Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 87
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Un anniversaire un peu gâché.... 13/12/2023 
Au moment d'aborder le tournant de la saison, les Hérissons faisaient de leur mieux pour se concentrer sur l'entrainement, mais le coach Julien Borgès avait du mal à tenir ses joueurs : comme l'ensemble du staff et des supporters, ils avaient en effet la tête ailleurs et plus précisément aux festivités prévues pour le vingtième anniversaire du club. Voilà en effet vingt ans que les intrépides Hérissons arpentent les pelouses hattrickiennes et ça leur fait un sacré paquet d'histoires à raconter, mais avant ça il s'agissant de rendre visite à la redoutable Team CFO et on se doutait que ça n'allait pas être une partie de plaisir car cette équipe propose un jeu solide et bien organisé. Après la rapide ouverture du score par Bruno Margerin, nos amis se créaient une autre occasion mais la suite de la rencontre fut à sens unique : poussés par un public enthousiaste, les joueurs locaux égalisaient avant la pause avant d'ajouter deux autres buts en seconde période. La sortie sur blessure de Madjid Ousserir n'arrangeait rien, mais l'équipe adverse aurait remporté le match de toute façon et la défaite 1 - 3 était parfaitement


logique. Avant de disputer le match retour, on fêtait donc comme il se doit l'anniversaire du Hérisson FC et les supporters n'étaient pas en reste, comme le montre cette photo prise dans un petit bistrot où ils se réunissent les soirs de match. Autant dire que personne n'avait les idées vraiment claires au moment d'entrer sur la pelouse du Jardin des Hérissons et les visiteurs allaient en profiter : après une occasion manquée par Mathieu Cros, leur redoutable attaquant polonais faisait parler sa puissance physique en inscrivant un but en force. Un peu avant la pause, David Piquet voyait son tir détourné par le gardien et la seconde période voyait l'équipe visiteuse contrôler le match avec beaucoup de sérieux. En fin de match, Julien Coindet et Patrice Séchet voyaient leurs tirs stoppés par le talentueux gardien adverse, mais le malchanceux Frédéric Le Goff n'avait pas autant de réussite et il ne pouvait que constater les dégâts après avoir encaissé deux autres buts. Défaits 0 - 3 devant un public morose, les Hérissons sentaient que la fête était un peu gâchée, mais ils ne tardaient pas à se remettre au travail et comme le disait leur manager : c'est reparti pour vingt ans !
Un petit commentaire ?
Ça va déjà mieux ! 30/11/2023 
Après avoir pris une tôle sur le terrain des Girondins de Fabelli (voir news précédente) les Hérissons se devaient de redresser la barre et d'offrir à leur public une victoire convaincante. Le match à domicile contre Patator 77 semblait être une bonne occasion car malgré son courage, cette équipe a du mal à se maintenir au niveau de ses adversaires. Dans un Jardin des Hérissons correctement rempli mais sans plus, nos amis allaient faire parler leur jeu offensif et ils ne fallait qu'un quart d'heure à Madjid Ousserir pour ouvrir le score. Son compère Ludgerus Dœrfler doublait la mise un quart d'heure plus tard et les visiteurs avaient ensuite la malchance de perdre un de leurs défenseurs sur blessure, ce qui n'allait pas arranger leurs affaires. Patrice Séchet et Bruno Margerin ajoutaient un but chacun juste avant la pause, puis c'est Julien Coindet qui confirmait sa bonne forme du moment en marquant à son tour au retour des vestiaires. Dominés mais pas découragés, les visiteurs sauvaient l'honneur de façon méritée un peu avant l'heure de jeu, puis le match se calmait pour finalement se terminer sur un score de 5 - 1 qui faisait bien plaisir aux supporters locaux. Le samedi suivant, c'est un derby zanimo qui nous était proposé puisqu'il s'agissait de rendre visite aux Huskys du Pont de Buis mais on apprenait alors que ces derniers étaient engagés dans un étrange challenge : au grand étonnement des Hérissons qui s'attendaient à rencontrer une forte opposition, les joueurs adverses semblaient vouloir encaisser un maximum de buts. Nos amis allaient se faire


un plaisir de satisfaire cette surprenante demande et le préposé au tableau d'affichage avait du mal à suivre. Pour l'occasion, on assistait aux grands débuts du jeune Naël Truffert en attaque et l'ancien élève de la prestigieuse École des Petits Hérissons ne tardait pas à montrer l'étendue de son talent (notre photo) ce qui lui permettait d'ouvrir le score au bout de quelques minutes de jeu. Ensuite, les filets tremblaient encore une dizaine de fois pour se terminer sur le score de 11 - 0 avec entre autres un superbe triplé de l'infatigable Stéphane Poirot. Acquise dans des circonstance inhabituelles, cette victoire permettait aux Hérissons de s'éloigner de la zone de barrages, ce qui était leur objectif principal. Reste à savoir si ils sauront faire le nécessaire pour ne plus s'en rapprocher....
Un petit commentaire ?
Va falloir s'accrocher ! 17/11/2023 
Les amis des animaux savent que les Hérissons aiment l'eau, mais pas en trop grosse quantité, et celle qui était tombée sans discontinuer toute la journée sur la pelouse du Jardin des Hérissons avait transformé l'aire de jeu en un véritable bain de boue et nos amis n'étaient pas très à l'aise pour y développer leur habituel jeu offensif. Les joueurs de Lyon Normandie allaient en profiter pour ouvrir le score devant une foule de parapluies dépités, mais l'inévitable Julien Coindet leur redonnait le sourire égalisant avant la pause. En seconde période, une belle action collective permettait à Mathieu Cros de marquer à son tour en reprenant une passe en profondeur bien dosée, mais cette joie allait être de courte durée car les visiteurs égalisaient un quart d'heure après. Titularisé en l'absence de Frédéric Le Goff blessé, Maxence Dumaine veillait au grain (notre photo) et il sauvait la baraque en stoppant une belle action adverse, ce qui permettait de conserver ce score de 2 - 2 jusqu'au coup de sifflet final. Malgré un terrain à


la limite du praticable, les Hérissons avaient fait de leur mieux et ils espéraient pouvoir en faire autant en rendant visite aux Girondins de Fabelli, mais les joueurs locaux n'allaient pas leur en laisser l'occasion : chauffés à blanc par un public déchaîné, ils se ruaient à l'attaque sans attendre et inscrivaient quatre buts en première période, une tornade offensive à peine atténuée par le but de Julien Coindet d’un tir magnifiquement placé. Après le repos, le match tournait à la démonstration et les Hérissons encaissaient deux nouveaux buts avant de regagner les vestiaires la tête basse. Sévèrement défaits 1 - 6 sans avoir rien pu faire pour contrer les attaques adverses, nos amis savent qu'il va falloir s'accrocher de tous leurs piquants pour éviter la relégation : sauront-ils y parvenir ?
Un petit commentaire ?
Un début de saison approximatif... 31/10/2023 
À peine le temps de fêter leur place sur le podium (voir news précédente) qu'il faut déjà se remettre au travail : sans rechigner, les Hérissons ont repris le chemin de l'entrainement sous la houlette de Julien Borgès et c'est une ligue largement remaniée qui les attendait. Pour commencer, il s'agissait de recevoir les Tontons Flingueurs et les jeunes supporters qui avaient rempli à ras bord les tribunes du Jardin des Hérissons donnaient de la voix sous le regard amusé d'un policier débonnaire (notre photo) et sous un soleil brûlant. Le problême, c'est que le tableau d'affichage allait vite devenir brûlant lui aussi : en effet, après une petite demie heure de jeu, les visiteurs avaient déjà inscrit trois buts sous le regard incrédule d'un public médusé.


Piqués au vif, les Hérissons avaient beau se démener, rien n'y faisait et la pause survenait dans une ambiance morose. Au retour des vestiaires, Julien Coindet concluait une belle action sur l'aile gauche en marquant de près, mais les visiteurs bouclaient leur surface de réparation à double tour et plus rien n'était marqué. Défaits 1 - 3 devant leur public, les Hérissons étaient quelque peu méfiants au moment de rendre visite aux Crocodiles de Nîmes Olympe pour un derby zanimo qui s'annonçait difficile. En première période, les occasions se succédaient de part et d'autre et on notait la sortie sur blessure de Frédéric Le Goff un peu avant la pause, ce qui gâchait la joie causée par le but inscrit peu de temps auparavant par Julien Coindet. Après le repos, les Hérissons posaient leur patte sur le match et inscrivaient deux nouveaux buts par Clément Sonnet et Bruno Margerin avant de contrôler la fin de la rencontre. Cette victoire nette et sans bavure 3 - 0 remettait du baume au cœur de tout le staff et on espère que cette dynamique positive se poursuivra tout au long de la saison....
Un petit commentaire ?
Les Hérissons sur le podium ! 04/10/2023 
Toujours en lutte pour essayer d'éviter la terrible épreuve des barrages, les Hérissons savaient qu'ils devaient à tout prix éviter le piège habituellement tendu par les Tontons Flingueurs et ils ont donc poliment refusé de goûter à la redoutable gnôle qui avait causé leur perte au match aller. Bien leur en a pris car, après l'ouverture du score par les visiteurs, il n'a fallu que quelques minutes à Julien Coindet pour remettre les deux équipes à égalité. Un peu avant la pause, bien lancé en profondeur par ce même Julien Coindet, Charles Lantz fonçait à grandes enjambées vers le but adverse (notre photo) et il ne ratait pas l'occasion de donner l'avantage à nos amis. Juste après la reprise, c'est Clément Sonnet qui marquait à son tour et les Hérissons allaient parvenir à conserver cet agantage jusqu'au coup de sifflet final. Combinée aux autres résultats


de la journée, cette victoire 3 - 1 leur permettait de s'éloigner un peu de la zone de barrages, mais il restait un dernier match à disputer à l'extérieur et c'est sur le terrain de la Team RC31 que la saison allait se conclure. Déjà mathématiquement reléguée mais pas découragée pour autant, cette équipe allait jouer de malchance pendant la rencontre car deux de ses joueurs devaient quitter la pelouse sur blessure. Auteur d'un tacle mal contrôlé qui causa une de ces blessures, Ludgerus Dœrfler était fort justement expulsé par l'arbitre et il se fit sévèrement remonter les bretelles par le coach Julien Borgès à la fin de la rencontre. Malgré cet incident, les Hérissons arrivaient à développer leur jeu et on notera pour l'ancedote les buts inscrits par Gildas Vanesse en première période et par Stéphane Lecomte et Clément Sonnet un peu après l'heure de jeu. Finalement vainqueurs 3 - 0 et définitivement sauvés, les Hérissons pouvaient constater que les autres résultats de la journée leur permettaient en plus de monter sur le podium. Quand on repense à la situation délicate qui était la leur quelques journées plus tôt, on se dit qu'ils ont bien fait de continuer à y croire et on espère qu'ils conserveront cette attitude positive encore longtemps !
Un petit commentaire ? (1)
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110