Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 68
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Caramba.... encore raté ! 07/04/2010 
En situation difficile dans la course au titre, les Hérissons n'avaient pas d'autre choix que de remporter leurs deux derniers matches tout en espérant un faux pas du leader. Autant dire que le déplacement sur le terrain des Tontons Flinguès prenait une importance toute particulière et il valait mieux ne pas se rater. Ce sont pourtant les joueurs locaux qui allaient prendre le meilleur départ en inscrivant deux buts en première période, malgré la nette domination des Hérissons au milieu du terrain. Après le repos, on allait entendre une toute autre musique et la
révolte venait de Mauricio Duque à l'heure de jeu : l'imprévisible ailier colombien réduisait l'écart grace à un superbe tir de loin que le gardien ne pouvait stopper. Quelques minutes plus tard, il récidivait en reprenant un bon centre venu de la gauche (notre photo) et permettait ainsi à son équipe de revenir au score. Le score allait malheureusement en rester à 2 - 2 et on apprenait que le leader avait remporté son match, ce qui faisait de lui le champion avant même la dernière journée. Un peu dépités d'avoir encore raté le coche, les Hérissons avaient pourtant à coeur de terminer la saison par une victoire et leurs fidèles supporters avaient joyeusement envahi toutes les tribunes du Jardin des Hérissons pour les acclamer une fois de plus. Une fois encore, les Hérissons avaient du mal à démarrer et ce sont les joueurs de Felger qui inscrivaient deux buts avant la pause. En seconde période, les buteurs formés à l'Ecole des Petits Hérissons allaient montrer qu'ils avaient bien retenu leurs leçons : l'intenable Benjamin Collery inscrivait un doublé et le tableau était complété par un joli but de Mohamed Zenati qui lui permettait de conforter sa place en tête du classement des buteurs. La belle victoire 3 - 2 ne consolait pas totalement ceux qui révaient de titre, mais Super Papy a promis de remettre rapidement tout son petit monde au travail après la trève et on va voir ce qu'on va voir !
Un petit commentaire ?
Ca va pas être simple.... 25/03/2010 
Plus la fin de saison approche et plus les points sont précieux, les Hérissons le savent bien. C'et pourquoi ils avaient bien préparé le déplacement sur le terrain d'un Carophilox FC presque relégué mais pas découragé pour autant. Les joueurs locaux se battaient avec courage et ce sont eux qui ouvraient le score mais Norbert Leseur puis Loïc Hervé redonnaient l'avantage aux visiteurs avant la pause. On espérait que cet avantage serait décisif mais le malheureux Antoine Vergnes devait sortir sur blessure, ce qui désorganisait la défense des Hérissons et
les joueurs locaux allaient en profiter pour égaliser dans la dernière demie heure. Malgré les efforts des uns et des autres, le score restait à 2 - 2 et nos amis prenaient alors le chemin du retour la tête basse, persuadés d'avoir laissé échapper une victoire largement à leur portée. La semaine suivante, il fallait oublier au plus vite ce faux pas et repartir du bon pied pour ne rien lâcher. Dans un Jardin des Hérissons bien garni et devant des supporters très enthousiastes (notre photo) c'est la lanterne rouge Coc-Ole qui se présentait pour jouer tout en sachant que sa relégation était déja acquise. On pensait que ses joueurs n'allaient pas mettre trop d'énergie dans un match sans le moindre enjeu pour eux et le tableau d'affichage ne tardait pas à se débloquer. Le capitaine Salvatore Parenti y allait de son but, imité par son compère du milieu Norbert Leseur puis par le jeune buteur Loïc Hervé très en forme ces derniers temps, mais c'est Benjamin Collery qui se taillait la plus grosse part du gateau en réalisant un superbe triplé. La large victoire 6 - 0 était un peu gâchée par la sortie sur blessure de Mattia Faccio et aussi par le fait que le leader avait lui aussi gagné son match, ce qui lui permettait de conserver une nette avance sur des Hérissons qui se doutent que le titre risque fort de leur échapper une nouvelle fois....
Un petit commentaire ? (1)
La course au titre continue.... 10/03/2010 
Après leur large victoire contre le leader, les Hérissons lui avaient piqué la place mais il savaient que le plus difficile serait de la garder. Les autres prétendants n'avaient en effet pas renoncé et les supporters du club allaient s'en apercevoir dès le match suivant car il s'agissait d'aller jouer
chez le FC Saint-Gé ce qui est rarement une partie de plaisir. Les joueurs locaux n'allaient d'ailleurs pas perdre de temps et inscrivaient deux buts dans la première demie heure, les visiteurs répliquant par un but signé Mohamed Zenati un peu avant la pause. Après le repos, on assistait à un remake avec deux nouveaux buts pour le FC Saint-Gé et une réduction du score signée David Zorzon après un joli raid solitaire. Pour la plus grande joie des spectateurs, le score ne changeait plus et les Hérissons rentraient à la maison avec une défaite 2 - 4 et abandonnaient au passage la place de leader. Le samedi suivant, c'est dans leur Jardin des Hérissons que nos amis affrontaient un autre prétendant au titre en la personne du FC Tidude qui, on s'en souvient, leur avait infligé une courte défaite au match aller. L'occasion était trop belle de remettre les pendules à l'heure et c'est le buteur maison Mohamed Zenati qui allait s'en charger en inscrivant un triplé en moins d'un quart d'heure. Très en forme ces derniers temps, le rusé défenseur italien David Zorzon ajoutait son but avant la pause, imité par son compatriote du milieu de terrain Mattia Faccio en fin de match. Entretemps, les visiteurs n'avaient pas baissé les bras et c'est fort logiquement qu'ils sauvaient l'honneur à deux reprises, mais les Hérissons en voulaient toujours plus et c'est le jeune attaquant Loïc Hervé (notre photo) qui alourdissait le score avant que Mohamed Zenati n'ajoute une dernière pierre à l'édifice. C'est sur un large succès 7 - 2 que nos amis quittaient la pelouse, acclamés par leurs supporters et désormais bien placés en embuscade au classement. La course au titre continue et le suspense est de plus en plus intense !
Un petit commentaire ?
Courte défaite et large succès ! 24/02/2010 
Au moment d'aborder le tournant de la saison, les Hérissons s'étaient préparés avec un sérieux encore plus intense que d'habitude car il s'agissait d'affronter leur plus sérieux concurrent pour le titre. C'est donc dans de bonnes dispositions qu'il allaient rendre visite à YN87 pour la première manche en espérant tirer leur épingle du jeu mais les joueurs locaux n'allaient pas leur en laisser l'occasion. Dominateurs au milieu du terrain, ils se heurtaient à des Hérissons bien regroupés et roulés en boule devant leur but. On pensait que cette défense roulée en boule allait tenir tout le match mais le dernier quart d'heure lui était fatal et deux buts venaient récompenser les tentatives adverses. Après cette courte défaite 0 - 2 il était temps de penser au match retour et le stage de remise en forme prévu par Super Papy faisait du bien à tout le monde. Après ça, on espérait voir du jeu offensif et on n'allait pas être déçus car les Hérissons


ne laissaient pas une seule occasion aux joueurs de YN87 et monopolisaient le ballon pour le porter aussi vite que possible devant le but des visiteurs. Dans un Parc des Hérissons bien rempli, c'est Mohamed Zenati qui ouvrait le score sur penalty (notre photo) avant de doubler la mise une vingtaine de minutes plus tard. Après le repos, le festival offensif reprenait de plus belle et l'intrépide défenseur David Zorzon partait à l'assaut pour marquer à son tour. Le vaillant capitaine Salvatore Parenti ne voulait pas revenir bredouille et inscrivait un but plein de finesse après une belle attaque sur le flanc droit. C'était ensuite au tour de Benjamin Collery de tromper le gardien adverse avant de se réjouir quand son pote Mohamed Zenati complétait son triplé en inscrivant un nouveau but. Ce large succès 6 - 0 était applaudi comme il se doit et on apprenait que les résultats des autres matches permettaient aux Hérissons de se retrouver seuls en tête du classement. La seule chose qui reste à faire et de ne plus en bouger et on sait déja que nos amis vont faire de leur mieux pour y parvenir !
Un petit commentaire ?
Un faux pas sans conséquence 09/02/2010 
Ca fait toujours du bien de démarrer la saison par une série de victoires et les Hérissons ne demandaient pas mieux que de continuer le plus longtemps possible. Les pronostics allaient bon train au moment de rendre visite au FC Tidude car cette équipe joue bien et occupe dignement sa place dans la première moitié du classement. Leur solide milieu de terrain allait une fois encore faire la différence et ce n'est que justice si ils marquaient en tout début de match. Un tir du capitaine Salvatore Parenti était repoussé par le poteau et ce sont les joueurs
locaux qui doublaient la mise peu de temps après le repos. Après avoir eu plusieurs autres occasions de but, ils accusaient une baisse de régime et Antoine Vergnes en profitait pour réduire l'écart mais plus rien ne sera marqué par la suite et le FC Tidude remportait une victoire bien méritée. Cette courte défaite 1 - 2 n'entamait pas l'optimisme des Hérissons et le match suivant contre le FC Saint-Gé allait leur donner une occasion de faire admirer leur jeu offensif. Dans un Jardin des Hérissons pas très bien rempli à cause de la pluie, nos amis allaient rapidement creuser un écart important grace à des buts signés Norbert Leseur et Salvatore Parenti et enfin Benjamin Collery juste avant la pause. Les visiteurs sauvaient l'honneur dans la foulée et le terrain boueux (notre photo) rendait difficile le controle du ballon mais Ben Hagan restait vigilant dans son but. Le défenseur Mirco Kuzorra inscrivait son premier but sous le maillot des Hérissons et c'est le capitaine Salvatore Parenti qui cloturait la marque après un débordement sur le coté gauche. Cette victoire 5 - 1 prenait une saveur toute particulière car les résultats des autres matches provoquaient une clameur dans les gradins : on venait en effet d'apprendre que les Hérissons se retrouvaient seuls en tête du classement !
Un petit commentaire ? (1)
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83