Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 70
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Le leader était vraiment trop fort.... 18/06/2006 
Arrivés à la moitié de la saison, les Hérissons redoutaient le double affrontement qui allait les opposer au Real La Forest car ce club est à juste titre le favori pour le titre. Costaud dans tous les compartiments du jeu et bien organisé, ce club prouve chaque semaine qu'il n'est pas par hasard en tête du classement. Dans un Parc des Hérissons bien rempli, c'est sans surprise qu'on les voyait dominer le jeu au milieu du terrain et mener de rapides attaques, ce qui leur permettait d'inscrire trois buts avant la pause. Malgré leurs efforts, les joueurs locaux devaient attendre la seconde période pour réduire l'écart grace à Olaf Erik Wimmers qui marquait deux
buts en moins de cinq minutes. On espérait que ce sursaut d'orgueil allait permettre aux Hérissons d'égaliser mais ce sont les visiteurs qui marquaient un autre but pour reprendre le large, de telle sorte que le tout dernier but inscrit par Florent Hitrik ne permettait pas d'échapper à la défaite. C'est donc sur ce score de 3 - 4 que le match se terminait, mais la belle résistance des joueurs locaux laissait entrevoir un match équilibré à l'occasion de la journée suivante. Comme la semaine précédente, une foule nombreuse était venue (notre photo) et les supporters des deux équipes donnaient de la voix dans les tribunes pour encourager leurs favoris. Malheureusement pour les visiteurs, cette dexième manche allait être à sens unique tant les joueurs du Real La Forest dominaient les débats. Les Hérissons se battaient avec courage mais ils ne pouvaient rien faire contre la redoutable équipe locale et c'est par une défaite 0 - 4 que se terminait cette leçon de football. Après une telle déconvenue, il reste à espérer que les vaincus sauront réagir rapidement pour éviter une fin de saison douloureuse....
Un petit commentaire ? (1)
Un match à oublier très vite ! 08/06/2006 
Les bons résultats des deux derniers matches avaient rendus les Hérissons confiants et c'est donc avec optimisme qu'ils envisageaient ce déplacement dans la capitale pour y rencontrer un AS Paris Bourse mal en point au classement. C'est pourquoi ils ne se sont pas trop inquiétés quand les joueurs locaux ont ouvert le score, d'autant plus que Florent Hitrik ne tardait pas à égaliser après une belle action collective. Ce qu'on ignorait, c'est que ce but signé Super Papy
allait être la dernière occasion de jeu pour les visiteurs. Pendant tout le reste du match, on vit un AS PAris Bourse déchainé qui se ruait à l'assaut des buts gardés par Marcellin Pousse que les défenseurs avaient le plus grand mal à aider (notre photo) face à des attaquants très déterminés. Malgré leur courage, rien ne put empêcher les joueurs locaux d'ajouter deux buts avant la pause et la seconde période fut encore pire pour les Hérissons. Poussés par des supporters enthousiastes et dominateurs au milieu du terrain, les stratèges de l'équipe locale proposaient beaucoup de bons ballons à leurs attaquants qui ne se privaient pas de les exploiter avec succès. C'est ainsi qu'ils inscrivaient quatre nouveaux buts contre des Hérissons courageux mais dépassés par les évènements et incapables de s'opposer à leur jeu. Au terme d'un match à oublier très vite, c'est donc avec une lourde défaite 1 - 7 que les visiteurs regagnaient les vestiaires. La leçon était rude mais il faut maintenant se remettre au travail afin de bien préparer le prochain match contre le leader de la division !
Un petit commentaire ?
Les Hérissons se font des frayeurs ! 31/05/2006 
Après un beau succès en déplacement, les Hérissons recevaient Final Team dans un Parc des Hérissons rempli comme un oeuf par la grâce d'un soleil éclatant. Les tribunes étaient pleines de supporters enthousiastes et la rencontre débutait sous les applaudissements d'une foule déchainée. Au terme d'une première période assez équilibrée, les occasions étaient assez rares jusqu'à ce qu'arrive la demie heure de jeu. C'est à ce moment précis que le jeu offensif des Hérissons allait trouver sa récompense grace à Théo Verdure qui ouvrait le score en reprenant une belle passe en profondeur avant de récidiver quelques instants plus tard après un superbe
échange de passes au milieu du terrain. Dans la minute suivante, c'est David Zorzon qui enfonçait le clou en montant à l'attaque pour tripler la mise d'un tir bien placé. Un peu assommés, les visiteurs avaient du mal à s'en remettre et n'étaient pas si mécontents d'atteindre la pause sans encaisser un autre but. Après le repos, les Hérissons ont continué à attaquer sans se poser de questions et c'est à l'heure de jeu que Benoit Asparo inscrivait un autre but d'un tir tendu (notre photo) au terme d'une belle action collective. Etrangement, ce but allait libérer les joueurs adverses et on assistait alors à une des plus belles remontées de toute la saison. Sentant qu'ils n'avaient plus rien à perdre, les joueurs de Final Team inscrivaient un but, puis un second, puis un troisième, le tout en moins de dix minutes. On sentait la nervosité qui gagnait les Hérissons en voyant leurs adversaires si proches de l'égalisation et les dernières actions adverses firent craindre le pire aux supporters locaux. Mais on en restait là finalement et c'est donc avec une courte mais ô combien précieuse victoire 4 - 3 que les Hérissons quittaient la pelouse, non sans avoir longuement salué le public qui avait si chaudement encouragés. Une fois de plus, le suspense avait régné en maitre sur le match et les spectateurs en avaient eu pour leur argent !
Un petit commentaire ?
Des buts dans tous les sens ! 23/05/2006 
Rendre visite à Lemaisnil n'est jamais chose aisée et nombreux sont ceux qui ont encore en mémoire la débacle subie la saison dernière contre cette redoutable équipe. C'est pourquoi les Hérissons s'étaient spécialement préparés afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs et on pouvait voir l'entraineur Laurent Meurisse leur donner les derniers conseils juste avant le coup d'envoi. Visiblement, ses observations ont porté leurs fruits puisque ce sont les visiteurs qui menaient largement à la pause grace à des buts inscrits par Théo Verdure après une belle action collective puis par Florent Hitrik grace à un coup franc magistralement tiré et enfin par Eric Barbin en conclusion d'un mouvement offensif sur le flanc gauche. En seconde période, les
joueurs locaux réussirent enfin à tromper l'excellent Marcellin Pousse pour réduire le score, mais Florent Hitrik creusait à nouveau l'écart sur un pénalty superbement tiré (notre photo) au ras du poteau. C'est alors que les joueurs de Lemaisnil, pas découragés pour autant, repartaient à l'assaut des buts adverses pour marquer deux buts en cinq minutes sous les encouragements de leurs supporters déchainés. Le danger pesait alors sur les Hérissons mais, en toute fin de rencontre, c'est une fois de plus Florent Hitrik qui rassurait tout le monde en inscrivant son troisième but de la soirée. Grace à ce coup d'éclat de Super Papy, c'est avec une victoire 5 - 3 que les Hérissons prenaient le chemin du retour après un match complêtement fou. Le seul problême qui se pose maintenant est de savoir comment obtenir autant de succès à domicile qu'à l'extérieur, mais ça, c'est une autre histoire....
Un petit commentaire ? (1)
Une défaite qui tombe vraiment mal.... 16/05/2006 
Après un beau succès à l'extérieur la semaine précédente, les Hérissons profitaient du beau temps pour recevoir un des promus de la division dans un Parc des Hérissons plein comme un oeuf. Club discret et travailleur, le FC Epicondyle pratique un football solide et appliqué qui lui permet d'obtenir d'excellents résultats et d'envisager la saison avec sérénité. En tout début de
match, le but rapidement inscrit par Théo Verdure laissait espérer un festival offensif de la part des Hérissons, mais ce fut malheureusement loin d'être le cas. Les visiteurs ne mirent pas longtemps pour égaliser et déployèrent ensuite une véritable toile d'araignée au milieu du terrain qui eut pour résultat de priver les joueurs locaux de ballons. Une telle tactique, difficile à mettre en place, allait cependant être parfaitement appliquée par un FC Epicondyle sérieux et accrocheur. Très rares étaient les fois où le ballon leur échappait et c'est alors leur gardien de but qui se chargeait de réduire à néant les espoirs des joueurs locaux (notre photo) grace à son sens du placement et ses excellentes sorties. En début de seconde période, les visiteurs marquaient un second but et s'assuraient par la suite de la possession du ballon en continuant à étouffer des Hérissons qui ne parvenaient pas à se dépétrer de leur marquage. Les minutes passaient et rien ne changeait, de telle sorte que le coup de sifflet final annonçait une défaite 1 - 2 qui ne devait vraiment rien au hasard. Une fois de plus, il va falloir se remettre au travail pour éviter que ce genre de mésaventure ne se reproduise....
Un petit commentaire ? (1)
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86