Les Hérissons ne baissent jamais la tête.... ....sinon ils roulent !  
  Le Club
 Le Stade
 Le Maillot
 La Boutique
 La Mascotte
 Les Sponsors
 Les Supporters
  Les Joueurs
 Les Hérissons
 Les Juniors
 Les Blessés
  La Saison 70
 Actualités
 Le Calendrier
 Le Classement
 Les Buteurs
  Les Zanimos 
 Le Site
 La Coupe
  La Nature  
 Le Pingouin
 Le Hérisson
  Autres Pages
 Les Amis
 Livre d'Or
 Quelques Liens
  Notre Passé
  
  Félix Le Chat


























Une place sur le podium, ça fait plaisir ! 29/03/2018 
La fin de saison approchant, les Hérissons se rendaient compte que leurs objectifs de départ n'étaient plus aussi simples à réaliser et ils se sont finalement rendus compte qu'une place sur le podium serait une bonne récompense pour leurs efforts. Le plus ennuyeux dans tout ça, c'est qu'il fallait rendre visite au Bacara Club : ayant besoin de points pour assurer son titre et sa promotion sans passer par les barrages, le leader n'allait faire aucun cadeau à nos amis. Monopolisant le ballon au centre du terrain, ils multipliaient les offensives sur le but défendu par Wandifing Diallo et, à force d'insister, ils allaient parvenir à leurs fins. Malgré la vaillance des Hérissons et l'appui fervent des quelques suporters qui avaient fait le déplacement, les buts s'accumulaient et on attendait avec impatience que l'arbitre mette fin à cette partie à sens unique. C'est finalement avec une défaite 0 - 7 que nos amis rentraient à la maison et on faisait rapidement les comptes avant la dernière journée : aucun doute, une victoire serait nécessaire


pour monter sur le podium. La pluie s'était invitée à la fête dans le Jardin des Hérissons et les supporters avaient bien du mérite à encourager leurs favoris sous les trombes d'eau qui ne cessaient de tomber sur le terrain. Malgré tout, le match était plaisant à suivre car les deux équipes avaient envie de faire du jeu et notre ami le dessinateur en profitait pour réaliser un très beau dessin (notre photo) qui restituait bien le duel acharné que se sont livré les deux équipes. Du coté des Hérissons ce sont Samir Ben Slimene puis Marc Autin et enfin Xavier Lèbre qui trouvaient le chemin des filets, mais il fallait compter avec un Olympique de Kolmar accrocheur et c'est finalement avec une victoire sur le score de 3 - 2 que nos amis concluaient leur saison. Avec ce résultat, la place sur le podium était assurée et même si on s'attendait à un peu mieux en début de saison, ça faisait quand même bien plaisir !
Un petit commentaire ?
Croqués par les Nougats ! 13/03/2018 
Au moment d'affronter Prempinou's à domicile, les Hérissons et leurs supporters espéraient que cette équipe aurait recruté quelques joueurs, histoire de ne pas déclarer forfait comme au match aller. Hélas, cette fois encore, il n'y eut pas de match et la victoire 5 - 0 sur tapis vert ne satisfaisait qu'à moitié les habitués du Jardin des Hérissons qui auraient préféré assister à un vrai match de football. Après avoir récolté les trois points, on décidait d'oublier rapidement cette péripétie et tout le monde se réjouissait à l'idée de rendre visite à nos amis les Nougats pour le compte de la prochaine journée. Au match aller, on s'en souvient tous, la brillante équipe du Montélimar Nougat Racing nous avait joué un tour à sa façon en l'emportant de justesse au terme d'un match totalement débridé et on espérait bien leur rendre la monnaie de leur pièce à l'occasion de ce match retour. Avant le coup d'envoi, les deux formations célébraient leur amitié en posant ensemble dans le rond central (notre photo) sous le regard bienveillant du trio arbitral. La suite fut nettement moins agréable pour les Hérissons qui ne parvenaient pas à concrétiser les quelques occasions qu'ils se procuraient.... contrairement à leurs adversaires.


Bousculés dans tous les secteurs du jeu, nos amis n'avaient plus que leur vaillance à opposer à des Nougats déterminés et on se rendit vite compte que ça ne suffirait pas. Petit à petit, l'écart se creusait et le brave Wandifing Diallo avait beau être partout à la fois, il ne pouvait empêcher le score de grimper. Au coup de siffler final, les Hérissons devaient s'avouer vaincus sur le score de 0 - 5 et les Nougats pouvaient fêter cette belle victoire avec leurs supporters, ce qui n'empêchait pas les joueurs des deux équipes de se serrer sportivement la main avant de regagner les vestiaires. Le titre s'éloigne de façon quasiment définitive pour les Hérissons qui venaient de se faire croquer par les Nougats et il va maintenant falloir batailler pour assurer une place sur le podium !
Un petit commentaire ?
La marche en avant continue ! 01/03/2018 
Jouer contre une équipe abandonnée par son manager, c'est souvent l'occasion de soigner sa différence de buts : dans un Jardin des Hérissons bien rempli, la réception des Gonzales a permis aux Hérissons de vérifier cette affirmation. Les visiteurs, simplement désireux de se maintenir en forme avant de trouver un nouveau club, n'ont offert qu'une résistance symbolique et le jeu offensif de nos amis a pu s'exprimer pleinement. On notera les doublés réussis par Albert Daguet et Franck Hérisson ainsi que le joli but incrit de la tête par Marc Francisco (notre photo) après un centre adressé depuis l'aile droite. Le score final était de 10 - 0 et les nombreux supporters ne manquaient pas d'aplaudir ce carton plein, tandis que le préposé au tableau d'affichage réclamait une augmentation.... on ne sait pas si cette demande a reçu une réponse favorable, mais ça n'empêchait pas le fidèle employé de se déplacer avec les autres


supporters dans le stade d'un FC Pisseloteux qui lutte pour échapper à la relégation. Surpris en tout début de match par un but rapidement inscrit par les joueurs locaux, les intrépides Hérissons ne tardaient pas à égaliser grace à Xavier Lèbre avant que Jérémie Morel ne conclue une superbe combinaison en marquant dans le but vide. Le héros de la soirée allait être un ancien élève de la fameuse École des Petits Hérissons en la personne de Samir Ben Slimene : en pleine forme ces derniers temps, il inscrivait un superbe triplé qui lui permettait de rejoindre Franck Hérisson en tête du classement des buteurs. Finalement vainqueurs 5 - 1 malgré le courage de l'équipe locale, les Hérissons continuent leur marche en avant mais le coach Fawzi Dimassi n'a pas manqué de leur rappeler que les dernières rencontres de la saison risquent d'être les plus difficiles....
Un petit commentaire ?
Malgré la pluie, tout va bien ! 15/02/2018 
Histoire de continuer sur leur bonne lancée, les Hérissons avaient décidé d'aborder les deux matches contre le Poitiers Football Club comme ils font d'habitude : avec tout le respect dû à l'adversaire. Mal en point au classement, ce club lutte avec courage pour assurer sa place en barrages mais leur vaillance allait s'avérer un peu juste pour contrer le jeu offensif de nos amis. La première manche se disputait dans un Jardin des Hérissons bien rempli malgré un ciel nuageux et on ne tardait pas à solliciter le préposé au tableau d'affichage car Thomas Félix et Marc Francisco nous faisaient leur habituel numéro en inscrivant un but chacun. Les visiteurs réduisaient l'écart un peu avant la pause mais la seconde période allait leur être fatale et Franck Hérisson ajoutait une unité à son compteur personnel avant que Jean Melle et Samir Ben Slimene n'alourdissent l'addition. Finalement vainqueurs 5 - 1 après un match bien maitrisé, les Hérissons espéraient faire aussi bien au match retour mais les supporters du Poitiers Football Club ne l'entendaient pas de cette oreille. Après l'ouverture du score par un Samir Ben Slimene toujours aussi inspiré, ils donnaient de la voix pour encourager leurs favoris et ces derniers parvenaient à retourner la situation en leur faveur. Hélas pour eux, la pluie qui


tombait de façon ininterrompue sur la pelouse leur faisait payer cher leur débauche d'énergie et Franck Hérisson se signalait une nouvelle fois en inscrivant un doublé. Le terrain détrempé faussait la donne et Wandifing Diallo pouvait même se laver les mains dans la mare qui faisait ressembler sa surface de réparation à une piscine (notre photo) car les attaquants locaux avaient tout donné et n'avaient plus la force de s'approcher de son but. Aux alentours de l'heure de jeu, ce sont Samir Ben Slimene et Thomas Félix qui donnaient au score son ampleur définitive, malgré les derniers sursauts d'orgueil des joueurs adverses. La victoire 5 - 2 permettait de prendre le chemin du retour avec le sourire et la lutte pour le titre est plus que jamais d'actualité pour des Hérissons qui venaient de montrer qu'ils ne craignent pas la pluie !
Un petit commentaire ?
Franck Hérisson se fait un prénom ! 01/02/2018 
Un peu frustrés de n'avoir pas pu jouer lors de la dernière journée (voir notre news précédente) les Hérissons avaient envie de montrer à leurs supporters qu'ils peuvent compter sur eux pour rattraper le temps perdu. Dans un Jardin des Hérissons correctement rempli malgré le ciel nuageux, c'est le malchanceux FC Pisseloteux qui allait en faire les frais : malgré leur courage, ils ne pouvaient s'opposer très longtemps au jeu offensif de nos amis. Les deux ailiers Marc Francisco et Thomas Félix inscrivaient chaun un but, imités par William Goupil au terme d'une belle remontée de terrain, puis ce sont Daniel Quénard et Samir Ben Slimene qui montraient que la formation dispensée au sein de la fameuse École des Petits Hérissons est de qualité. En fin de rencontre, un joli mouvement sur l'aile gauche permettait à Franck Hérisson de mettre un point final à l'affaire et c'est sur le score de 6 - 0 que nos amis l'emportaient au terme d'un match bien maîtrisé. Au cours du match suivant, il s'agissait de rendre visite aux Gonzales et on


allait à nouveau voir Franck Hérisson se mettre en évidence. Chacun se disait qu'il avait bien fait de rejoindre le club et pas seulement à cause de son patronyme : c'est lui qui ouvrait le score (notre photo) au terme d'une belle action sur l'aile gauche. Nos deux ailiers récidivaient en inscrivant un but chacun, ce qui semble être devenu une habitude chez eux, tout comme chez Samir Ben Slimene qui ajoutait lui aussi une unité à son compteur personnel. En ajoutant un but signé Xavier Lèbre pour faire bonne mesure, on arrive à 5 - 0 et le compte est bon, pour la plus grande joie des supporters qui avaient fait le déplacement. Juste après le coup de sifflet final, on apprenait que le manager des Gonzales venait de s'enfuir avec la recette du match : triste fin pour un club sympathique, mais ça ne gâchait pas le plaisir de Franck Hérisson de s'être fait un prénom au cours de ces deux rencontres !
Un petit commentaire ?
 
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85