Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 69
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Ce sont des choses qui arrivent ! 30/04/2015 
Recevoir une équipe mal classée, c'est parfois un piège car on a tendance à lever le pied et on se fait surprendre. Le coach Philippe Fouquet avait mis en garde ses joueurs contre ce genre d'attitude et les Hérissons abordaient donc le match contre le Lorik Football Club avec tout le sérieux nécessaire. Un ciel clément avait attiré une foule assez conséquente au Jardin des Hérissons et il ne fallait pas arriver en retard car après un ¼ d'heure de jeu, les buts inscrits par Alexandre Matéos et Yoann Playe avaient plié le match. La suite de la rencontre fut assez
paisible malgré le courage des visiteurs qui n'ont jamais renoncé mais la défense de nos amis parvenait à les tenir éloignés du but gardé par un Wandifing Diallo vigilant. La victoire 2 - 0 faisait du bien au classement comme au moral et on se préparait à rendre visite à nos vieux amis de Herbibi Herbiba en espérant faire un bon résultat. Comme prévu, le spectacle était au rendez vous et on assistait à une jolie démonstration offensive des deux équipes. Les buts inscrits par Yoann Playe et Laurent Pinson permettaient aux Hérissons de ne pas être semés en route à la pause mais la seconde période allait leur être fatale. Littéralement déchaînés devant leurs supporters, les joueurs locaux mettaient au supplice la défense de nos amis sur chaque ballon (notre photo) et les buts ne tardaient pas à venir. Malgré les efforts de la défense, le préposé au tableau d'affichage ajoutait plusieurs buts au compteur de l'équipe de Herbibi Herbiba et le coup de sifflet final arrivait comme une délivrance pour des Hérissons totalement dépassés par les évènements. Finalement, c'est le score de 2 - 7 qui s'inscrivait au moment où ils rentraient au vestiaire et les mines étaient plutôt grises chez les supporters mais ce revers ne faisait pas oublier les progrès affichés ces dernières semaines. Comme le disaient fort justement quelques habitués, ce sont des choses qui arrivent et il vaut mieux une grosse déroute que plusieurs petites défaites mais chacun attend maintenant un sursaut d'orgueil de la part des Hérissons et on sait qu'ils en sont parfaitement capables !
Un petit commentaire ?
Voilà qui fait plaisir à voir ! 15/04/2015 
Après une défaite, il faut vite passer à autre chose et travailler en vue du match suivant et c'est ce que les Hérissons avaient décidé de faire. Sous la conduite de Philippe Fouquet ils ont révisé leurs fondamentaux et c'est avec de bonnes intentions qu'ils se présentaient au Jardin des Hérissons pour y affronter des Thaï Boxeurs un peu à la traine au classement. On avait droit au meilleur et au pire de la part de Stéphane Blondin c'est à dire un superbe but et une expulsion stupide, le tout avant la pause. Après le repos, le nouveau venu William Goupil et le
déjà ancien Florent Charretier ajoutaient chacun un but pour sécuriser la victoire et les visiteurs sauvaient l'honneur en fin de rencontre pour ramener le score à des proportions plus correctes. Ce très beau succès 3 - 1 faisait la joie des supporters locaux et on se demandait maintenant comment l'équipe allait gérer ce bon état d'esprit lors de la journée suivante. Le match ressemblait fort à un piège car il s'agissait de rendre visite à Fisgo un club mal classé et qui a donc besoin de points. Les inquiétudes des supporters étaient pourtant vite dissipées car les Hérissons maitrisaient le match dès le coup d'envoi et ils atteignaient la pause avec une très confortable avance, en particulier grace à Yoann Playe auteur d'un joli doublé. La seconde période allait être plus équilibrée car les joueurs locaux voulaient montrer à leur public qu'ils n'étaient pas du genre à lâcher l'affaire et ils se faisaient un devoir de réduire l'écart à deux reprises. Ce joli sursaut d'orgueil ne changeait pourtant pas la physionomie de la rencontre car les Hérissons inscrivaient eux aussi deux buts après le repos pour finalement l'emporter 6 - 2 au terme d'un match bien maitrisé. La vaillance des joueurs de Fisgo s'était heurtée au jeu offensif de nos amis et le gardien Wandifing Diallo pouvait laisser éclater sa joie après le coup de sifflet final (notre photo) car le match qui venait de se terminer montrait que le travail avait fini par payer. La saison est certes encore longue et les vaillants Hérissons savent qu'ils doivent s'attendre à ne pas connaitre la même réussite tous les samedis mais pour une fois que ça marche, on ne va pas s'en plaindre.... comme le disait fort justement un supporter enthousiaste à la sortie du stade : voilà qui fait plaisir à voir !
Un petit commentaire ?
Toujours la même histoire.... 31/03/2015 
Une nouvelle saison, c'est toujours un peu le saut dans l'inconnu, même quand on a travaillé à l'entrainement comme les Hérissons l'ont fait sous les ordres d'un Philippe Fouquet très appliqué. Le vaillant capitaine sait qu'il a bien préparé ses coéquipiers mais il sait également que beaucoup de choses échappent à son contrôle. On se rassurait en lisant le calendrier pour constater que l'ouverture de la saison nous proposait de rendre visite au FC Saint Erblon et chacun se rappelait que la saison dernière, aucune des deux équipes n'avait réussi à s'imposer à domicile contre l'autre. On espérait bien entendu respecter cette tradition, au moins pour cette rencontre, et les offensives fusaient de tous côtés avec beaucoup d'activité de la part de nos deux ailiers. Une belle reprise de la tête sur corner permettait à Marc Francisco d'ouvrir la marque et son collègue de l'autre aile Thomas Félix l'imitait quelques minutes plus tard en expédiant un tir puissant dans le but adverse. Juste avant le repos, c'est une erreur de la défense locale qui offrait à Marc Francisco l'occasion d'aggraver le score, ce dont il ne se privait
pas. Maltraités par le sort avec deux équipiers blessés en moins d'une heure de jeu, les joueurs du FC Saint Erblon refusaient de se décourager et ils finissaient par réduire l'écart après le repos mais ce but arrivait trop tard pour empêcher les Hérissons de l'emporter 3 - 1 au terme d'un match bien maitrisé. Autant dire que l'optimisme régnait dans les tribunes du Jardin des Hérissons au moment où l'arbitre sifflait le coup d'envoi du match contre Choc Team mais les grimaces ne tardaient pas à apparaitre sur les visages des supporters en voyant que cette équipe se repliait en défense pour mieux placer des contres. Les habitués savent bien que les Hérissons n'aiment pas affronter une équipe qui joue de cette façon car ils n'arrivent pas à trouver le juste équilibre nécessaire pour s'en sortir. De façon symbolique, c'est le capitaine Philippe Fouquet qui ratait une belle occasion en début de match (notre photo) alors que la rugueuse défense paraissait battue. Un bel exploit technique permettait pourtant à nos amis d'ouvrir le score grace à Stéphane Blondin mais les visiteurs égalisaient presque aussitôt. Après le repos, les vaillants Hérissons continuaient à pousser mais c'est toujours la même histoire quand on affronte cette tactique : à force de se ruer à l'attaque, on finit par se découvrir et c'est ainsi que les visiteurs allaient marquer le but de la victoire à un quart d'heure de la fin. Battus 1 - 2 sur leur terrain, nos amis faisaient grise mine car ils avaient la sensation d'avoir vraiment tout donné mais au final, il se retrouvaient le bec dans l'eau. On espère maintenant que le prochain match nous aidera à oublier cette mauvaise surprise....
Un petit commentaire ? (1)
Une fin de saison bien maitrisée 07/03/2015 
Quand on vient de réussir une belle série de victoires, on a envie de la prolonger, surtout si ça permet de se maintenir directement en évitant la terrible épreuve des barrages. Dans ce but, les Hérissons n'ont pas chômé et leurs supporters avaient hâte de voir si les séances de travail proposées par le coach Philippe Fouquet allaient porter leurs fruits. Pour bien commencer, il s'agissait de recevoir le club de Carensac qui bataille ferme lui aussi pour se maintenir. Dans un
Jardin des Hérissons bien rempli malgré le ciel nuageux, les deux équipes faisaient jeu égal et les remuants Diables de Tasmanie posaient bien des problèmes à nos amis, à tel point que la pause était atteinte sur un score de parité. Après le repos, le match allait changer d'allure car les Hérissons accéléraient le tempo et ils prenaient petit à petit l'ascendant sur leurs visiteurs. Diminués par la sortie sur blessure de leur défenseur central, ces derniers finissaient par céder et c'est sur le score de 5 - 2 que se terminait le match avec une nouveau but signé Samir Ben Slimene pour nos amis. Le tout dernier match de la saison allait être décisif et il se disputait sur le terrain du Homeboy FC avec comme enjeu une place en barrages pour le perdant. Autant dire que les deux équipes étaient très motivées au moment de faire leur entrée sur le terrain, ce qui n'empêchait pourtant pas les deux capitaines d'échanger une sportive poignée de mains (notre photo) avant le coup d'envoi. Dès les premières minutes, les Hérissons mettaient la pression sur la défense adverse et Sébastien Molitor rôdait souvent aux abords de la surface, ce qui lui permettait d'ouvrir la marque sur penalty avant d'ajouter un second but en fin de match. Ne voulant pas être en reste, l'inévitable Samir Ben Slimene y allait de son but hebdomadaire et les gradins étaient bien silencieux quand Pierre Burgos marquait à son tour. Finalement vainqueurs sur le score de 4 - 2 les intrépides Hérissons gagnaient le droit de se maintenir directement et ils concluaient ainsi une superbe série de six succès d'affilée. Cette fin de saison bien maitrisée donnait d'ailleurs des idées aux supporters qui se prenaient à réver d'une place encore meilleure au classement la saison prochaine, mais ça c'est une autre histoire....
Un petit commentaire ?
On n'arrête plus les Hérissons ! 20/02/2015 
Après deux victoires très différentes l'une de l'autre, les Hérissons se sont remis au travail et ils ont visiblement choisi de tirer les enseignements de ces deux rencontres. On allait rapidement voir que l'idée était bonne car il s'agissait de recevoir les redoutables Thaï Boxeurs qui, on s'en souvient, leur avaient donné une bonne leçon au match aller. Revanchards et désireux de montrer que leur travail a payé, nos amis prenaient le match par le bon bout et l'inarrêtable Samir Ben Slimene se payait un doublé pour mettre tout le monde d'accord. Le jeune Yoann Playe et l'ancien Sébastien Molitor allaient ensuite s'offrir un but chacun et c'est vraiment pour
respecter les lois de l'hospitalité que les visiteurs étaient autorisés à réduire l'écart avant la pause. Après le repos, le match baissait un peu de rythme mais les nombreux habitués du Jardin des Hérissons appréciaient quand même le spectacle offert et ils se faisaient un plaisir d'applaudir Florent Charretier au moment où ce dernier concluait victorieusement un bel échange de passes sur le coté droit. Le score final était donc de 5 - 1 et si il permettait aux Hérissons de prendre une belle revanche, il ouvrait surtout de belles perspectives pour la fin de la saison. On allait en avoir confirmation en suivant le match sur le terrain de Herbibi Herbiba mais cette fois, c'est le fidèle défenseur Laurent Pinson qui allait se mettre en évidence (notre photo) en inscrivant deux buts, ce qui ne lui arrive pas souvent. Le match mettait du temps à démarrer malgré un but très rapide de Sébastien Molitor et il fallait attendre l'heure de jeu pour voir le score évoluer et, cette fois encore, ce sont les deux compères Samir Ben Slimene et Yoann Playe qui jouaient le rôle des buteurs. Les joueurs locaux ayant sauvé l'honneur après une belle action collective, c'est donc sur le score de 5 - 1 que le tableau d'affichage s'arrêtait en faveur de nos amis. On pouvait alors tirer un bilan très positif de ces dernières semaines : avec quatre succès en autant de matches de ligue, les Hérissons viennent de réussir une belle série et on se demande maintenant pendant combien de temps elle se poursuivra.... juste assez longtemps pour éviter la toujours périlleuse épreuve des barrages ?
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85