Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 66
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Hubert Foucault rejoint son ami Laurent Meurisse 14/11/2005 
Toujours en course pour le titre, les Hérissons rendaient visite au FC Rebeuville en espérant obtenir un bon résultat lors de ce déplacement. Leur adversaire du jour, malgré son courage et le soutien de ses supporters, lutte pour le maintien et se prépare une fin de saison difficile. Le beau temps était de la partie et le stade local était plein à craquer au moment du coup d'envoi.
Cette rencontre était marquée par un évènement qui ressemblait beaucoup à celui qu'avait vécu Laurent Meurisse lors d'une rencontre précédente : en effet, c'était au tour de son ami Hubert Foucault de disputer son 100ème match sous le maillot des Hérissons. Le fidèle défenseur (à gauche sur notre photo) allait être honoré de la même manière que son vieux complice car ses coéquipiers ne manquaient pas l'occasion de lui offrir une belle victoire. Eric Barbin inscrivait un but et le jeune Franck Mutel faisait admirer son talent en réussissant un beau doublé, mais c'est une nouvelle fois le capitaine Florent Hitrik qui faisait parler la poudre en signant un superbe triplé. Les joueurs du FC Rebeuville n'avaient cependant pas renoncé et c'est fort logiquement qu'ils sauvaient l'honneur en première période, leurs autres tentatives étant mises en échec par le jeune Marcellin Pousse, fils du grand acteur français André Pousse et nouveau gardien des Hérissons. Ces derniers l'emportaient donc 6 - 1 et faisaient un pas de plus vers un titre qui parait à leur portée. Le déplacement chez leur principal poursuivant, qui aura lieu la semaine prochaine, vaudra son pesant de suspense et le talent du vaillant Hubert Foucault ne sera pas de trop pour aborder dans de bonnes conditions cette étape décisive !
Un petit commentaire ?
Une victoire qui fut longue à venir 08/11/2005 
Après la victoire sur terrain adverse de la semaine précédente, les Hérissons retrouvaient le FCSM68 dans leur stade fétiche. Dans l'optique de la course au titre, un succès était impératif, mais les visiteurs n'allaient certainement pas être d'accord, malgré le but inscrit d'entrée de jeu par Rasmus Wegner Larsen. Après avoir eu une belle occasion d'égaliser, ils devaient subir la domination adverse, ce qui permettait à leur gardien de but de se mettre en évidence. Jusqu'à la pause, ce dernier allait contenir les assauts des attaquants locaux grace à plusieurs arrêts
spectaculaires. Au retour des vestiaires, Benoit Asparo doublait la marque sur un excellent centre de Timo Nigul, mais il ne fallut ensuite qu'une minute au FCSM68 pour réduire le score d'un tir bien placé. Leur gardien continuait alors ses exploits et multipliait les sauvetages (notre photo) sous les applaudissements d'un public ravi par le spectacle et l'issue du match restait incertaine malgré toutes les tentatives des Hérissons. Devant ce dernier rempart qui semblait impossible à franchir, les buteurs locaux se mirent à douter et ce n'est qu'en toute fin de rencontre que le break fut fait par Egidio Rolfini qui trompait l'excellent portier du FCSM68 d'un lob subtil. Plus rien ne sera marqué et le score en restait donc à 3 - 1 pour les Hérissons qui conservaient ainsi la tête du classement. Un nouveau pas venait d'être fait en direction du titre, même si tout le monde s'attend à une fin de saison périlleuse avec des déplacements chez les autres prétendants, mais l'optimisme est néanmoins de rigueur !
Un petit commentaire ?
Laurent Meurisse l'homme aux 100 matches ! 31/10/2005 
Le match qui allait se jouer ce samedi n'était pas un match ordinaire pour les Hérissons et encore moins pour leur entraineur Laurent Meurisse. En effet, à l'occasion de ce déplacement chez le FCSM68, le vaillant défenseur allait disputer son 100ème match sous le maillot du club,
faisant ainsi preuve d'une fidélité exemplaire. Ayant pris en charge l'entrainement de l'équipe à l'intersaison, il montrait à tous les observateurs présents que son attachement aux couleurs des Hérissons n'était pas près de s'éteindre ! Symboliquement, c'est lui qui entrait le premier sur la pelouse (notre photo) pour montrer la voie à ses coéquipiers et à tous les supporters présents dans le stade. Pour leur adversaire du jour, lanterne rouge au classement, la journée allait être difficile car les visiteurs espéraient bien fêter cet évènement avec une victoire et ils allaient se donner les moyens pour y parvenir. Malgré leur détermination, les joueurs du FCSM68 n'allaient pas réussir à concrétiser leurs occasions, contrairement aux Hérissons qui ne laissaient pas passer l'opportunité de se maintenir en tête du classement. Eric Barbin et Virgil Bataille inscrivaient chacun un but, mais la part du lion revenait une fois de plus à l'intenable Florent Hitrik qui rendait hommage à son coéquipier et ami Laurent Meurisse en réussissant un superbe quadruplé. Le score en restait finalement à 6 - 0 malgré le courage des joueurs locaux : pour eux, le maintien devient de plus en plus improbable, même si rien n'est jamais perdu en football et même si on sait qu'ils vont lutter jusqu'au bout. Pour les Hérissons en revanche, c'est la course en tête qui continue et le titre qui se rapproche petit à petit. La saison est loin d'être terminée mais tout le club y croit et travaille avec ardeur, à commencer par les le héros du jour Laurent Meurisse, l'homme aux 100 matches !
Un petit commentaire ? (4)
La course en tête continue pour les Hérissons 26/10/2005 
Une semaine après la superbe victoire sur le leader qui leur avait permis de prendre sa place, les Hérissons recevaient le FC Rebeuville, un des clubs qui luttent pour le maintien. Malgré son mauvais classement actuel, cette équipe ne manque ni de courage ni de talent, ce qu'elle démontra dès la première minute de jeu en inquiétant Miguel Zuloaga. Par la suite, les joueurs
locaux allaient vite se montrer beaucoup plus méfiants et leur domination au milieu du terrain n'allait plus se relâcher. C'est tout d'abord Florent Hitrik qui ouvrait le score d'un beau tir lointain, ensuite on vit Laurent Meurisse monter à l'attaque pour placer une reprise de la tête victorieuse (notre photo) pour doubler la mise. Après la pause, il fallut attendre l'heure de jeu pour voir les Hérissons aggraver le score grace à une attaque menée à toute vitesse sur son aile par Kosti Karila. Une dizaine de minutes plus tard, c'est Franck Mutel qui concluait d'une frappe puissante un raid solitaire et, dans la minute suivante, la défense centrale du FC Rebeuville était prise de vitesse par Edgar Afanador qui lobait astucieusement le gardien. Le match en restait là malgré un dernier tir de Florent Hitrik repoussé par le poteau et c'est donc sur le score sans appel de 5 - 0 que les Hérissons remportaient la rencontre. Pour le FC Rebeuville, c'est la lutte pour le maintien qui continue, mais pour leurs vainqueurs du jour c'est un pas supplémentaire vers le titre qui venait d'être franchi !
Un petit commentaire ? (2)
Franck Mutel se déchaine ! 17/10/2005 
En recevant le leader, les Hérissons savaient qu'une victoire les propulserait à la première place du classement, mais le FC BZH allait sûrement tout faire pour contrarier ce projet. Profitant d'une météo très favorable, une foule record de 49768 spectateurs avait pris place dans le Parc des Hérissons et l'ambiance promettait d'être joyeuse à l'occasion de ce derby breton. Les visiteurs semaient le doute dès le début de la rencontre en ouvrant le score, mais il ne fallut
que peu de temps à Franck Mutel pour égaliser en prenant de vitesse les défenseurs adverses. Juste avant la pause, le même Franck Mutel déboulait sur son aile (notre photo) avant de marquer dans un angle impossible. Un très bel arrêt de Miguel Zuloaga permettait alors aux Hérissons de conserver cet avantage jusqu'au repos et c'est encore une fois Franck Mutel, en forme olympique ce jour là, qui aggravait le score d'une frappe imparable peu après la reprise. Le jeune attaquant en voulait encore et déclenchait un tir qui permettait au gardien du FC BZH de faire admirer son talent. A un quart d'heure de la fin du match, c'est Timo Nigul qui s'offrait une superbe échappée sur son aile avant de cloturer le score d'un tir limpide. La sortie sur blessure du courageux Olaf Erik Wimmers, remplacé par Arsène Daumont, ne remettait pas en cause la nette victoire des Hérissons qui s'imposaient finalement 4 - 1 contre une excellente équipe du FC BZH qui n'a jamais fermé le jeu. Après le coup de sifflet final, les supporters pouvaient laisser éclater leur joie : grace à cette magnifique performance, leurs favoris s'emparaient de la tête du classement et il va falloir se lever de bonne heure pour leur reprendre cette place !
Un petit commentaire ? (2)
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80