de 7 - 1 et chacun s'accordait à dire qu'il était beaucoup trop élevé pour un FC Souadet qui avait défendu ses chances avec beaucoup de courage, mais ça n'empêchait pas le public d'offrir aux Hérissons une longue ovation (notre photo) après le coup de sifflet final. Pour le match suivant, il s'agissait de rendre visite à nos vieux amis du Gaelic Lugdunum Football Club et on s'attendait à une rencontre serrée car cette équipe joue bien et tient les premiers rôles en ligue de façon méritée. Ce sont pourtant les Hérissons qui allaient faire preuve d'une belle maîtrise et ils prenaient le contrôle du ballon pour ne plus le rendre, ce qui leur permettait d'atteindre la pause avec une avance confortable. Après la réduction du score par les joueurs locaux, c'est l'inévitable Florent Charretier qui clôturait la marque après un joli raid sur le côté droit. Cette victoire 4 - 1 sur terrain adverse faisait bien évidemment la joie de tout le staff du club et le coach Philippe Fouquet ne manquait pas de féliciter ses joueurs pour leur sérieux. Du côté des supporters, la joie était également de mise et même si on n'en demandait pas tant, comme le disaient certains, d'autres ajoutaient quon pourrait bien en demander encore plus d'ici la fin de la saison !
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91